Auxerre – Bordeaux (07/05/2012)

Auxerre – Bordeaux (07/05/2012)

Auxerre – Bordeaux (07/05/12)

N° 197 : Auxerre 2 – 4 Bordeaux (07/05/12) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Arrivée à 14h40 au point de RV, j’y trouve déjà le groupe des soixante dix huitards et le 7-7 en force : plus clairement, Amar, Loïc, Barry et Youp’.
Très rapidement nous sommes rejoints par le reste des participants et Mario (l’amour fait des miracles) arrive à l’heure.
En femme vénale (paraît que l’on est comme ça…) je récupère les paiements avec l’aide de Cyrille.
Un parfait inconnu, qui venait d’être déposé pas loin de nous, s’approche de notre groupe en me disant que je viens de lui envoyer un SMS… Je lui demande son prénom et explique à “Kamel” qu’il doit faire erreur il insiste et me montre le message… avant de comprendre (peut-être à cause du nombre de mes “gardes du corps”) qu’il doit effectivement se tromper.
Chacun trouve sa place dans les voitures et nous partons pour une première étape afin de récupérer Koh sur l’aire de Lisses où certains feront déjà un petit passage par la boutique. Pendant ce temps, magic Ben “répare” miraculeusement la vitre conducteur de Patrice qui était restée complètement baissée depuis Paris : le brushing des occupants ne semblait pas en avoir souffert.
On reprend la route tranquillement et 50 km avant Auxerre, vu la marge horaire que nous avions, gros arrêt café-goûter-clope-pipi et première vente de PD pour notre spécialiste (Roumanie style : sac ouvert et qui qui n’en veut de mes belles écharpes, j’ai aussi des bonnets, etc…).
Pendant qu’on squatte le parking de la boutique avant de faire la photo, on croise 2 supporters bordelais du 78 (encore !) et du 95 avec lesquels nous discutons un peu avant qu’ils ne repartent, dûment munis d’une carte de visite MB et hop en voilà un 3e qui passe (là, je ne sais pas ce qui s’est dit, j’étais trop loin !).
Bref, photo(S) faite(S), nous repartons, parce qu’à ce train-là, on va finir par arriver en retard !
Je reçois des news de la voiture du gang des postiers (partis plus tard) qui sont seulement une quinzaine de km derrière nous (le postier pédale vite, c’est connu !) ainsi qu’un message de Korn’s me signalant qu’il fait au plus vite, mais qu’il sera sans doute en retard
Arrivés à Auxerre, on goûte à la joie des ralentissements habituels (légèrement accentués par une déviation) dans la voiture d’Amar, certains se demandent s’il ne faudrait pas garer la voiture où nous sommes et finir en petites foulées jusqu’au stade… heu non, il reste 5 km !!
Bref, stationnement sans soucis sur le parking et direction la billetterie où la surprise nous surprend (si, si) : 12 EUR la place ! (le bourguignon entretient sa réputation). On distribue en récupérant le surplus auprès de ceux qui n’avaient pris que les places et l’on pénètre enfin dans l’Abbé Deschamps (l’est facile celle-là).
Ah ben non, pas moi, je ne pénètre pas : j’attends Korn’s… Pendant ce temps, le coup d’envoi est donné (un petit retour audio me permet de le savoir) et dans la foulée, pendant que sers de statue à l’entrée du stade, j’entends une première clameur et la rumeur circule jusqu’à l’extérieur pour signaler le 1er but bordelais !! mais quand même grrrr Korn’s…
Je reprends mon rôle de Charles (ben oui, parce que Charles attend…) pas très loin de quelques ULTRA (dont Jason venu me dire bonjour et qui m’explique qu’ils attendent celui qui a leur bâche) et alors que j’aperçois mon retardataire au loin, j’entends une seconde clameur… non ? Si, si et de 2 !!! Je promets une fessée à Korn’s et nous rentrons.
Je rejoins le haut du parcage et en bonne gonzesse, je discute 2 mn avec Cyrille et je loupe le 3e but, parce que je tourne le dos au terrain. Heureusement, nos gigis ont eu pitié de moi et en ont gentiment marqué un 4e, histoire que je ne sois pas fanny.
Fin du match. Passage du chat noir sur la pelouse. Sortie du stade. Réunion sur le parking pour vendre une dernière écharpe.
Il est décidé de faire une étape Mc Do, mais arrivés sur place, il y a assez de monde pour remplir le stade de France et certains préfèrent ne pas rentrer trop tard sur Paris. On scinde donc le groupe et Mario, Chérie, Youp’, Ben-Beck, Cédric, Fernando, Jussié, Mikou et Alex restent pour se délecter de la gastronomie de la marque au M jaune et les 2 autres voitures reprennent le trajet.
Un dernier petit arrêt à la première aire d’autoroute permettra :
– à ceux qui n’avaient pas prévu le pique-nique maison d’acheter un sandwich à prix prohibitif,
– de récupérer Guillaume dans la voiture d’Amar (ainsi Patrice et Cyrille, voisins, ont pu faire route directement vers le 94)
– que je remplace Loïc au volant.
Arrivés Porte d’Orléans vers minuit, mes co-voyageurs semblaient tous ravis de leur dép’ et c’est encore une belle victoire des MB !

Merci MAFALDA


Auxerre – Bordeaux (16/10/2010)

Auxerre – Bordeaux (16/10/10)

N° 162 : Auxerre 0 – 1 Bordeaux (16/10/10) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

CR Auxerre – Bordeaux (16/10/10) – by KOH(te d’Auxerre)

Paris 15h, on attend toujours le bus et les retardataires. Chacun commence à fièrement porter son petit bonnet tout gris…

Départ dans le calme jusqu’à Villabé où l’on récupère Dick et Tchoupy. On aurait presque pensé qu’on partait voir un Strasbourg-Nancy.

L’ambiance commence ensuite à se mettre en place, une seule nouvelle pour ce dép: Audrey ou Miss Gros Bonnet (au moins elle était dans le sujet). En parlant de bonnet, y en a eu des sympas (Dick et son bonnet-chat, ou encore la dédicasse à Guy Roux cf photos ci-avant). Le bureau a innové le Tchi-Tchi pour l’harmoniser avec le thème du dép: Chablis salé!.

Les chants ont ensuite commencé à monter le volume. Mikou tente le slam mais il a pris quelques kilos alors ça ne tient plus.

Pour ce qui est du match, et bah c’était pas trop mal mis à part le coup de sang d’Alou qui va surement lui couter cher (on croise les doigts pour la clémence de la commission mais j’ai cru lire que ça serait 1 mois minimum). Encore une tête de Modeste (3 pour 4 buts), et il n’a pourtant jamais joué avec Chamakh! Bonne ambiance dans le parcage. On regrettera quand même le menottage d’un Ultra juste pour du fumigène.

Bref, retour ambiancé ça m’a changé du Lens-Bdx de mai. Beau remix de “”Du haut du Virage Sud, on entendait…”” de Prosper dédicassé à Mario (quelle histoire d’amour entre ces deux-là, inséparables dans le parcage).

Merci KOH9133


Auxerre – Bordeaux (17/10/2009)

Auxerre – Bordeaux (17/10/09)

N° 129 : Auxerre 1 – 0 Bordeaux (17/10/09) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Il est 14h32… Mario est déjà là…merde je suis en retard… le temps de faire la bise à quelques membres qui détruisent leurs poumons devant les marches du bus et je monte d’un pas décidé dans le car… comme d’hab, je pose mon pack de kro sur le premier fauteuil à portée et je me tourne vers José pour lui dire bonjour… quelle ne fut pas ma surprise de voir que José n’était pas José mais Christian… (J’en profite pour lui souhaiter la bienvenue dans la maison MBIDF). “Et il est où José à part DMC” lui demandais-je alors ? “En mission en Normandie!” me répondit-il ! (dans me tête, je vois josé en tenue de camouflage avec de la peinture verte sur la tronche en train de sniper des vaches à lait).. bref …

Il m’a fallu bien 10 minutes pour arriver au fond du bus, le temps de saluer toutes les tetes connues, de faire la bise à toutes les charmantes nouvelles venues et de demander à Aurélien s’il avait trouvé facilement ?! (alors pour l’histoire Aurélien R. doit-etre le membre MBIDF qui m’a le plus téléphoné depuis que je suis dans l’asso… et poutant je le connais que depuis 2 semaines…imaginez le truc..)

Le bus démarre, les bières circulent, le stock d’alcool s’organise dans le fond, Mario sort le Rhum, le sucre de cannes et les citrons verts… ca commence plutot pas mal…
Le prez prend le micro et la célèbre chanson de bienvenue s’élève une première fois (assez timidement d’ailleurs) dans le fond du bus .. pas de problème, s’ensuit une seconde poussée bien plus qu’honorable et une troisième, que je qualifierais de fort sympathique… A l’avant le blabla continue… c’est à ce moment là que quelqu’un me tendit le mégaphone … … OH DIAWARA…….vou connaissez la suite….

Donc il est environ 14h58 je n’ai plus de voix…. j’ai déjà enfilé 2 bières, un ti punch et un peu de Jacqueline au sirop d’orange (Merci chiky, je dois dire que ce test fut plus que concluant)….

La présentation du déplacement, des PD (produits dérivés hein ! pas des hommes qui aiment les hommes) puis du CMB² qui comme le premier recu un accueil plutôt mitigé…
Pourtant une fois ce dernier distribué à l’ensemble du bus, il faut reconnaitre que le silence s’installa, que la lecture débuta et que les sourires pointèrent leur nez (un sourire ca a pas de nez ? … ben là si !)
Quelques chants retentissent, les boissons tournent, les blagues voltigent…ET JASON EST RELOU ET JASON EST RELOU ET JASON EST RELOU ON PEUT PLUS L’SUPPORTER !!!! PAUSE PIPI

FIN DE LA PAUSE PIPI. Les affaires reprennent, le punch de Micoud descendu, je me dirige vers l’avant du bus pour parler un peu au nouveau, le fond du bus est en délire, pogos, chants, rires, larmes (oui y’a aussi de l’émotion dans un déplacement MBIDF)…bref normalité absolue…

On s’arrête une seconde fois (notez que durant l’une des deux pauses nous aurons pris le temps de faire la magnifique photo de groupe sur laquelle je n’apparais pas car je suis derrière l’amas de chair humaine beuglante entrain d’expliquer à nos jeunes rebelles que craquer un fumigène à 20 mètres d’une pompe à essence peut s’avérer être une très mauvaise idée…
On arrive au stade pas mal en avance, distribution des places, palpages en règle.

Pour le match j’ai envie de ressortir une belle phrase du temps de Ricardo : « ben ecoutez je me suis fais chier, match de merde, c’est une honte pour nos couleurs ! » Même si en fait je n’ai pas trop regardé le match (oui encore).

En sortant nous avons la chance, enfin, d’accéder à la boutique (alors je cherche et je trouverais cette écharpe qui me tente tant, qui me tente tant han han)…Vangogh, j’ai ton stylo … (pour de vrai)

Retour du même acabit (Haïfa) que l’aller, bières, vodka, whisky, chants débiles pogos, on s’est bien éclatés…Thévy a une petite vessie et Fernando un humour de merde…

Bravo à mon pote Seb (supporter Auxerrois, oui ca existe vraiment) qui a choppé la gagnotte (28€ ) … tu vois ca vaut le coup de venir ?!!

[Parenthèse sérieuse ] Je tiens à ne pas remercier tous les gens au fond du bus qui une fois de plus se sont crus en boite de nuit et qui ont foutus le bordel sans rien nettoyer… et à remercier les quelques personnes qui sont restés à la fin pour aider Ludo dans sa tâche difficile de nettoyage !!! Sérieux, j’aimerais pas habiter chez vous bande de gros dégueulasses !!! [/fin de parenhtèse sérieuse]

Tout le monde s’est dit au revoir puis j’ai demandé à mon cher ami voisin de conduire car je n’étais plus en état…

Voilà ce dont je me rappelle pour le reste…. http://www.mylife.com/lesmbidfaauxerre.html

Bises à vous et à bientôt

Merci YOUPLA77


Auxerre – Bordeaux (11/04/2009)

Auxerre – Bordeaux (11/04/09)

N°109 : Auxerre 0 – 2 Bordeaux (11/04/09) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Pas de compte-rendu


Auxerre – Bordeaux (11/08/2007)

Auxerre – Bordeaux (11/08/07)

N°57 : Auxerre 0 – 2 Bordeaux (11/08/07) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Rendez-vous pour tout le monde (sauf les English) à la porte d’Orléans pour le premier déplacement de la saison en car. Direction le stade Abbé Deschamps et donc la ville d’Auxerre.Nous montons donc dans notre car ‘SNAP’ et prenons la route pour Auxerre. Parmi les 41 personnes presentes,on pouvait aussi compter 2/3 Auxerrois et 6 ultra bordelais d’IDF.
A peine parti que le fond du bus ‘goùta’ les bières une a une. Djikstra (notre nouveau vice président)pris la parole lorsqu’un ‘ferme ta gueule’ tardif (début de saison???) était chanté par le fond du bus. La route commence par les bouchons parisiens… dommage que je n’avais pas mon tire bouchon. La route se passe finalement vite mais l’appel du buisson était trop fort pour certaines personnes. Nous nous arrêtons donc sur une aire d’autoroute pour aller aux WC, boire un café ou autre.
On m’avait promis un gros buissonage pour ce premier déplacement. J’ai donc tenté de me cacher pour éviter ceci. Mais c’est sans compter sur la ténacité de mister Barth qui est venu me chercher dans le magasin. C’est donc parti pour mon premier buissonage de la saison et c’est également le premier buissonage effectué par nos buissoneurs préférés (Barth,Protus et Mario).J’y suis finalement allé à trois reprises sous les images vidéos de Nico et de son caméscope du jour pour la MB IDF TV. Alex (vice-président des mickey mousse),a également bien pris comme à son habitude.
Nous remontons dans le car direction Auxerre pour une 50aines de KM restants.
Pendant ces 50KM, une chorale MB IDF a vu le jour et Nico et sa caméra n’ont pas manqué cette occasion pour montrer de nouvelles images pour la futur MB IDF TV (je sais je me répète mais je fais de la pub).Nous arrivons à Auxerre où les traditionnels bouchons d’avant match nous attendent….après escorte de la police, nous arrivons donc prés du parcage visiteur.
Un match plaisant et avec beaucoup de suspenses. 2 pénos ratés par Maoulida. Et deux buts d’un de mes joueurs préférés,Wendel. Une victoire 2-0 de nos girondins avec une belle ambiance dans les tribunes.(Alex et moi n’avions presque plus de voix à la mi-temps). Le match se termine dans la joie et la bonne humeur dù au résultat et à la manière de celui-ci.
Nous repartons dans l’autre sens pour Paris. Le retour se passe plus tranquillement que l’aller malgré la fête dans le car .
Djikstra (c’est bien lui?) annonce le seul vainqueur des pronostics,LoicPorshe,bravo a lui.11 personnes avaient trouvé le score de 0-2 mais personne avait mis Wendel sauf Lolo (grace a moi hein, je lui est dit de mettre Wendel). Grace a cela j’ai eu le droit a des chips. Loic a gagné 48 euros.
Pam indique ensuite que le tirage au sort du nouveau jeu des déplacements (le but est de tirer au sort quelqu’un du car qui gagne alors un déplacement gratuit. Bonne initiative.)Le tirage au sort est effectué par notre Lensois préféré Diarra.
C’est finalement Cyril (je crois) qui remporte le tirage aux sort.
La suite de la route ce passe plutôt sagement.
Retour sur Paris vers 00h30.Lorsque que nous venons de penser a la photo de groupe de chaque déplacement oubliée. (faut dire que le chauffeur de voulait pas s’arrêter). La prochaine fois nous prendrons José.
La photo ce fait devant le car , sur la route de la Porte d’Orléans. Tout le monde se sépare pour se revoir lors d’un prochain déplacement.
Au final donc un déplacement très plaisant où (pour une fois) le match n’aura pas été la chose ennuyeuse .Une très bonne ambiance générale dans le car et les tribunes pour notre plus grand plaisir.
A très bientôt pour un prochain déplacement. Et merci a Nono et a sa nono mobile de m’avoir ramené .

Merci FERNANDO


Auxerre – Bordeaux (07/04/2007)

Auxerre – Bordeaux (07/04/07)

N°52 : Auxerre 0 – 0 Bordeaux (07/04/07) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Rendez-vous à 16h, tout le monde est là et même des têtes en plus …
On part vers 16h30. Départ tranquille, on retire le gel pour ceux qui ont osé en mettre. Sinon, ça boit peu, ça mange et ça chante peu, par contre ça pue … ( PAM dédicasse ). On prend au passage sur la A6 English77, Alex du 77, Girondingue et Hardtack. Alex, la p’tite racaille à grande gueule, va se faire passer à tabac. MDR ! Il retrouve son Mario avec qui il a passé une super nuit au dep de Sedan.

Un p’tit arrêt pour prendre des provisions. Pas de chance il y a peu de buisson ! c’est que parti remise ! On fait la photo traditionnelle, mais nouveau concept ! En formant un scapulaire !!! on peut dire qu’on a réussi.
On repart, en route pour le stade Abbé Deschamps !!!

Arrivé vers 19h, petite fouille traditionnelle, pour certains très très … profond on va dire … mdr ! Dans les tribunes,un vent très froid, il caille caille à Auxerre. Les Ultras arrivent, le match commence. Je passe les détail du match. ‘Dans un déplacement, ce qui est le plus chiant … c’est le match !!!’
1 fumi allumé en 1ère mi-temps, vite dégagé par les stadiers. Et une embrouille avec les CRS pour une histoire de fumette ! Du grand n’importe quoi ! Voilà une chose qui peut vite dégénérer malheureusement ! Merci au stadier bordelais qui ont recalé les CRS.

Bref, 2ème mi-temps, carton rouge pour Auxerre, domination de Bordeaux mais Auxerre font des contres qui fait mal. 3 fumis allumés à la fin du match. Eux par contre on durait et réchauffait l’ambiance dans les tribunes.

Fin du match, 0-0, on rentre dans le bus qui nous attend juste à côté. La cagnotte pour les pronos est remise pour le déplacement de sainté ! cool …

Le retour !!! alala … grand moment, bières toujours présentes, ma bouteille de Sky qui tourne, petit punch qui retourne les tête ! Surtout les fruits que notre cher prez’ adore… mdr !!! mélangé avec une odeur de ‘P’ de PAM l’expert à la matière et le p’tit Alex aussi ! et des chants à répétition …
Avec le prez’ qui a un p’tit coup dans le nez c’est bien marrant!

Petit arrêt. Avec un gros buissonage qui a laissé des traces à certains, dont moi !!! petit buisson mais qui peut faire mal car juste derrière c’est le bitume mdr !!! Alex a pris sévère et tout les nouveau aussi !
Après une p’tite embrouille avec la caissière pour un ‘vol’ qu’on n’avait pas commis … on rentre dans le bus et direction Paris !

Concours de fontaine avec les bières ! mdr !!! Gillou le champion grâce à un coup de maitre de ma part. Sa bière va jusqu’à toucher le plafond du bus !!! mdr ! Sa revanche par contre m’a fait bobo au doigt car il a cassé le haut de ma bouteille ! merci encore !
Concours de claques aussi, tout le monde participe, Tarao, moi, protus, le prez’ …

Après toutes ces aventures, nous arrivons à Paris. Il est 1h. Tout le monde est naze, le retour a été très mouv’menté pour certains.

Merci encore aux organisateurs !

Très Bon déplacement !!!

> Phrase du déplacement: Tarao: ‘COMME MA Bi…..!!’ < Vivement Saint-Etienne… !!!! ‘ les verts c’est les meilleurs…’

Merci ANUBIS


Auxerre – Bordeaux (25/10/2006)

Auxerre – Bordeaux (25/10/06)

N°41 : Auxerre 0 – 1 Bordeaux (25/10/06) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Bon bah nous revoilà partie sur les routes de France et cette fois ci c’est direction Auxerre ou nos girondins vont effectuer leur premier tour de la Coupe de la Ligue!!

Le rendez-vous était prévu à porte d’Orléans à 16h. J’arrive sur place pile poile à l’heure et que voit-je, Barth, oui c’est bien notre Bath qui est en avance mais ce ne fùt pas le cas du kikick qui lui se feras attendre!! C’est que plutard qu’il nous expliqua sa tactique, en faite il voulait juste qu’on soit bien trempé et comme ça on pourras acheter ses nouveaux pulls!!

Bon c’est pas tout ça mais bon on a un match à voire et je vais dans la voiture du kikick avec loïc, vangogh et barth”;” choix très stratégique car c’est dans cette voiture que les bière sont placé !! L’autre caisse est composé de bordelaisdu93, de capt’aine gibaldi, et de trois nouveaux qui sont Bejamin J.,Cédric B. et Cricky.

Pendant le trajet on parle de tout, de foot, du forum, du déplacement à Liverpool et celui d’einhdoven. Les kilomètres défilent assez vite on on décide de faire une pose mais le problème c’est que les voitures ne sont pas du tout ensemble donc la voiture rouge, celle de gibaldi, nous attendras sur le parking après le péage de la sortie pour Auxerre!! Kikick profite de la pose pour vendre le nouveau pull qui feras fureur chez les participant du déplacement!! Avec barth on s’aperçoit vite fait qu’un buisson nous appel et on va l’inspecter, à première vue il à l’air bien bien tendue mais bon on préfère tester de nous même et hop un p’tit tour dans les buissons qui sont en faites bien sympa !!

Nos trois nouveaux y goùterons sans trop de résistance ( c’est plus marrant ils s’y jettent tout seul maintenant )et kikick auras le droit aussi parce qu’il ne faut pas déconner arriver un quart d’heure de retard ça se paye !! Puis après un ptit foot fùt organisé a la va vite, Vangogh nous feras voir tout son talent de footballeur et la malheur une bière malencontreusement laissé à l’abandon seras percuté parle ballon et la bière et répandue sur le sol !!!! Avant ça c’est barth qui s’était chargé de la renversé sur le parking (t’in barth merde c’est de la bière tu pourrais y faire attention )et on croiseras Ryvireak qui s’arrêta vite fait pour nous dire bonjour!

Bref il est temps de repartir et on se dirige vers le stade!! On se perd un peu dans Auxerre et on demande a homme dans sa voiture la direction du stade c’est simple il nous dit ‘suivez moi!! Passé devant’ Une petite incompréhension dans la voiture mais bon on suit le chemin du monsieur!! Il nous quitte en nous indiquant ‘c’est par là’ euh oui merci on sais lire maintenant !! En tout cas on s’aperçoit que l’auxerrois est plus sympa que le lyonnais pour indiquer le chemin !! On trouve le stade et on se gare dans le parking visiteur!!!!

On va devant le parcage et on voit que la place n’est qu’a 4€ cool, on rentre environ trois quart d’heure avant le coup d’envoie et on voit que le stade est encore bien vide mais on se dit que ça va arriver !! Bon plus que 10 minutes, pas d’ultras ni de devils ne vue, et on se dit que ce soir ça ne seras pas l’argentine dans le parcage mais au moins j’aurai la place de bâcher !! On est sauf quelques ultras arrivent et posent leur bâche juste avant le coup d’envoie et quelque chants partent mais difficile sans capo ni tambours, pas de drapeaux pour l’ambiance. Pour le match nos gigis se défendent bien et même se procurent une très belle occase mais la frappe de Wendel s’écrase sur la barre!! JDC marque le seul but de la soirée qui seras loupé par les devils arrivée 35 minutes en retard mais ça va aider l’ambiance à décoller dans le parcage!!

Le match passe on a chaud mais on résiste et Lilian manque un penalty et redonne espoir pour les dernière minutes, kikick se crispe à mon bras mais c’est bon on est qualifié et on recevras les stéphanois pour le prochain tour.

On sort du stade on fait une photo de famille avec la bâche et la famille Teva qui était venue aussi!!! On décide de manger un morceau avant de partir mais là on tombe sur LA baraque à frite!!! Toute la famille au complet dans cette baraque !! On commande à manger et là la phrase du jour ‘eh la mère fait cuir des steak pour des américains’ ce qui nous feras bien rire, puis s’en suit de plusieur blague de notre vangogh qui est chaud comme la braise !!!Avant de repartir Benjamin ne fait voir son beau briquet du… PSG!!! Gibaldi aussi se feras remarqué avec une sonnerie de téléphone que l’on pourait qualifier de merdique !!Bref après une très bonne rigolade on décide de repartir sur Paris on se dit au revoir pour la voiture qui part sur Paris Est!!

Bref on part d’auxerre et on écoute le match de Lyon et on les entend planter leurs deux buts coup sur coup et on se dit qu’on aimerait pas être à la place des parisiens qui ont fait le déplacement!! Le retour est assez calme on discute de tout encore une fois!! Comme on était 6 dans la caisse de kikikc c’est Loïc qui était dans le coffre !!!! Arriver proche de Paris bordelaisdu93 décida de prévenir ces parents mais le pauvre ne savait pas se servir du téléphone, il a mit environ 50km avant de pourvoir envoyer son sms !!!!

On arrive sur Paris vers minuit et demi envrion on se dit good bye et à lundi pour les présents car le prochain déplacement n’est autre que LIVERPOOL!

Très bon déplacement comme d’ab!! Merci à tous pour ce déplacement et à la prochaine

Merci PROTUS


Auxerre – Bordeaux (13/08/2005)

Auxerre – Bordeaux (13/08/05)

N°26 : Auxerre 1 – 0 Bordeaux (13/08/05) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Le rendez-vous était fixé Porte de Vincennes, métro St Mandé Tourelle, sortie rue Gallieni… A 15h…Bien sùr, certains sont sortis au métro porte de Vincennes… C’est pas le plus drôle, le plus drôle c’est que rue Gallieni, y’en a pas de sortie de c’nom-là… Enfin, lorsque j’arrive, je vois direct les habitués, en grappe, et les autres, un peu perdus, cherchant du regard l’arrivée d’un frère, d’un ami, de quelqu’un qui les reconnaîtraient et qui leur diraient ‘ah! T’es là toi ?!’ … Fumi m’a tout de suite vu arrivé avec mon pack de 30 binouzes de chez maître kanter… Chez les habitués, ça taille la chambrette (il parraît que le sac de pam est rempli de victuailles, c’est fumi qui se charge de vérifier, mais pas longtemps parce qu’il craint des représailles) En effet, moi qui, astucieusement bien placé, ait l’œil au dessus du sac, j’aperçois, comme fumi, par 5 cm d’ouverture, un paquet de chips… Bon, on va pas passer le Cr sur la réputation de Pam, elle est déjà faite… … Tarao arrive cool raoul en roller-boule, puis le prez, en voiture, entouré de deux pom-pom girls… Enfin ! Des nanas ! Clameraient d’irréductibles célibataires mais comme ce n’est pas mon cas, je me contente d’un hochement de tête satisfait…. Voili-voilà, quelques présentations, (des nouveaux y’en a plein la malle) et nous voici partis en compagnie de quelques auxerrois en bas-âge (sauf un qui n’a plus d’cheveux)… Le chauffeur semble bien sympathique, il distribue des sacs plastiques, au cas où… A l’arrière, l’équipe DDE Tarao / Fumiboy se charge d’agiter les bras et de donner de la voix… Le premier fait étendue de tout son talent en interprétant une jolie chanson grivoise et le second, a vite fait de se retrouver en calbute, bob sur la tête, et de chanter (‘crier’ devrais-je dire…) en veux-tu en voilà…. Le prez fait sa tournée de manzana, les binouzes sont déjà décanillées, nous ne voyons pas le temps passé.. (le prez glisse une vidéo sur l’écran avec duga, liza et zizou et la campagne UEFA…) A 30 km d’auxerre, on fait une pause ‘arrêt d’autoroute’, sur une aire qui ne sera pas de tout repos pour quelques uns qui ont goùté le parfum du sapin… Tout le monde en est content, mais le prez a du courir… beaucoup courir…

Arrivés au stade, on devance un car que d’aucuns croient être celui des joueurs (‘j’ai vu Faubert !!!, j’ai vu Faubert !!! ‘ s’exclame l’un – ‘mais non, ils sont 5, c’est les gars d’la sécu’ répond l’autre – ‘Ah bon !’ Quoi qu’il en soit, un p’tit groupe de marine et blanc, à l’arrière, donne de la voix et continue d’agiter les bras, en direction du bus, devant les regards amusés ou indifférents de leurs passagers…

L’excitation monte… On descend… et on attend. En compagnie de quelques uns, on part à la recherche d’un coin pour satisfaire l’envie naturelle chatouillée par des litres de bière que la pause pipi / buisson n’aura pas assouvie. D’autres s’accrochent aux grillages derrière lequel se joue un match de foot.. Comme les grillages ne sont pas fait pour s’y accrocher, et ben, on leur fait remarquer… gentiment… mais avec les flics, y’a un rapport de force qui s’installe… c’est comme avec les vigiles, ou ceux qui voulaient pas nous laisser entrer dans le parking pour faire la chose naturelle, voilà, c’est pareil, ils voient ‘supporter’, alors eux ils sortent l’attitude ‘autorité’… Mais le rapport de force en question, c’est un jeu, un jeu d’influence, d’intimidation, un jeu de chat et de souris, c’est de bonne guerre…

Le car des Devils arrive… Ceux d’entre nous qui arborent la marque de fabrique ultra restent pas loin… Forcément, entre ultra, on se connaît… Bon, moi, je connais pas… Je croise des bordelais, mais en fait, je croise des ultras bordelais et c’est pas la même chose… Je me fend d’un petit sourire amical, genre ‘on est bordelais, c’est cool ça !’ et je reçois comme réponse… euh, ben rien… même pas ils m’ont vu les mecs, pourtant j’avais le tee-shirt MB IDF et l’écharpe saison 86-87… mais pour un ultra, ça compte pas… Eux, ils écument les kilomètres, la France entière depuis des années, ils chantent, ils crient, ils se battent même, tu parles, c’est pas kasta, le p’tit bordelais qui avait son école rue Albert Thomas, à côté du stade, qui va les émouvoir… Et puis moi, j’ai pas l’oreillette du MP3 collée à l’oreille…

Après une heure, tandis que Nico, entouré d’une ribambelle de fans, explique à un type de France-Foot, comment remplir son article, lequel est tout étonné de voir des auxerrois dans le même car que nous, bref, après tout ça et la boîte de bonbons haribo de tarao avalée, on finit par entrer en tribunes… Installation de bâches avant que la horde marine n’arrive, photos, bienvenue à l’abbé deschamps ! Le temps passe vite, le match aussi… Les Ultras mènent la danse, font l’ambiance et nous on les suit, parce que c’est beau des supporters unis, qui chantent et se soulèvent, qui espèrent… Le kapo en vient même à faire dans le pathos, lorsqu’il rappelle, mégaphone en bouche, les générations de bordelais qui se sont succédées avant la nôtre, il galvanise les racines identitaires… il fait bien son boulot le kapo… on ne se ressemble pas, personne ne ressemble à personne, et pourtant, tunique marine sur les épaules, le scapulaire sur la poitrine, ‘nous sommes tous bordelais’ et nous chantons ensemble, voilà ce qui nous rassemble… Le match se termine, défaite 1-0, des regrets sur la pelouse… ça se voit lorsque quelques joueurs viennent nous saluer, Lilian, Rio, Ulrich, la tête est lourde, comme les jambes, et les bras ne sont pas levés bien haut… Dernières photos face au terrain, on reprend le car, escorté par des motards… L’ambiance est moins festive qu’à l’aller, et curieusement, on entend pas les auxerrois… Ah !C’est parce qu’ils sont pas là! Stop ! On attend aux abords du stade, (on avait fait que 500 mètres) et après 5 minutes, les voilà qui déboulent, banane aux oreilles… Mais ils resteront sages tout au long du trajet vu qu’ils sont en infériorité… On fait une pause sur l’aire d’autoroute, et une photo de groupe avec crac de fumi… Sur le périph, Cathy fait marcher son réseau d’influences et deux motards se font fort de nous escorter jusqu’à porte de vincennes… Certains, comme le prez, sont pas peu fiers, convaincus que l’assoc prend une toute nouvelle dimension, change de statut, accède à une toute nouvelle notoriété (que l’article de France-Foot viendra confirmer), d’autres, moins enthousiastes se demandent à propos des motards : ‘Ils ont pas autre chose à foutre non?!’ On arrive, le métro est fermé, il commence à pleuvoir, certains vont rentrer à pied… il se fait tard… Mais on a passé une belle journée… Merci ! Et au revoir !…

Merci KASTA


Auxerre – Bordeaux (05/12/2004)

Auxerre – Bordeaux (05/12/04)

N°18 : Auxerre 0 – 0 Bordeaux (05/12/04) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Il y a près d’un an, nous avions fait un déplacement commun avec les Ultra Auxerrois section Paris, dans un car de 28 personnes, tout s’était très bien passé malgré le 5-0 historique…

Cette année nous envisagions donc de renouveler l’expérience… Mais paf ! déplacement le dimanche soir (merci C+) alors on a eu un doute sur la motivation des membres et des sympathisants de nos deux groupes pour remplir un car de 28 personnes…

Puis, petit à petit, il s’est avéré que le car de 28 ne faisait plus l’affaire… Il fallait en prendre un plus grand… Donc, j’annule la réservation du 28 pour prendre un 40.. : Non, une semaine plus tard on était 50 ! avec l’aide des MB Pôle Nord et du nouveau CVS IDF.

Début d’après-midi : mission Sandwich/Bière et tarte aux pommes (merci JéJé l’nantais) à Auchan Bagnolet puis direction le local pour élaboration du repas :

Equipe :

– Natou (découpage de pain)

– Cedpetiteuf (Beurrage)

– Nico. C (Posage de Jambon)

– Salie 33/carine (fourrage de salade et tomate)

Les 200 canettes de bières avec le miam ne tiennent pas dans le coffre de la Mégane (jaune la Mégane…) alors hop on remplit la Mégane (toujours jaune !) et je me retrouve avec une centaine de cannettes sur les genoux… (c’est lourd mais bon (comme moi…))

Donc RDV comme d’hab’ à la porte d’Orléans. Là, quelques auxerrois(se) nous attendent déjà, le car est à l’heure ….. Ouf ! Premier contre-temps… le chauffeur ne veut pas d’alcool dans le car ! Heuuu attends mec… C’est pas comme ça qu’on va faire…. Après des négociations et menaces diverses, il accepte d’embarquer nos 200 canettes… à chaque déplacement, il y a toujours un gus qui est en retard… c’est obligé… mais nono n’est pas le dernier ! non mario se fait attendre 30 Mn… Il doit payer la tournée aux 50 supporters chauds. Le TaraO n’a pas pu venir avec nous mais en voisin il vient nous dire au revoir… sympa ! Tout le monde est enfin là… Goooooo !

Dans le bus, l’ambiance « Stade » est assurée par les CVS IDF (pas trop près de mon oreille s’il te plait le mégaphone… merci). On en profite car on risque de prendre la même correction que la dernière fois, les UASP essaient timidement de nous répondre mais en vain…

Après les classiques pauses, on retrouve notre ami de l’année dernière : Poncharello et sa mobylette qui nous escorte en face de la tribune visiteurs. Natou nous lâche (lâchement d’ailleurs) pour aller avec les auxerrois…

Je passe sur le match…. Parce que… hein…. Enfin… Je parle pas non plus de Darcheville etc…. parce que hein…. Enfin… bref !

Après avoir essayé en vain d’expliquer aux flics de base que si on s’arrête c’est pour attendre des auxerrois, pour boire un coup dans notre car commun et non pas se battre ! Ils ne veulent rien comprendre…. On retrouve Les UASP et notre Natou qui a du bonheur dans les yeux…

Au retour, l’ambiance dans le bus retombe… normal… des discussions sur tous les sujets démarrent aux quatre coins du bus, distributions des sandwichs, bière (il en reste peu…) coca, tarte aux pommes, chocolats etc… le retour se fait rapidement. Auxerre, c’est presque la banlieue quand on discute…

Arrivé à Paris, on essaye de trouver une voiture pour tout le monde, moi je me retrouve dans celle de Dels. Conformément à sa légende, il se trompe de route et on se retrouve à Orly au lieu de Montreuil… ok pas de problème…

Bref, bon déplacement, je remercie tous les participants et particulièrement les sections : Uasp, Pole nord et CVS IDF. Un Grand merci à Ced, natou et carine pour m’avoir aidé.

Prochain Bus pour Lens ?

Merci DICK BYRNE


Auxerre – Bordeaux (30/01/2004)

Auxerre – Bordeaux (30/01/04)

N° 6 : Auxerre 5 – 0 Bordeaux (30/01/04) / Stade Abbé Deschamps

Compte-rendu

Aujourdhui ce joue le second volet de la saison de mes déplacements …. je suis dans la zone rouge et compte bien me relever et ne plus avoir cette réputation qui me colle à la peau en 2004 ….

So in the morning …
******************************************

RDC pour partir en mini bus avé les Auxerrois de l’assoce des Ultras Auxerrois Sur Paris (l’UASP dit Ouuuuuuuaspé par leur TaraO a eux …) vers 12h30 près de Vincennes …

j’arrive au RDV assez gai et réjoui de cette première victoire en perspective … première mission trouver NicoC (“bah à la sortie du métro” … bon d’accord ya trois sorties mais bon il faut pas le dire hein ….)

mission réussie et retrouvage de NicoC qui se remplit la panse en compagnie des ses 3 groupies (et de mon bonnet que je retrouve avec joieeeeeee (et oui je fais des bisous à mon bonnet et alors …)

en attendant que le monde arrive je me motive pour tourner autour du parking (allez hop 3 tours de terrain et que ça chauffe)

… arrivée des Nono, Bastien (turinois de foi), jeff (bouh un parisien) et son pote (bouh un marseillais – ça ressemble plus à une association pour cas désespéré ce truc …), du BenBecker, de Drive151, Mario (roh putain qu’il est grand ce garçon) et enfin de Vince et Jérémy (nouveau membre) ….

bon on est au complet (peus’ notre porn * polonaise nous fait faux bon) et on peut attendre les UASP …

on apprend qu’en fait on a RDV avec eux pas trop loin à pied (“toh il est lourd mon sac … c quoi ? ah une glacière et ya quoi dedans ? yeeepeee du carburant !!!! ” donc on y go, une belle file indienne (et non pas une belle fille indienne ce qui aurait été agréable), on se perd pas trop on marche bien( on va à pied en bourgogne ou quoi ? ) et on arrive enfin au RDV des UASP et ils sont en nombre

bon en fait on apprend que les autres sont réccupérés juste avant le péage sur l’autouroute …

bon donc on attend quoi ?

le bus ? a oki oki … (qui est prévu arriver à 14h en fait ???? bon bé soit on attend alors)

et si on bachait dans la rue comme ça pour se marrer ?

ouhhh le vilain vent qui me décoiffe

on poirrote un peu, on fait connaissance avec les UASP présents puis gogogogoogog in the bus qui arrive finalement … direction l’autoroute !!!!!

The Trip
******************************************

donc on arrive sur l’air d’autoroute (on a pssssssssssssschiter quelques binouzes pour faire passer le temps grâce au briquet de mathieu -tiens je l’avais oublié lui ….) et hop hop hop

bon le prez nous fait un “brruuuuuuuuuuuuuuuuno bastooooooooooo” de sa puissance … on accueille les nouveaux arrivés (“mais ya que des bordelais dans ce bus” souligne un auxerrois (bah ouais et alors ? ))
on commence à faire copains copains on prend des binouzes c la fête on se marre bien on se présente

“ouais moi c TaraO “. réponse “huhuhuuh”

bon apparement je suis connu chez la UASP aussi …

quand tout à coup … le drame …

The Drame
*************************************

en fait, les auxerrois commencent à être pris d’un mouvement de panique assez notoire …
un coup de téléphone sur le portable du prez’ … qui vient voir ses troupes :

le Prez:” et on aurait pas oublié qqchose … ? genre une bache ? “

ses troupes “non c bon c Trace qui l’a ” (notez que son surnom commence comme le mien comme le T de bouleT) ….

le Prez: ” ah ba c cool mais Trace ou est il ? “

les troupes: ” bah je l’ai vu dans sa voiture sur l’aire d’autoroute …”

lalalalalallalalalalalalaalallalalalala

(oooooooooh regardez … un ange passe)
(qu’on ferme la porte que je l’en***** (censuration))

donc hop pose à la première sortie pour attendre le Trace qui doit nous rejoindre grâce à sa Twingo mobile. Les petites vessies en profitent pour aller se soulager (et les toxicos, se toxiquer)

quelques un essaient de taper un foot puis le Trace arrive … je le vois et mon sang ne fait qu’un tour “tiens on dirait un boulet comme moi” !!!!

donc on refait connaissance, on boit, on rigole on fait passser le temps (oups je m’égare la …)

lalalalalallala on chante (enfin surtout eux parce que nous on est pas trop en chant), on découvre que le chauffeur du bus est supporter de l’OM et surtout qu’il conduit le bus des Parigoissiens …

*******************
Anecdote à une station service:

une voiture avec une famille marseillaise dedans …

aussitot la UASP et les MB IDF s’unissent pour un chti “La Cannebière, la Bonne Mère …. Marseille en feuuuuuuuuuuuuuu”
*************************

lalallalalalal

le temps passe et on arrive enfin en Bourgognie … bouchons et tout … quand on arrive en face du stade d’Auxerre … un chips’ vient nous voir “zetes qui ? … les bordelais ok suivez nous on va vous ouvrir la route”

les auxerrois descendent “ouais bon match” “pleurez pas trop” “cissé gros kéké” sont de mises … puis on part escortez par les Harleys de la police (ou alors les scooters allez savoir je connais pas trop en 2 roues moi (pas plus qu’au foot en tout cas))

hop hop on prend à gauche, à gauche, à gauche, à gauche, à gauche, à gauche (on fait quoi la on se perd ou quoi???)

bon ça y é, on yé, on descend et hop dans le parkage après fouille et salutation des stadiers qui nous annoncent la couleur (“avec vous, ça fait 200 supporters …” )

(dans l’ordre de droite à gauche les Charentes Maritimes, les MB IDF, les UB et DB)

on bache

et c bon le match peu démarrer

The Game
*****************************************

à noter 200 Bordelais tout au plus …on s’installe tranquillou … les jeunes en bas, les moins jeunes moins en bas, on reconnait des visages … le drapo géant des DB est splendide …
on apercoit nos copains de la UASP qui bachent eux aussi …

on commence, on se chauffe la voix et c partit pour 90 minutes de folie …

un fumi de cramé dès l’entame de match, les CRS de la division 33 se précipitent pour l’éteindre … bon bé ok, on fera pas de fumi ce soir ….

lalallalalalllal bordeaux

et la c le drame …

1 2 puis 3 0 au compteur … tout s’enchaine, on commence à mal sentir le truc … bon à la MT Mich’ va bouster tout le monde … pas de souci …

mais avant tout … oh une faute dans la surface

pénalty ….

et la bang Mitemps ….

La 2nde MT s’écoule de la même manière que la première à part que l’on a la joie de voir rentrer deux jeunes de CFA (je vous en dit pas plus sur le match vous connaissez je pense …)

niveau tribune, il faut souligner que malgré le score pas trop propice à la fête, nous continuons à porter nos petits gars (avec notamment un “allez bordo t supporters sont la” après chaque but encaissé) ….

vers 20 min avant la fin du match, nous stoppons les chants … le programme est simple

on continue à chanter mais moins souvent … donc on peut chanter plus fort

c partit pour des enchainements de “on veut une équipe”, “camporo démission”, “dirigeants incompétents”, “TaraO au poteau” et évidement de temps en temps “allez bordo t supporters sont la” …

mais rien n’y fait, rien de magique sur le terrain … la décéption est la …. le chat noir a encore frappé …. mon portable sonne …. tiens un texto de Partizan33

Citation : Pitié ne va plu voir un match d girondin stp. Je t en supli.

tout est dit ….

on fait une petite photo et on range

le Retour
*********************

on sort du parkage, on se dirige vers le µ bus de l’asso … on papote avec les gars de Charente’ qui veulent nous voler notre µ bus … on est cool on les préviens qu’va yavoir qqs agités Auxerrois à supporter au retour …

bon ils veulent plus de notre bus … sauvés

pour repartir, le chauffeur a une petite baisse de régime … n’écoutant que mon courage, je prends le volant pour ramener tout le monde à la maison …

on s’arrête au bout d’un moment (2 min en gros)
on attend les UASP … on voit un bus passer … tiens un bus avec des Flics devant et des stadiers orange fluo et des gars qui tirent la gueule dedans … mais c les Bordelais …

(moi qui croyait qu’ils se téléportaient pour rentrer à la maison …)
bon les UASP arrivent, chambrent, on se tappe dessus … puis on repart …

le retour pépère (les UASP ont encore pas mal de voix, alors de ma belle voie éraillée je leur signifie que c parce qu’ils ont pas assez chanté …)

on boit tranquillou, à la MT et fin de match un pote de Nico C nous donne les résultats des match en direct live ….

puis pause pipi

et la les auxerrois nous font … “bougez pas, on a de quoi mettre le daoua et tout éclairer”

Le reste du retour fut tranquille …

j’ai même essayer d’usiner un tas avec Trace puis avec d’autres UASP et que cété trop cool …
(la même mais sans la musique )

au Bilan sur le déplacement, on s’est bien marré, on a chanté, on a fait des bétises
certes on a pas de vu de match, cété pas glorieux mais bon ça valait le coup

du point de vue de l’ambiance, je pense que c’est le plus beau déplacement de la saison pour moi … en plus les petits gars de l’UASP sont trop cool …

en conclusion vivement le prochain !!!!

Nous Resterons toujours à vos côtés et Nous vous lacherons Jamais

Merci TARAO