Kop Cup : 5eme (03/07/2010)

03/07/2010 Kop Cup : 5eme sur 16

Poule B

MB IDF 1 – 0 Marseille
but : yohan

Hexagones 0 – 1 Milan Solo

Marseille 1 – 1 Hexagones

MB IDF 2 – 0 Milan Solo
but : hope dreams, yohan

Marseille 4 – 0 Milan Solo

MB IDF 0 – 1 Hexagones
but : hexagones

Classement :

1. MB IDF 6 pts (3-1)
2. Marseille 4 pts (5-2)
3. Hexagones 4 pts (2-2)
4. Milan Solo 3 pts (1-6)

1/4 finale

MB IDF 1 – 1 (tab 2-3) Celtic Irish Club Marseille
buts : kamel95, celtic
tab : celtic, pauleta22, celtic, dax946, celtic, kamel95 (échec)

1/2 finale des perdants

MB IDF 2 – 0 Marseille
buts : hope dreams, kamel95

Match pour la 5eme place

MB IDF 1 – 0 Liverpool France
but : kamel95

Classement Final

Vainqueur : Celtic Irish Club Marseille
Finaliste : Bayern Munich France
3eme : Manchester Utd
4eme : FC Porto
5eme : MB IDF
6eme : Liverpool France A
7eme : Marseille
8eme : Benfica
9eme : Paris SG
10eme : Arsenal France
11eme : Associés Supporters St Etienne
12eme : Inter Milan
13eme : Ajax
14eme : Hexagones
15eme : Liverpool France B
16eme : Milan Solo

Compte-rendu

La journée commence bien tôt avec un lever à 7 heures du mat, rendez vous a huit heures pour rejoindre Nono et Dax dans la nonomobile. Voyage sans encombre jusqu’a que l’on arrive sur place sur les coups de 8h30 pour un déluge d’enfer qui va durer jusqu’en fin de matinée. On a du rester planquer dans la bagnole une grosse demi heure en compagnie de Kasta qui nous a rejoint dans la voiture pour se protéger de ce flot incessant d’eau. Nous parvenons tout de meme a nous glisser entre les gouttes pour rejoindre le vestiaire (enfin plutot les douches ^^) pour se changer vu le nombre important de gens qui se changeaint dans les vestiaires. On parvient a avoir le vestiaire pour nous tous seuls apres avoir vire les marseillais . Le coach nous donne la tactique en place et l’esprit que l’on doit garder a l’esprit avec un objectif sportif de sortir des poules et se qualifier en quarts de finale. Les joueurs decouvrent les nouveaux maillots offerts gracieusement par le club et que tout le monde semble apprécier et qui va surtout nous servir vu le temps pourri.
Toute l’equipe est au complet et avec le prez venu nous supporter, et une amie de Rémi, Julie, nous a rejoint pour nous photographier tout au long de la journée (je la remercie pour toutes ces magnifiques photos  ). Nephtalie devait nous rejoindre mais il a ete bloqué dans le rer a cause des pluies diluviennes (dommage pour toi).
Le tirage au sort tombe, nous aurons dans notre poule Marseille, Lyon et le Milan AC. Poule qui est largement a notre portee evitant les gros Celtics et Benfica. Premier match contre les marseillais ou nous marquons tres rapidement par l’intermediaire de Yohan sur une belle action. Par la suite nous subissons, mais la defense tient bon avec un grand Piero dans les cages, nous obtenons tout de meme des occaz en contres mais nous ne parvenons pas a tuer le match mais l’essentiel est la premier match premiere victoire c’etait essentiel pour bien debuter le tournoi (de plus face aux marseillais ^^).
Deuxieme match, nous jouons contre les milanais avec l’objectif de gagner pour etre deja qualifier. A part les deux premieres minutes ou nous avons du mal a rentrer dans le match, nous deroulons dans ce match par l’intermediaire de Remi et de Yohan, le score etant plus lourd sans le portier milanais, nous sommes qualifies et la suite des autres matchs, nous sommes meme sur de finir premier du groupe, objectif donc atteint avec la qualif en quarts de finale.
Mais justement, pour le dernier match on a pas ete concentres, et on s’est inclines en debut de match et on a jamais sur revenir au score, seul point noir de cette matinée. La pause bouffe vient a temps pour se reposer et le beau temps arrive de meme que Ben beck et Nathalie, puis Koh et sa petite amie et le pere de Dax venu nous supporter chaleuresement (merci a vous  ).
Puis vint le concours de péno avec un participant pour chaque equipe pour permettre a une association choisie par chaque équipe de gagner 250 euros, nous representions l’association de JPP “Neuf de coeur”. J’ai ete designe au vu du concours de peno de la semaine derniere pour reprensenter les MB. Apres deux trois penos tires a la vraie distance, ayant du mal a departager pas mal de concurrents, le ballon a chaque tour est posé de plus en plus loin mais je parviens a m’en sortir grace a deux boulards (expression a la Montel ^^) avec l’aide la barre. Nous arrivons a la finale face a un lyonnais, je tire le premier et trouve la lucarne alors que le lyonnais voint sa frappe repoussé par le portier du Celtic, exultation du cote bordelais et stephanois ^^. Je suis tres content pour ma part d’avoir gagné pour l’Association de JPP .
Suite a cet evenement, nous savons contre qui nous allions tomber en quarts (on avait le choix entre Celtic, Benfica ou Bayern), ca sera contre le Celtic double tenant en titre. A ce moment la, on sait que ca ne sera pas facile et qu’il faudra etre tres costaud pour pouvoir se qualifier en demi finale.
Et bien notre plan se deroula parfaitement avec une assise defensive parfaite, un Piero de feu et un but en contre rondement accompli par Kamel en fin de match. Nous pensions avoir fait le plus dur, l’arbitre fait durer le plaisir et sur une “faute” de Dam nous encaissons un but sur coups de pieds arretes a la derniere seconde. Tres frustant pour tout le monde mais nous devons nous ressaisir pour la seance de tirs aux buts. Les trois tireurs sont elus, ca sera Moi, Dax et Kamel. Premier tir du Celtic qui prend a contre pied Piero, je marqu ensuite le mien, le Celtic repasse devant avec un penalty bien place malgre que Piero est plonge du bon cote, Dax reussit le sien, meme peno pour le Celtic que le deuxieme, Piero lui manquant quelques centimetres pour la repousser, dernier tir pour Kamel qui tire au dessus des cages, le Celtic se qualifie donc et ira au bout pour la troisieme fois en trois editions. Grosse deception chez nous, on a fait le match qu’il fallait, il nous a manque de la reussite.
Mais le plus important était de se remettre dans la competition car il fallait chercher la cinquieme place pour finir au mieux le tournoi.
Et c’est ce que nous avons fait en battant les marseillais 2-0 qui n’etaient plus vraiment dedans apres s’etre fait soirtir par Manchester 2-0 par l’intermediaire d’un superbe lob de Remi puis d’une belle action construite conclue par Kamel l’homme en forme de cette fin de tournoi (c’est grace au changement de ces crampons ^^).
Pour la cinquieme place, Nous devrons la chercher face a l’organisateur Liverpool et ce que nous ferons avec encore un gros match de notre part et une nouvelle realisation magnifique de Kamel, une superbe reprise de volee a la suite d’un bon centre de Yohan.
Mission accomplie pour les Marines et Blancs avec cette belle cinquieme place, le concours de peno remporté et un prix de fair play dédié a Sergio nous revenant, prouvant que nous avons bien montré les valeurs des MBIDF à travers le tournoi.
Pour l’evaluation des joueurs, je prefere laisser Kasta juger etant sur le banc de touche et une meilleure vision que la mienne mais je peux dire bravo a toute l’equipe pour la bonne humeur, le plaisir, un jeu plaisant qui nous fait passer une superbe journée. Bravo aux joueurs, au coach, au prez et a tous nos supporters presents.
Je voudrais dedicacer ce CR a la baguette de Dam (private joke ^^).

Merci PAULETA22

Toutes les équipes

MB IDF

debout : fletcher, kamel95, pierofrey, nono, dax946, yohan, kasta
assis : gibaldipontin, hope dreams, kuyen, pauleta22, big, dam


Jouons Ensemble : Pas de classement (19/06/2010)

19/06/2010 Jouons Ensemble : Pas de classement

Compte-rendu

Pas de compte-rendu

MB IDF


équipe : dick byrne, jet33xv, kasta, ludo92250, nono, pauleta22, ritalnicktout


Tournoi MB IDF : 1er (30/05/2010)

30/05/2010 Tournoi MB IDF : Vainqueur (équipe Coach), 1/4 finaliste (équipe Président, équipe Fond du bus), 1/2 finaliste consolante (équipe Old School) sur 12

Poule A

1ere journée

MB IDF Fond du Bus 1 – 1 MB IDF Coach
MB IDF Fond du Bus : Valito
MB IDF Coach : Yohan

Les gras du bide 0 – 0 Liverpool France

Hexagones 0 – 0 Team Showbizz

2eme journée

MB IDF Fond du Bus 2 – 0 Les gras du bide
MB IDF Fond du Bus : Jacky, Valito

MB IDF Coach 3 – 0 Hexagones
MB IDF Coach : Dam, Big, Kamel

Liverpool France 0 – 1 Team Showbizz
Team Showbizz : Moritz

3eme journée

MB IDF Fond du Bus 0 – 1 Hexagones
Hexagones : Benjamin

MB IDF Coach 0 – 1 Liverpool France
Liverpool France : Mathieu

Les gras du bide 1 – 1 Team Showbizz
Les gras du bide : Mick
Team Showbizz : Thomas

4eme journée

MB IDF Fond du Bus 1 – 1 Liverpool France
MB IDF Fond du Bus : Valito
Liverpool France : Ronan

Les gras du bide 0 – 2 Hexagones
Hexagones : Benjamin, François

MB IDF Coach 1 – 3 Team Showbizz
MB IDF Coach : Kamel
Team Showbizz : Seb, Yannick, Yannick

5eme journée

MB IDF Coach 5 – 0 Les gras du bide
MB IDF Coach : Ben-Becker, Kamel, Yohan, Yohan, Dam

Liverpool France 0 – 1 Hexagones
Hexagones : Guillaume

MB IDF Fond du Bus 0 – 1 Team Showbizz
Team Showbizz : Bassem

Classement

1. Team Showbizz 11 pts ( 3 G – 2 N – 0 P / 6 – 2 )
2. Hexagones 10 pts ( 3 G – 1 N – 1 P / 4 – 3 )
3. MB IDF Coach 7 pts ( 2 G – 1 N – 2 P / 10 – 5 )
4. MB IDF Fond du Bus 5 pts ( 1 G – 2 N – 2 P / 4 – 4 )
5. Liverpool France 5 pts ( 1 G – 2 N – 2 P / 2 – 3 )
6. Les gras du bide 2 pts ( 0 G – 2 N – 3 P / 1 – 10 )

————————————————————

Poule B

1ere journée

MB IDF Old School 1 – 2 MB IDF Président
MB IDF Old School : Marco
MB IDF Président : Konio, Fletcher

Metz Capitale 1 – 2 Esprit Canari
Metz Capitale : Youssef
Esprit Canari : Michel, Michel

Dogues de Paris 0 – 1 Bonito Team
Bonito Team : Evrard

2eme journée

MB IDF Old School 0 – 3 Metz Capitale
Metz Capitale : Vangogh (csc), Youssef, Julien

MB IDF Président 2 – 0 Dogues de Paris
MB IDF Président : Gibaldipontin, Pauleta

Esprit Canari 1 – 0 Bonito Team
Esprit Canari : Michel

3eme journée

MB IDF Old School 2 – 0 Dogues de Paris
MB IDF Old School : Marco, Marco

MB IDF Président 0 – 1 Esprit Canari
Esprit Canari : Fred

Metz Capitale 1 – 1 Bonito Team
Metz Capitale : Ludo
Bonito Team : Pedro

4eme journée

MB IDF Old School 0 – 2 Esprit Canari
Esprit Canari : Michel, Philippe

Metz Capitale 9 – 0 Dogues de Paris
Metz Capitale : Guillaume, Youssef x2, Julien x5, Adrien

MB IDF Président 0 – 0 Bonito Team

5eme journée

MB IDF Président 1 – 0 Metz Capitale
MB IDF Président : Julien (csc)

Esprit Canari 1 – 0 Dogues de Paris
Esprit Canari : Adrien

MB IDF Old School 0 – 1 Bonito Team
Bonito Team : Julien (csc)

Classement

1. Esprit Canari 15 pts ( 5 G – 0 N – 0 P / 7 – 1 )
2. MB IDF Président 10 pts ( 3 G – 1 N – 1 P / 5 – 2 )
3. Bonito Team 8 pts ( 2 G – 2 N – 1 P / 3 – 2 )
4. Metz Capitale 7 pts ( 2 G – 1 N – 2 P / 14 – 4 )
5. MB IDF Old School 3 pts ( 1 G – 0 N – 4 P / 3 – 8 )
6. Dogues de Paris 0 pt ( 0 G – 0 N – 5 P / 0 – 15 )

————————————————————

1/2 Finale Consolante

Liverpool France – Dogues de Paris (forfait)

Les gras du bide 1 – 0 MB IDF Old School
Les gras du bide : Mickael

————————————————————

Finale Consolante

Liverpool France 4 – 1 Les gras du bide
Liverpool France : Mathilde, Bruno, Ronan, Ronan
Les gras du bide : Olivier

————————————————————

1/4 Finale

Team Showbizz 0 – 0 Metz Capitale ( tab 1 – 2 )

Hexagones 0 – 3 Bonito Team
Bonito Team : Guillaume, Guillaume, Coach

MB IDF Coach 0 – 0 MB IDF Président ( tab 3 – 2 )

MB IDF Fond du Bus 0 – 3 Esprit Canari
Esprit Canari : Michel, Philippe, Philippe

————————————————————

1/2 Finale

Metz Capitale 0 – 0 MB IDF Coach ( tab 2 – 3 )

Esprit Canari 0 – 1 Bonito Team
Bonito Team : Alexis

————————————————————

Finale

MB IDF Coach 1 – 0 Bonito Team
MB IDF Coach : Nono

————————————————————

Vainqueur : MB IDF Coach
11 BP / 5 BC
Kamel et Yohan 3, Dam 2, Big et Ben-Becker et Nono 1

Finaliste : Bonito Team
7 BP / 3 BC
Guillaume 2, Evrard et Pedro et Julien (csc) et Coach et Alexis 1

1/2 Finaliste : Esprit Canari
10 BP / 2 BC
Michel 5, Philippe 3, Fred et Adrien 1

1/2 Finaliste : Metz Capitale
14 BP / 4 BC
Julien 6, Youssef 4, Vangogh (csc) et Ludo et Guillaume et Adren 1

1/4 Finaliste : Hexagones
4 BP / 6 BC
Benjamin 2, François et Guillaume 1

1/4 Finaliste : MB IDF Fond du bus
4 BP / 7 BC
Valito 3, Jacky 1

1/4 Finaliste : MB IDF Président
5 BP / 2 BC
Konio et Fletcher et Gibaldipontin et Pauleta et Julien (csc) 1

1/4 Finaliste : Team Showbizz
6 BP / 2 BC
Yannick 2, Morritz et Thomas et Seb et Bassem 1

Vainqueur Consolante : Liverpool France
6 BP / 4 BC
Ronan 3, Mathieu et Mathilde et Bruno 1

Finaliste Consolante : Les gras du bide
3 BP / 14 BC
Rick et Mickael et Olivier 1

1/2 Finaliste Consolante : Dogues de Paris
0 BP / 15 BC

1/2 Finaliste Consolante : MB IDF Old School
3 BP / 9 BC
Marco 3

Compte-rendu

TOURNOI MBIDF IV
Dimanche 30 mai 2010
Terrain : stabilisé, sec, bosselé
Temps : frais, venteux, précipitations faibles

La team :
Nephtalie, Cubi, Koh, Ben Becker, Yohan, Dam, Babou, Nono, Kamel, Big, Kasta.

Le tirage ne nous apparaît pas franchement défavorable, car nous évitons les MC, l’EC et la Bonito. Néanmoins, nous ne connaissons pas Showbiz, gras du bide et l’équipe Fond du Bus promet d’être à la hauteur. C’est d’ailleurs elle que nous rencontrons lors de la 1ère journée.

MBIDF COACH – FOND DU BUS: 1-1 (Yohan)
Les débuts dans un tournoi sont toujours délicats. Il faut réapprendre à jouer ensemble, reposer les bases, les fondations de jeu. J’opte pour un 2-3-1 ambitieux qui se transformera en 3-2-1 plus classique dès le second match. Néanmoins, on ne peut pas dire que ce choix tactique soit à l’origine de notre départ difficile, face à une vaillante équipe du fond du bus. Disons que les organismes sont encore froids, les automatismes peu au point, le placement manque encore de rigueur. Nous dominons territorialement mais subissons quelques contres dont un fameux en 1ère période que babou sort magistralement, annonciateur d’un tournoi remarquable de sa part. Nous parvenons à ouvrir le score sur coup franc, suite à une énième faute de mikou. Yohan envoie le cuir sans coup férir au fond des filets. Mais l’équipe Fond du Bus n’est pas au fond du trou et Valito vient crucifier babou d’une frappe sous la barre suite à une erreur défensive. Il reste alors 1 minute, mais en dépit des tentatives répétées, le score en reste là.

MBIDF COACH – HEXAGONES : 3-0 (Dam, Big, Kamel)
L’organisation prend forme et sera reconduite ainsi presque à chaque fois désormais :

1ère période
babou
nephtalie-dam-koh
nono-kamel
cubi

2ème période
babou
Ben Becker-dam-kasta
Big-kamel
Yohan

Nous ne sommes guère inquiétés par une formation qui atteindra une surprenante seconde place à l’issue des matchs de poule. Nous inscrivons 3 buts et c’est bon à prendre pour la différence de buts.

MBIDF COACH – LIVERPOOL : 0-1
Le match des regrets. Le match est équilibré mais les occasions dangereuses restent à l’actif des reds en 1ère mi-temps. Ils marquent un but sur des erreurs de placements de notre défense.
En seconde mi-temps, les reds ne jouent plus qu’en contre, mais sans réel danger pour nous. En revanche, nous sommes plusieurs fois sur le point d’égaliser, et nous y parvenons d’ailleurs, grâce à Big. L’arbitre valide le but, les reds parlent de hors jeu, et à l’autre bout du terrain sur la touche, Gibaldi rappelle la règle du “”hors-jeu dans la surface”” . Il n’en fallait pas davantage pour que l’arbitre se déjuge et refuse le but. Après le match, le coach red avouera qu’il n’y avait pas hors-jeu. C’est dommage mais c’est pas bien grave.

MBIDF COACH – SHOW BIZZ : 1-3 (Kamel)
Nous affrontons cette équipe jusqu’ici inconnue qui occupe la première place provisoire du groupe. Nous avons à cœur de montrer que la défaite face à Liverpool était un accident. Mais nos intentions ne sont pas suivies d’effet et nous passons à côté de notre première mi-temps puisque nous changeons de côté avec un score défavorable 0-2. Nous sommes dominateurs en deuxième période mais un peu trop brouillons et précipités. Pis (de vache), nous encaissons un 3ème but à la suite d’un long dégagement, d’une déviation malheureuse et d’un rebond qui mystifie la défense. Nous sauverons l’honneur à la suite d’une belle action construite qui se conclura par un pénalty évident, transformé par Kamel.

MBIDF COACH – GRAS DU BIDE : 5-0 (Ben-Becker, Kamel, Yohan, Yohan, Dam)
Nous sommes dos au mur. Il nous faut absolument gagner ce dernier match, si possible sur un gros score en vue d’un éventuel ex aequo. Quoiqu’il advienne, j’annonce refuser de gagner la Consolante. La suite suivra. Yohan prédit un 4-0, et nous avons effectué le quart du chemin à la mi-temps. Il n’y a plus d’organisation en face et c’est un festival pour nos attaquants en deuxième période. Ben Becker, en latéral offensif, y va de sa réalisation. Nous terminons 3ème, notre qualification est acquise. Il faudra faire mieux lors des ¼ qui nous opposeront… aux MBIDF BRENNUS solides seconds de leur poule, le Président ayant rebaptisé son équipe suite à la victoire en TOP 14 de son équipe favorite, Clermont.

¼ de finale – MBIDF COACH – MBIDF BRENNUS : 0-0 (tab 3-2)
Nous avons conscience que nous devons faire mieux que lors des matchs de poule, d’autant que notre adversaire a montré une certaine solidité lors de la phase de groupe.
Nous nous livrons à une réorganisation tactique, Yohan débutant le match au milieu de terrain, et décidons d’ériger un plan barbelé. Mais pour y parvenir, il nous faut hausser notre engagement physique, notre solidarité et notre rigueur tactique. Et c’est ce que nous parvenons à faire. Une première période timide sur le plan du jeu des deux côtés, nos adversaires ayant choisi la même stratégie. C’est un jeu d’échecs où chacun attend l’erreur de l’autre. La deuxième période est un peu plus enlevée mais d’erreur, il n’y en a pas eu. Il faudra donc se départager aux tirs au but. Un grand moment de suspense. C’est aussi le début du festival Babou. Notre premier tireur est koh, qui voit sa frappe repoussée par la barre. Yohan, Kamel réussissent leur tir, et Babou arrête celui de Konio et Dhalsim. Nous sommes en demis.

½ finale – MBIDF COACH – METZ CAPITALE : 0-0 (3-2)
On prend les mêmes et on recommence. A peu près la même configuration de match que face à nos coéquipiers, nous sommes solides et essayons d’exploiter les failles adverses. Nous avons néanmoins plus d’espaces offensifs, mais nous sommes également un peu plus sous pression aussi. Cubi ralentit une situation chaude devant nos buts en fin de première, je sauve à 50cm de la ligne en seconde, Dam continue d’intervenir à tout va avec détermination et précision, tout le monde abat un boulot formidable et nous préservons nos buts inviolés. Les tirs au but nous réussissent de nouveau, babou sortant une fois de plus le grand jeu. A nous la finale !

Finale – MBIDF COACH – BONITO : 1-0
Bonito se dresse devant nous. C’est leur deuxième finale consécutive après avoir été défaits l’an dernier par l’équipe des MBIDF Président. On ne change pas une méthode qui gagne. Mais nous faisons encore mieux que les fois précédentes puisque nous inscrivons un but par nono au terme d’un slalom en petit périmètre à la samir nasri , juste avant la pause. En deuxième période, l’équipe aura à cœur de défendre ce but bec et ongles. Nous plions sans jamais rompre. Leur avant centre est un poison mais nous ne nous laissons prendre à son venin. Une telle débauche d’énergie, une telle volonté, un tel acharnement à défendre ce but d’avance, c’est quelque chose qui vous prend aux tripes et aux cœurs, c’est beau et ça fait plaisir à voir. Nous préserverons ce but d’avance jusqu’au bout. Nous aurons même une occasion sur contre mais qu’à l’instar de JC Dusse de Paris, nous ne parviendrons pas à conclure. La dernière minute est une succession de dégagements à l’emporte-pièce, mais qu’importe, on gagne comme on peut, avec nos moyens et nos valeurs.

Remise des trophées, nous pouvons exulter

Les boys :

Babou : gardien de but
En dépit d’un match délicat face à Show biz, il aura été l’un des principaux artisans de notre victoire. Il nous sauve de quelques occasions chaudes et nous livre deux séances de tirs au but de haute volée pendant lesquelles il n’aura pas fait montre de fébrilité, pas plus qu’en finale. Un tournoi remarquable.

Nephtalie : latéral droit
Il a essayé de répondre au mieux à l’exigence du poste, en proposant des solutions offensives. Pas toujours en réussite dans ses tentatives de débordement, a eu tendance à se tromper dans ses choix de jeu, et à abuser de son fameux crochet. Du point de vue défensif, bonne prestation d’ensemble, mais a aussi laissé quelque champ libre à l’adversaire. A réussi à monter en puissance dans les duels au long du tournoi, malgré l’absorption inopinée d’un long bacon.

Ben Becker : latéral droit
Ben a haussé son niveau de jeu tout au long du tournoi, sans rechigner à la tâche, bien qu’elle ait été difficile. Plus à l’aise à droite, indéniablement.

Koh : latéral gauche
L’entrée dans le tournoi fut difficile, mais Koh ne s’est jamais démonté. Positionné à gauche, ce qui n’était pas un cadeau, un certain manque d’habitude tactique lui a valu un positionnement et un replacement parfois hasardeux. Il a, lui aussi, fait preuve de volonté et aurait mérité de transformer son tir au but pour lequel il a eu le courage de se proposer.

Dam : arrière central
Bon bah, Dam quoi. Tout simplement énorme. Le joueur du tournoi, en ce qui me concerne. Tranchant et précis dans ses interventions défensives, il n’a quasiment jamais été pris en défaut. A beaucoup apporté également en portant le ballon dans la zone adverse. Patron de la défense, il aura été de bons conseils dans le placement de ses troupes. Le taulier.

Nono : milieu
Entrée en douceur dans le tournoi, mais quelle combativité déployée ensuite ! Il se sera dépensé sans compter, compensant souvent avec réussite dans les espaces libres. Auteur du but salvateur en finale, il aura conquis le droit d’emporter chez lui la coupe du vainqueur.

Kamel : milieu
S’est mis au diapason dans la disponibilité et le travail défensifs. A parfois abusé du dribble quand une passe s’imposait plus rapidement, mais a souvent été le déclencheur offensif par ses accélérations. N’a jamais tremblé dans les tirs aux but. Doit encore muscler son jeu pour gagner en volume.

Big : milieu
Disponible comme à l’accoutumée, sa qualité de déplacement et son abnégation ont permis de proposer des solutions de jeu et sur le plan défensif, de soutenir régulièrement les défenseurs. A tenté de faire bon usage du ballon sur ce terrain difficile, a marqué et fait marquer. Un bon tournoi.

Cubi : Attaquant
Comme ses partenaires, est monté en puissance au fil des matchs. D’abord sevré de ballons, il en reçut davantage lorsque l’équipe joua plus groupée. Point d’appui, il aura parfois pêché dans le geste technique malgré une vision du jeu assez juste et des déviations qui auraient mérité mieux. N’a pas hésité à venir défendre notamment sur les corners où son jeu de tête et sa taille ont fait du bien.

Yohan : Attaquant
A beaucoup essayé pour faire la différence, notamment en phase de poules quand l’équipe n’était pas au mieux, et a parfois abusé de ses qualités de puissance et de technique en gardant trop le ballon. D’abord trop individuel, il s’est mis au diapason de l’esprit d’équipe en phase d’élimination directe, se pliant aux devoirs défensifs et au pressing. Yohan gagnerait beaucoup à travailler ce secteur de jeu, mais c’est à lui d’en décider.

Kasta : Latéral gauche / coach
Sorti de ma retraite pour le plaisir du jeu, j’ai pas été assez présomptueux pour me positionner au milieu! Assez pauvre apport offensif, j’ai plutôt essayé de faire jouer mes partenaires dès que possible et à bien tenir mon rôle derrière où j’ai essayé de compenser mon manque de vitesse par le placement et l’anticipation. Bien sûr, j’ai essayé aussi de montrer l’exemple dans la volonté et le fair play.
En tant que coach, j’ai souvent demandé l’avis des joueurs car je voulais les associer et construire l’équipe avec eux. Je me suis attaché à faire jouer tout le monde, et ma plus grande fierté est d’avoir réussi à former une équipe homogène et à avoir gagné sans déroger à ces principes. Je voudrais associer Big à cette réussite, qui m’a particulièrement épaulé dans cette tâche.

Thanks a lot :
Nous ne remercierons jamais assez Alex (Youpla) et Réjane (Mafalda) ainsi qu’Elise et Ludo pour leur contribution à la table des scores et à l’organisation du tournoi, dans des conditions climatiques très désagréables. Encore merci. Merci à Gibaldipontin qui a préparé en amont ce tournoi, aux supporteurs présents et je pense notamment à Mme Rahan et le p’tit girondin qui leur sert de fils, aux équipes présentes qui ont affiché un très bon état d’esprit, aux arbitres pour qui la tâche n’est jamais simple. Merci à ceux qui ont fait quelques piges chez les Dogues (Nephtalie, Ben Becker, Nono). Enfin, merci à mon équipe de m’avoir soutenu dans ma tâche, et d’avoir montré ce visage solidaire et combatif, qualités que je ne cesserais de réclamer !

Merci KASTA

Compte-rendu de l’équipe MB IDF Président (ou Brennus)

La main innocente de Fernando nous a placés dans la poule la plus difficile.
Se retrouver avec Esprit Canari, Metz Capitale et Bonito Team annonce des matches serrés.
On se dit qu’on doit faire la différence contre Old School et Dogues de Paris.
L’objectif minimum est une place en 1/4 de finale.

Tactique de l’équipe : 2 – 3 – 1 (lors des deux premiers matches) puis 3 – 2 – 1 (lors des 4 matches suivants)

Pierofrey
Dogon – Mayo – Fletcher (Gibaldipontin)
Pauleta (Konio) – Loic
Tony (Dhalsim)

2 – 1 MB IDF Old School

Il est toujours délicat de débuter un tournoi. On est mal rentré dans la partie. Les Old School ouvrent le score fort logiquement. A noter qu’en 1ere mi-temps aura lieu le seul énervement de la journée. Le reste du temps l’équipe fut irréprochable tant dans l’esprit que le fairplay.
Heureusement on réagit bien. Les rentrées à la mi-temps de Paulette et Fletcher apportent de la puissance à l’équipe. Une belle reprise de Konio permet d’égaliser.
Le 2eme but sera superbe : action collective parfaite terminée par une frappe en lucarne de Fletcher.

2 – 0 Dogues de Paris

Une nouvelle fois on a du mal en 1ere mi-temps. Les rentrants à la pause vont apporter beaucoup. Sur une belle action dont je suis au départ, je marque d’une frappe limpide. Ma joie sera à la mesure de ce beau but : exubérante (mais ça tout le monde a l’habitude de me voir exagérer à chacun de mes « rares » buts). Paulette double le score. Ce fut une victoire relativement tranquille. Avec 2 victoires en 2 matches, on est quasi qualifié. Objectif atteint.

0 – 1 Esprit Canari

Passage à 3 derrière afin de solidifier l’équipe face aux redoutables canaris et leur attaque de feu. La 1ere mi-temps fut dure pour nos couleurs. Notre arrière garde aura bien du mal à endiguer les attaques jaunes. Sur une erreur de placement, Nantes ouvre le score (à noter que ce sera le 2eme et dernier but encaissé de la journée). Une nouvelle fois, en 2eme mi-temps on joue mieux. Le match s’équilibre. On a quelques occasions d’égaliser.

0 – 0 Bonito Team

On reste à 3 derrières mais en positionnant des joueurs habitués à ce poste (Fletcher, Dogon entre autres). On va disputer notre meilleur match depuis le début du tournoi. C’est un beau combat, très physique, de rares occasions de part et d’autre. On termine sur un match nul logique.

1 – 0 Metz Capitale

La situation est simple : une victoire et on terminera 2eme (1/4 finale contre nos frères MB IDF Coach) / un nul ou une défaite et on terminera 4eme (1/4 finale contre Team Showbizz).
On se dit qu’on aimerait bien ne pas gagner ce match afin d’éviter un duel fratricide. Mais pas de consigne de ma part, on se donne à fond. J’en profite juste pour reposer un peu les cadres de l’équipe : Paulette et Mayo. On va faire une nouvelle fois un gros match dans l’engagement et l’envie. Sur un long ballon de Dogon, Julien des Metz Capitale marque contre son camp d’une belle tête. A noter la belle célébration du but où Dogon imite Thuram après son 2eme but face à la Croatie. On va tenir le score jusqu’à la fin malgré les assauts messins. J’ai senti certains messins énervés à la fin du match.

1/4 finale : 0 – 0 MB IDF Coach (tab 2 – 3)

Le duel fratricide tant redoutée est là, fait ch… Ce sera forcément un match serré où les joueurs se connaissant très bien risquent de ne pas prendre trop de risque. On ne change pas une équipe qui ne perd plus. On va faire une 1ere mi-temps moyenne, pas trop de jeu mais on reste solide. Devant (comme depuis plusieurs matchs) on a du mal à exister. On va faire une meilleure 2eme mi-temps, Paulette aura une belle occasion en fin de match mais Babou repousse la frappe. On est une nouvelle fois solide derrière. Loic, Konio et Paulette font un gros travail de récupération, on a réussi à « éteindre » Yohan. Pierofrey, impeccable depuis le début sauve l’équipe devant Kamel. Le match se termine sur un 0-0 logique. Les deux équipes n’ont pris trop de risque et ne se sont pas beaucoup livrées.
C’est les tirs aux buts (ou la pièce en l’air) qui va dire laquelle des deux équipes continuent le tournoi.
Paulette et Konio vont marqués leur tir au but. Malheureusement pour nous, Babou va arrêter 3 tirs au but qui (il faut reconnaître) n’ont pas toujours été bien tirés : Mayo, Loic et Dhalsim.
C’est la fin de l’aventure sans perdre. Dommage !!!

Bilan des joueurs

Pierofrey : Un tournoi parfait, impeccable sur les rares occasions concédées. Quand on pense qu’il s’est couché à 5h du matin quelque peu imbibé suite à la victoire des jaunards, bravo. Je ne suis pas devin mais je pense qu’il ferait un excellent gardien à la Kop Cup.

Mayo : Le patron de notre défense. Excellent toute la journée, il a toujours cherché à jouer au sol. Très précieux dans le placement. Rarement battu. Ce fut un plaisir de jouer à ses côtés.

En rang dogon : Un bon tournoi, très solide derrière, sa puissance physique a fait du bien. Il est à l’origine du but face à Metz sur une belle ouverture.

Fletcher : Comme Dogon, il a fait un bon tournoi. Il a même été précieux quand il a joué au milieu. Aurait peut-être pu se lâcher un peu plus offensivement. Un but magnifique face au Old School.

Loic : Beaucoup de présence au milieu, a fait beaucoup de bien dans la récupération du ballon. Il a participé à la solidité de l’équipe. Il a très souvent cherché à jouer au sol. Dommage qu’il n’ait pas apporté plus offensivement. Son tir au but manquait nous élimine (t’inquiète fréro je ne t’en veux pas trop).

Konio : Mention assez bien, a eu tendance à garder un peu trop le ballon. Sa technique est toujours précieuse. Un joli but face au Old School. Le manque de poids de nos attaquants et notre tactique peut-être un poil frileuse ne lui a pas permis d’avoir de l’aide devant.

Paulette : Il aurait voulu jouer en pointe. Il s’est sacrifié pour l’équipe en descendant au milieu. Il a beaucoup travaillé. Je pense qu’on aurait encaissé plus de but s’il avait joué en pointe. Un but à son actif face à Lille d’une frappe cadrée (les pigeons te remercient). Un capitaine exemplaire (t’inquiète un jour tu seras dans l’équipe MB IDF qui gagne).

Tony : Difficile journée. Il a eu du mal à s’imposer sur le terrain. Il a le plus souvent joué devant. Comme dirait un entraineur champion du Monde : « muscle ton jeu ». J’espère quand même qu’il a pris du plaisir à jouer dans l’équipe.

Dhalsim : Comme Tony, il a eu un peu de mal tout au long de cette journée. Il a joué également devant. Il n’a pas réussi à se créer d’occasion. Comme Loic, il a manqué son tir au but. Il n’a pas eu la réussite de la Kop Cup.

Bilan global

On a fait un gros tournoi sur le plan défensif. On termine meilleure défense. C’est le point positif du jour. A contrario, on a eu du mal offensivement. 5 buts en 6 matches, c’est trop juste. Et, surtout, 1 seul but (et csc en plus) face aux gros calibres.
Peut-être a-t-on été trop frileux ?
J’ai beaucoup aimé l’état d’esprit des joueurs, ce fut un plaisir de jouer avec vous. J’ai essayé de faire jouer tout le monde. Content également d’avoir joué avec mon frère.
Perso, après une nuit de fête avec mon frère et Piero, je me suis fait plaisir sur le terrain. Quelques tentatives de but, 2-3 pigeons morts mais, surtout un but superbe. A noter qu’en 1/4 finale, je sui tombée comme une m… en marchant sur le ballon. J’ai mail partout.
Merci à vous, vivement le prochain tournoi.

Merci GIBALDIPONTIN

TOURNOI MBIDF _ Edition IV du dimanche 30 mai 2010
Terrains : stabilisés, bosselés
Temps : frais, faibles averses

Le groupe Fond du Bus

duga78 – jacky – pharaonramses – mikou972 – jussie – clem78 – darcheville9 – fernando – aaron lennon – valito (entraineur-joueur)

Dans une poule difficile, composée d’équipes et de joueurs expérimentés “;” le groupe Fond du Bus ne partait pas avec les faveurs des pronostics pour une qualification en quart de finale. Toutefois, nous avions l’ambition de bousculer la hiérarchie en créant un groupe solidaire, animé par un bon état d’esprit et une bonne cohésion. Compte tenu des joueurs à ma disposition, j’ai opté pour des tactiques différentes à chaque match, préférant ainsi me consacrer à la lecture du jeu proposé par les joueurs en place.

MBIDF coach – Fond du Bus : 1-1
But : valito

La composition de l’équipe :

Duga78
Jacky (Pharaonramses) – Darcheville9 – Aaron Lennon (cap.)
Fernando (Jussie puis Valito) – Clem78 – Mikou972

Pour ce premier match, il s’agissait de jouer sans complexe, avec nos armes, tout en caressant l’espoir de créer la sensation contre nos camarades. Pour atteindre nos objectifs, nous avions évolué dans un système de jeu qui nécessitait d’avoir les idées claires. Un jeu d’ensemble a été proposé dans lequel, tous les partenaires devaient savoir que faire à chaque moment du match, en défendant ou en attaquant, étant possesseur du ballon ou non. Fond du Bus a joué avec beaucoup de cohésion en faisant douter en première mi-temps l’équipe MBIDF coach.

Les premières minutes ont été encourageantes. Deux belles occasions de scorer à l’actif de clem78 positionné en milieu droit au côté de mikou972 lui milieu gauche. Fernando qui a commencé en attaquant de pointe a été contraint de sortir sur blessure. Il a été remplacé par jussie qui n’a pas tardé à s’illustrer en se heurtant au portier Babou. Mené 1-0 juste avant la fin du temps réglementaire, il fallait égaliser.

Je suis rentré en jeu en changeant la tactique, évoluant avec 3 défenseurs et 3 milieux. En clair, pharaonramses a remplacé jaky au poste de défenseur droit et j’ai remplacé jussie. Je me suis positionné milieu droit dans le but de laisser au défenseur central adverse toute la latitude pour jouer court avec ses partenaires. L’objectif consistait à le laisser relancer calmement depuis sa base arrière en espérant que sur une passe de son partenaire que je lui subtilise le cuir…

Choix tactique payant, puisque Fond du bus égalise d’une frappe sous la barre suite à une erreur défensive sur une action côté droit. Il reste alors une minute, les défenseurs Darcheville9, Aaron Lennon, Pharaonramses ont bien muselé la bande à Yohan. Fin du match.

Le système de jeu : 1-3-2-1 puis 1-3-3 (à cinq minutes de la fin du match).

Le gardien de but avait pour mission d’orienter le jeu de ses partenaires et de pouvoir participer au jeu offensif par ses dégagements rapides vers ses latéraux. Nos défenseurs étaient repartis en deux latéraux avec un rôle offensif – défensif intéressant, un défenseur central, qui devait agir libéré de marquage de l’avant-centre adverse. La seule exigence demandée consistait à évoluer calmement avec un sens de la couverture et du jeu d’attaque en première période. Deux milieux de terrain, un plus défensif et l’autre jouant davantage dans le camp adverse, se retrouvant côte à côte en situation défensive. En phase offensive, un attaquant doté d’une grande mobilité, avec une maîtrise du démarquage d’appui et de rupture, un bon niveau pour jouer en un contre deux, rapide et efficace face au but adverse.

MB IDF Fond du Bus – Les gras du bide 2 – 0
Buts : Jacky, Valito

La composition de l’équipe :

Duga78
Jacky (Valito) – Darcheville9 – Aaron Lennon
Mikou972
Jussie (Pharaonramses) – Clem78

Ce deuxième match était l’occasion de confirmer le potentiel de notre jeune équipe. Clem78 a été le détonateur en attaque. Sa combativité mérite d’être soulignée. Très présent dans sa zone. Il a su respecter les consignes qui lui ont été prodiguées. Son entente parfaite avec Aaron Lennon pour les couvertures donnait déjà quelques signes encourageant pour la suite du match.

Le premier fait marquant, monsieur Jussie nous fait « un plantage de patate » en pleine surface, victime d’une crampe (ou pas) alors qu’il filait seul au but ! « Aie, aie, aie ! J’en peux plus, j’en peux plus… » dixit Jussie. Après la blessure de Fernando dès le premier match, je n’avais pas d’autre choix que de faire jouer pharaonramses en attaque et de maintenir Jacky au poste d’arrière droit.

Deuxième fait, c’est le match des Fernando père et fils. Changement tactique, l’équipe a évolué avec deux attaquants et un seul milieu défensif 1 – 3 – 1 – 2. Mikou972 se devait de rester concentré sur le jeu dans l’axe. C’est sur un modèle d’action d’école en trois passes : darcheville9 – Aaron Lennon – Jacky que la décision s’est opérée. Côté droit, Jacky dribble deux joueurs adversaires dans sa moitié de terrain, avance, lève la tête, décoche un lobe dont il a le secret et qui va se loger en pleine lucarne. Le stade exulte, toute l’équipe le félicite comme « un poussin » à son époque. Il fallait être là, pour voir Fernando fils, féliciter son papa d’amour !

La deuxième mi-temps a commencé avec la même détermination. La maîtrise du jeu était pour les MB IDF Fond du Bus même s’il est vrai que les gras du bide nous ont posé quelques problèmes au milieu du fait d’avoir joué avec un seul récupérateur. C’était le risque à prendre. A quatre minutes de la fin du match, la victoire se profilait. Il faillait enfoncer le clou. Des d’applaudissements pour Jacky qui sort . Je le remplace. Le joker pharaonramses repasse arrière droit. Sur un contre des MB IDF Fond du Bus, Fernando (pourtant blessé) revenu sur le terrain a réalisé avec moi un une-deux intelligent dans le camp adverse. Bien vu ! 2-0. La messe était dite.

Le système de jeu : 1-3-1-2

Ce système a permis d’échelonner le jeu offensif et défensif de l’équipe. Avec une bonne répartition dans l’espace de jeu “;” darcheville9 s’est imposé comme le patron de la défense. Sa vista, sa technique et ses relances ont été bénéfiques pour toute l’équipe. Au centre du terrain, Mikou972 a compris la consigne principale qui consistait à empêcher l’adversaire de se retourner sans faire de fautes inutiles. Il a su créer avec Aaron Lennon, positionné côté gauche un jeu offensif intéressant dans un système à quatre têtes. Ce choix a permis de créer un équilibre entre la ligne offensive et la ligne de défense.

MB IDF Fond du Bus – Hexagones 0 – 1 et MB IDF Fond du Bus – Team Showbizz 0 – 1

La composition de l’équipe :

Duga78
Jacky (Pharaonramses) – Darcheville9 – Aaron Lennon (cap.)
Fernando (Jussie puis Valito) – Clem78 – Mikou972

Deux défaites par le plus petit des scores au cours des journées 3 et 5 de la compétition. Curieusement, les mêmes erreurs se sont répétées. Parfois, les consignes n’ont pas été respectées ou sans doute, je n’ai pas suffisamment insisté dans les choix tactiques. J’ai trop en laissé l’équipe évoluer à sa façon. Témoin, le père Mikou972 qui passait défenseur central et darcheville9 qui prenait sa place au milieu ! C’est dans ce méli-mélo que la défense s’est écroulée contre Hexagones. Sans doute était-ce dû aussi à un manque de concentration du collectif en place. Ayant tenu en échec les MB IDF Coach et gagné notre deuxième match, il y avait encore un espoir pour une qualification en quart de finale. Nonobstant les efforts fournis par tous les joueurs pour égaliser, Hexagones et team Showbizz étaient mieux organisés et plus volontaires. Félicitations aux deux équipes et particulièrement à celle d’Hexagones qui s’est relancée dans le tournoi après cette belle victoire. Heureusement, Duga78 nous avait sorti à cinq ou six reprises le grand jeu durant ces oppositions. Il a réalisé quelques parades dignes du grand babou !

Le système de jeu : 1-3-2-1

C’est celui-ci qui a été retenu pour ces matchs. L’inconvénient tenait au fait que tous les joueurs n’ont pas adhéré au projet de jeu pourtant annoncé dès le départ. Mais c’était lié au fait de la jeunesse de cette équipe et du premier tournoi pour certains.

MB IDF Fond du Bus – Liverpool France 1 – 1
But : valito

On prend les mêmes et on recommence. Après la défaite contre Hexagones, il était primordial de ne pas perdre contre Liverpool. Dans une configuration de match plutôt défensive, nous sommes restés solides. J’ai joué en défense centrale. Darcheville9 qui occupait ce poste a été repositionné au côté de Mikou972 avec Clem78 en avant-centre. Sur un coup de pied arrêté, j’ai suivi les conseils de pharaonramses. Bingo ! Le ballon me parvient : un dribble, une feinte et une frappe. 1-0. Nous avons eu plus d’espaces offensifs pour scorer. Cependant, nous nous faisions bombarder. Duga78 s’est montré intraitable durant ce match. A une minute de la fin, je commets une très grosse faute défensive en ne laissant pas le cuir à Duga78 qui m’avait pourtant annoncé qu’il gérait la situation. Sur un coup de pied arrêté indirect rapidement joué, Ronan égalise pour ses couleurs. Mea culpa ! Trop tard. On prend juste un point. Suffisant pour jouer les canaris en quart.

1/4 de finale MB IDF Fond du Bus – L’esprit canaris 0 – 3

Il est toujours délicat d’aborder une compétition à élimination directe. Jouer ce quart de final contre une des meilleures équipes du tournoi était l’occasion de se jauger. On est mal rentré dans la partie par crainte de l’adversaire. Nous avons tenu en échec cette belle équipe juste avant la mi-temps où nous encaissons un but. Durant la deuxième mi-temps, les MB IDF Fond du bus ont élevé le niveau de jeu, jouant en passes courtes et faisant davantage preuve de combativité à l’image d’un darcheville9 extrêmement motivé. Aaron Lennon a joué avec beaucoup de cœur. Il n’a jamais hésité à monter pour aider son milieu et ses attaquants. C’est à l’issue d’une de ses percées avec Mikou972 en relais que nous avons raté l’immanquable.

En voulant à tout prix atteindre les demies, nous avons laissé quelques espaces et les canaris ont inscrits un deuxième but. Le troisième but n’est qu’anecdotique puisque duga78 était monté aux avants postes pour sauver l’honneur. L’arbitre sifflait la fin. Nous avions été éliminés après un excellent parcours en poule malgré nos nombreux blessés.

Le système de jeu : 1-4-2 puis 1-2-3-1 en fin de match.

En étant très repliés, il y avait beaucoup de distance à parcourir pour occuper le camp adverse en position d’attaque. Nous n’avons pas suffisamment fait preuve de sacrifice tant en défense que pour attaquer collectivement. Dans ce système on a souvent perdu le ballon rapidement et passé la plus grande partie de la rencontre en défendant.

Duga78 : gardien de but

Il a montré quelques signes d’inquiétudes dans ses sorties aériennes dès le premier match, sans doute trop crispé par l’enjeu et les individualités de l’équipe du coach. Au fil des matchs, il a pris confiance et conscience de son potentiel et s’est affirmé avec des arrêts de grandes classes contre Hexagones, team show bizz ou encore liverpool. Duga78 a été remarquable, calme et vigilant dans sa cage.

Jacky : défenseur couloir droit

Excellent joueur. Très bon placement dans son couloir droit. Il a su se positionner avec intelligence entre les adversaires. Il a répondu aux consignes. Je n’ai pas noté d’erreur de placement chez Jacky. Auteur d’un super lobe, à mon avis c’est le but du tournoi !

Pharaonramses : défenseur couloir droit ou attaquant

Pharaonramses a haussé son niveau de jeu tout au long du tournoi, sans rechigner à jouer défenseur ou attaquant. Il s’est bien adapté à tous les systèmes de jeu. Un joueur à surveiller et qui peut encore progresser. Belle frappe de balle !

Aaron Lennon : défenseur couloir gauche

Quelle débauche d’énergie ! Positionné à gauche, il a été énorme durant tout le tournoi. Combatif et sérieux, il a joué avec une grande maturité eu égard aux exigences de ce poste. Tactiquement, c’est un joueur qui sait aussi s’adapter à toutes les situations défensives. Point fort : sa mentalité de gagneur.

Darcheville9 : défenseur central

Très bon en défense central. Très bonne capacité à sortir le ballon par des relances courtes dans les pieds de ses partenaires. Solide, Darcheville9 a bien tenu la défense. Darch’ a voulu jouer un peu plus haut. Je ne suis pas convaincu. Pour ma part, c’est un joueur qui devrait évoluer à ce poste de défenseur central. Je crois qu’il est meilleur quand il voit le jeu de derrière.

Mikou972 : milieu axe gauche

Mikou972 vous le connaissez. Combativité et rage de vaincre, voici ce qui le caractérise. Il m’a agréablement étonné malgré sa blessure. Pièce maîtresse au milieu, il a progressé durant le tournoi et s’est dépensé sans compter. Il su faire jouer ses partenaires. Bonne entente avec Clem78 et Aaron Lennon. Son poste : milieu axial gauche ou défenseur couloir gauche.

Clem78 : milieu axe droit

S’est mis au diapason pour l’équipe avec une grande disponibilité et un travail défensif et offensif intéressant. Très bon joueur de football. Il sait jouer simple. J’aimerais bien le voir évoluer dans un jeu à 11, positionné en losange à côté d’un n°6 et devant lui un n°10 technique et puissant. Doit gagner en confiance.

Fernando : attaquant

Rapidement blessé, je n’ai pas pu le voir vraiment à l’œuvre. C’est un jeune joueur prometteur qui a montré qu’il était à l’écoute de ses partenaires. Il a démontré une grosse envie de progresser et de réussir. Je crois en lui. Il des qualités techniques. Il lui faut muscler son jeu et prendre confiance en lui. Pour ma part, je le vois bien réussir au poste de défenseur couloir droit (poste auquel il aurait déjà évolué me dit-on). Un jeune à revoir lorsqu’il sera prêt physiquement.

Jussie : attaquant

Comme son pote Fernando. C’est un bon jeune. Excellent état d’esprit, a effectué de bons matchs. Il aurait pu être titulaire en attaque au côté de Fernando. Malgré sa blessure, il a tenu à jouer. Bon techniquement, c’est un attaquant. Rapide, dribbleur, et j’espère buteur. Je n’ai pas pu le voir évoluer comme je l’aurais souhaité. Il peut être intéressant en 91/2.

Valito : polyvalent / coach

C’est toujours plus facile de voir les erreurs des autres. Je vais me remettre en question car nous faisions 1-1 contre liverpool alors que nous avions presque déjà gagné à quelques minutes de la fin du match. Cette accession en quart est le fruit de tout le groupe qui a su adhérer à notre projet de jeu. Félicitations aux jeunes. Avec cette même équipe, je suis prêt à prendre le parie que nous pouvons atteindre les demies l’an prochain. Merci particulier à Mikou972 et à Duga78 pour sa grande disponibilité et sa créativité. Bon groupe.

Merci VALITO

Toutes les équipes

MB IDF Coach

debout : big, dam, yohan, kamel95, koh9133, cubi, ben-becker
assis : kasta, nephtalie, nono, babou

Bonito Team

MB IDF Président

debout : konio, fletcher, en rang dogon, pierofrey, tony
assis : dhalsim, pauleta22, gibaldipontin, loic, mayo

MB IDF Fond du bus

debout : mikou972, pharaonramses, valito, jussie, clem78, darcheville9, fernando
assis : jacky, duga78, aaron lennon

MB IDF Old School

debout : pato, rahan52, jet33xv, x, x, x
assis : loicporsche, goaleador nono, x, x, vangogh_33


Bambu Cup : MB IDF 7 – 1 Metz Capitale (09/05/2010)

N° 59 : 09/05/2010 Bambu Cup : MB IDF 7 – 1 Metz Capitale (yohan, pauleta22, yohan, yohan, yohan, pauleta22, gibalidpontin)

Compte-rendu

Choisy-le-Roi
samedi 9 mai 2009
MBIDF – Metz Capitale 7-1

Pierofrey
Aaron – Fletcher – Dam – Clem
Goa – Darch’
Nono – Konio – Pauleta
Yohan

Alors ouais, c’est une taule et les messins ont payé fort le prix de notre déroute voici deux semaines face aux canaris. Mais pour que tout le monde ne crie pas au génie trop vite, saluons dès à présent l’équipe de Metz Capitale qui ne lâcha vraiment qu’en fin de match, puisque le score était encore de 2-1 à la 82ème minute… L’observateur averti répondra toutefois que si sanction tardive il y eût, elle aurait pu survenir beaucoup plus tôt tant les occasions marines de tuer le match furent nombreuses. Pêle mêle et sans entrer dans le détail, yohan en manqua deux dans les cinq premières minutes, puis encore quatre autres jusqu’à la mi-temps. Heureusement, il en convertit tout de même une, et pas la plus simple, à la suite d’une belle reprise suite à une ouverture de Pauleta. 8e 1-0.
Dans la foulée, Pauleta est trouvé sur son côté gauche dans la surface, et son tir croisé frappe le montant avant de franchir la ligne, 11e 2-0
Après quoi, la première occasion messine intervint suite à un bon mouvement, mais Piero s’interposa sans trop de mal (14e). Les occasions sont majoritairement marines, encore par yohan, ou Nephtalie – entré à la demi heure de jeu à la place d’Aaron, blessé – après un relais avec nono (34e) et enfin goa dans le temps additionnel. Bilan de la première période, 12 occases, deux buts, il sera temps en deuxième mi-temps d’améliorer le ratio.
Entre Hope Dreams à la place de nono et c’est reparti comme en 40, ce qui tombe bien au lendemain de la célébration de la victoire alliée, mais ne nous égarons pas, le foot c’est pas la guerre. Quoique des fois… Une légère altercation renverra un joueur de chaque côté sur la touche, aux alentours de l’heure de jeu. Avant cela, cinq occasions nettes de notre côté manquent encore une fois de tuer le match, notamment une reprise de volée se Hope qui échoue sur la barre sur un centre de Pauleta. (67e). Les messins poussent pour revenir et nous procédons en contre. Puis les MC vont faire passer un certain frisson dans le dos des spectateurs bordelais, en revenant au score à 20 mn de la fin. 70e 2-1
Encore deux occasions mbidf, puis une balle d’égalisation sauvée par le genou de Piero et enfin, enfin, après 17 occasions, le 3ème but libérateur intervient par Yohan. 82e 3-1
Nous savions que le 3ème but bordelais serait un coup au moral de grenats courageux, et ce fut le cas, puisque nous avons ensuite enquillé les buts comme on enfile des perles : yohan encore 83e 4-1, et 86e 5-1, puis Pauleta 88e 6-1… Gibaldi, entré à 10 minutes du terme, parachevant la marque à la 90e 7-1
Score difficile pour nos amis messins, mais victoire méritée pour nos couleurs.
L’après-midi décline lentement sous un chêne autour de binouzes et de gâteaux.

Merci à Nono et Gibaldi pour l’arbitrage et aux supporteurs (Koh, goalie, Fernando, Mlle Konio, Julie et Nico)

Merci KASTA

Les deux équipes

Metz Capitale

MB IDF

debout : konio, goa24, yohan, pierofrey, nono, clem78, fletcher, hope dreams, kasta
assis : dam, darcheville9, pauleta22, gibaldipontin, aaron lennon, nephtalie


TAA : MB IDF 2 – 7 Esprit Canari (25/04/2010)

N° 58 : 25/04/2010 TAA : MB IDF 2 – 7 Esprit Canari (yohan, kamel95)

Compte-rendu

Samedi 25 avril 2010, Draveil – Port aux cerises
MBIDF – Esprit Canari 2-7

ça pique les yeux.

1ère mi-temps :

Pierofrey
Gibaldi – Fletcher – Kuyen – Ben becker
Kamel – Aaron
Nephtalie—-Pauleta
Cubi – Yohan

On avait pour objectif d’empêcher l’adversaire de développer son jeu par un engagement et une bataille de tous les instants. On s’est vite aperçus que nous n’étions pas à la hauteur de ces (trop exigentes?) consignes. Pourtant le début du match est à notre avantage, et Yohan manque d’ouvrir le score par deux fois. Au bout de 10 mn, la tendance s’est inversée, on a pas su les empêcher de jouer, nos lignes ont commencé à s’étirer. Yohan et Cubi ont été trop souvent isolés, notre milieu s’est doucement mais sûrement incliné face au jeu de passes et à l’organisation nantaises.
Je regrette surtout, dans cette mi-temps, de ne pas avoir vu un état d’esprit à la hauteur de ce que j’attendais et de ce qu’il faut avoir pour ce genre de matchs, comme en témoigne cette action où 4 bordelais regardent en marchant aux 30 mètres les nantais s’avancer tranquilles dans notre surface.. C’était pourtant tout le sujet du discours d’avant-match. A la perte du ballon, on doit pas se contenter de regarder l’adversaire en faire bon usage… J’ai pas vu des joueurs assez solidaires les uns des autres en 1ère mi-temps ni des joueurs qui attaquaient le ballon, qui allaient au duel en étant certain de le remporter, ou qui revenaient à fond quand il était perdu, c’est ce qui me gêne le plus… Je dis pas que c’était toujours le cas hein, c’est l’impression globale qui s’est dégagée. Peut être que les gars en avaient envie mais qu’ils pouvaient pas… Les nantais ont plus souvent eu le ballon, on a couru derrière…. On prend deux buts évitables, mais tous les buts le sont… On a la chance de marquer en fin de mi-temps ce qui nous remet dans le match mais sur l’action on perd Kuyen qui se blesse assez durement…

2e mi-temps

Pierofrey
Dhalsim – Fletcher – Aaron – Gibaldi
Kamel – Mikou
Nephtalie—-Pauleta
Konio
Yohan

On revient bien mais on prend de nouveau deux buts qui nous font mal, très mal au moral. La suite est très dure pour les joueurs puisqu’on prend de nouveau 3 buts. J’ai vu cependant une belle réaction de la part de l’équipe, de l’orgueil et de la volonté de réagir mais l’adversaire maîtrisait bien la partition. Le beau but de Kamel récompense les efforts collectifs mais c’est bien maigre. On a bien eu d’autres occasions par Paulette ou Yohan notamment, mais on le sa pas mises. Bravo aux nantais qui ont fait un bon match et qui méritent leur victoire.

J’attends une mobilisation de tous pour l’AMF dimanche prochain. Nous avons deux semaines pour bâtir une équipe au visage conquérant pour la Bambu. Gardons la tête haute, et au boulot !

Merci aux supporters présents, ça fait plaisir.
Bon courage et bon rétablissement à Kuyen 	)

Merci KASTA

Les deux équipes

Esprit Canari

MB IDF

debout : mikou972, kamel95, yohan, fletcher, cubi, pierofrey, ben-becker, konio, kasta
assis : gibaldipontin, kuyen, aaron lennon, pauleta22, nephtalie, dhalsim
absent sur la photo : dick byrne


MB IDF 3 – 0 Hex@gones (11/04/2010)

N° 57 : 11/04/2010 Amical : MB IDF 3 – 0 Hex@gones (big, konio, pauleta22)

Compte-rendu

Dimanche 11 avril 2010 – MBIDF 3 – 0 Hex@gones (1 – 0)

Buts : Big (45e+), Konio (68e), Pauleta (90e)

Pierofrey
Gibaldi – Dogon – Kuyen – Aaron
Big – Fletcher
Nono——Paulette
Phoenix – Cubi

Pierofrey
Gibaldi – Dogon – Kuyen (puis Fletcher 65′) – Ben Becker
Darch – Fletcher (puis Kuyen 65′)
Nono——–Paulette
Konio
Phoenix

Match dominé par notre équipe qui a cherché à jouer, dans un match à l’intensité moyenne. Si les intentions étaient présentes, il y eut trop de déchet technique pour se montrer réellement dangereux. Peu de situations de tir, peu d’actions qui allaient “au bout”. En témoigne l’ouverture du score survenue tardivement.
Davantage d’occasions en deuxième période mais aussi davantage de contres lyonnais. Les renforts bordelais dans l’équipe des gones se sont montrés particulièrement incisifs.
Côté marine, bonne première de Phoenix et saluons le retour de Darch tout comme celui de Ben Becker.

Merci à Cubi, Ben Beck, Darch, Big, Aaron, Nephtalie, Toni qui ont l’espace d’une mi-temps ou sur tout le match, renforcé les gones. Et merci aux lyonnais pour leur état d’esprit toujours sympathique.

Il faudra forcément faire mieux face aux canaris. Mais nous en avons les moyens.

Merci KASTA

Les deux équipes

Hex@gones

MB IDF

debout : pierofrey, konio, pauleta22, fletcher, en rang dogon, cubi, phoenix93, ben-becker
assis : nono, kuyen, gibaldipontin, big, aaron lennon, darcheville9
absent sur la photo : kasta


MB IDF 3 – 3 Bonito Team (21/03/2010)

N° 56 : 21/03/2010 Amical : MB IDF 3 – 3 Bonito Team (goa24, goa24, csc)

Compte-rendu

Dimanche 28 mars 2010
MBIDF vs Bonito Team 3-3 (2-1)

Terrain : stabilisé humide
Arbitre : Goalie puis Gibaldipontin

Première rencontre à 11 entre notre équipe et celle de la Bonito Team, une bande de potes plus souvent habituée à des matchs à huit. Nous les avions d’ailleurs rencontrés (et battus) en finale du dernier tournoi MBIDF/LFB… Mais c’est juste pour info, le foot à 7 n’étant pas du foot à 11et vice versa

J’arrive en retard, et je présente une nouvelle fois mes excuses au groupe, car cela a eu pour incidence de bâcler le mot d’avant-match (et j’aime pas bâcler).

La compo de départ est la suivante :

Paulette
Gibaldi – Kuyen – Dogon – Babou
Toni – Konio
Hope——Goa
Kamel
Yohan

La consigne de base est de jouer, jouer, jouer, et encore jouer au ballon. (c’est à dire le faire circuler, redoubler de passes et de jeu en mouvement) ET de soigner le replacement défensif.
Le début de match répond parfaitement à mes (nos) attentes puisque suite à un très bon mouvement côté droit, le cuir arrive à goa qui pousse la boule dans le but. 1-0 – 1e
Bonito est cueilli à froid mais on les sent pas vraiment abattus. Ils parviennent à rééquilibrer le jeu et leur égalisation fait suite à plusieurs incursions dans nos 30 derniers mètres. Un ballon aérien, Dogon lobé, l’avant centre qui contrôle, la défense dépassée et le tir au fond des filets. 1-1 – 10e
Le groupe réagit bien et les débats restent équilibrés. Peu à peu, nous prenons le dessus sur l’adversaire, Hope et goa, très actifs offensivement, leur posent des problèmes, tandis que Toni est omniprésent dans l’entre-jeu. Nous prenons l’avantage suite à une situation chaude dans leurs six mètres, goa inscrivant de près un deuxième but à son compteur. 2-1 – 31e
La fin de période est équilibrée, mais on sent peu à peu l’équipe s’étioler… Le replacement défensif n’est pas toujours bon, le jeu de passes est approximatif.

Deuxième période :

Paulette
Nephtalie – Kuyen – Dogon (puis Goa 75e) – Mehdi (puis babou, 75e)
Toni – Mikou
Nono——Dax
Kamel (puis Konio, 75e)
Yohan (puis Hope, 75e)

Je me demande encore ce qui a pu se passer au cours de cette deuxième période, et comment le match a pu nous échapper. Hormis dix-quinze minutes où l’on a fait mal à l’adversaire qui semblait dépassé physiquement, et où l’on a marqué un troisième but csc consécutif à un pilonnage de leur défense (3-1, 75e), nous avons eu peu d’occasions. Pire, notre fin de match a été difficile et nous a valu d’être rejoints au score 3-2 – 82e puis en fin de match 3-3 – 90e. Ensuite, nous avons bien tenté, par orgueil, par fierté, et j’en remercie les joueurs, de marquer le 4ème, mais c’était trop désordonné pour y parvenir. Nous avons fait des efforts, les joueurs ont donné. Mais globalement, nous n’avons pas joué. Nos lignes étaient distendues, Yohan isolé, notre utilisation du ballon a été très mauvaise, des mauvais choix de jeu, parfois trop d’expression individuelle (parce que pas de soutien ? ou parce que volonté “d’y aller seul” ? ), des approximations techniques, un nombre incalculable de tentatives d’aile de pigeon sur lesquelles je vais m’attarder un peu, parce que sur le coup, je me suis fait plusieurs remarques vu qu’elles étaient toutes ratées (entendez, le ballon a été perdu à la suite):

L’aile ou la cuisse
Le joueur tente une aile de pigeon quand le ballon lui arrive en arrière. Alors soit il ne lit pas bien le jeu et sa course n’est pas bonne, soit le passeur n’est pas précis… J’ai envie de dire que c’est les deux mon capitaine et j’ajouterais (désolé si ça vous semble un peu excessif) que l’auteur de l’aile de pigeon l’utilise à défaut d’un effort supplémentaire lui permettant de faire le pas nécessaire à un bon placement pour se mettre en situation de contrôle de balle plus confortable . Le plus souvent, c’était sur des ballons foireux, des une-deux à l’arraché, des déviations, des trucs comme ça, ok, mais quand même, il y en a eu beaucoup (trop).

Ceci dit, le plus ennuyeux c’est pas ça. C’est qu’on a pas été capable, malgré l’apport de joueurs frais, de jouer au ballon. Nous avons eu (hormis le but et la phase précédant le but) une seule véritable séquence de jeu (en fin de match). C’est trop peu. Nous avons défendu parfois trop bas il me semble, enfin disons que le relais milieu-attaque n’a fonctionné que sur les côtés en gros, et puis commis trop d’erreurs de placement. J’ai eu beau demander à 3-2 de se regrouper, de limiter les espaces (de faire bloc) nous avons continué de laisser des espaces, et cela a mené à l’égalisation. Ouais, au final, ce sont des erreurs individuelles qui nous coûtent les buts, mais y’a déjà des lacunes en amont.

Alors je vais pas me dédouanner, je pense que mes changements de la 75e, s’ils devaient permettre d’apporter un peu de sang neuf pour le dernier quart d’heure et de consolider la défense par l’apport de goa dont c’est le poste naturel, ont eu plutôt l’effet de désorganiser l’équipe et, en particulier la défense. J’incrimine pas goa d’ailleurs, ni personne en particulier, je pense faire un constat honnête.

Côté Bonito, leur n° 26 et leur n° 9 ont été très dangereux pour notre défense, par moment fébrile, malgré un très bon kuyen tout au long du match, et les efforts soutenus de ses partenaires de derrière. Leur grand défenseur (celui qui fait la main je crois) a aussi fait un excellent match. J’avoue que j’ai plus regarder mes joueurs que les leurs…

Paulette ne peut pas grand chose sur les buts, il a fait preuve d’autorité sauf sur le premier corner où il aurait dû sortir, (celui qui a occasionné le sauvetage de kuyen sur la ligne). A joué un peu trop vite parfois, et trop souvent dégagé au pied. Gibaldipontin a fait une bonne mi-temps, assez bien placé dans l’ensemble, de bonnes interventions aussi. Babou a eu du mal à entrer dans le match mais a bien terminé sa période. A remplacé au pied levé mehdi, un peu court physiquement et dont le placement est souvent déficient… Peut être qu’arrière latéral n’est pas un poste pour lui ? A tout de même compensé par beaucoup d’envie.
Nephtalie a très bien débuté sa période, par des interceptions et un placement efficaces. Malheureusement, il a manqué de constance jusqu’à la fin et été un peu naif sur le deuxième but. Dommage. Kuyen a été très bon, comme souvent, tant dans les duels que le placement. Passé seulement une fois le long de la ligne de touche sur une situation de contre adverse. Il a souvent dû parer au plus pressé. Un des rares une-deux réussis au milieu de terrain est à son initiative. Un des meilleurs mbidf. Dogon a eu un match paradoxal. Beaucoup d’envie, de bonnes interventions souvent, mais quelques erreurs de placement et quelques duels manqués qui, à ce poste, ne passent pas inaperçus. Il faut néanmoins continuer et apprendre de ces erreurs car il est sur la bonne voie.
Konio n’a pas pu faire parler sa technique et sa qualité de passes. C’est dommage, car je comptais (notamment) sur lui pour fluidifier le jeu. Mais à ce poste, avec ses caractéristiques, il faut que l’équipe ait le ballon et domine. La bataille du milieu n’est pas son point fort. C’était un peu mieux une fois positionné en 10 mais l’équipe était coupée en deux et il n’eut pas beaucoup plus de ballons exploitables. Toni de Truand est le deuxième grand bonhomme du match. Un coeur et un poumons énormes, quelques déchets mais on peut pas lui en vouloir tant son activité est intense et exemplaire. Mikou a fait du Mikou. Première intervention, un coup-franc aux 18 mètres  . Globalement en retard dans les duels, des fautes, beaucoup d’envie mais peu de réussite. A tout de même réussi quelques interceptions efficaces, gâchées par quelques lacunes techniques. Un peu trop peu dans ce bilan. Kamel a lui aussi beaucoup tenté et malheureusement peu réussi. Trop passif en première mi-temps, s’est amélioré en deuxième. Des situations mal exploitées par précipitation, un face à face avec le gardien qui aurait pu sauver son match. Il est jeune et va (doit) s’améliorer. Hope a fait du Hope mais en mieux . Toujours très actif sur le côté, n’a pas toujours vu les solutions qui s’offraient à lui mais a créé le danger et été passeur décisif. Son replacement défensif a été bien meilleur qu’à l’accoutumée. Un très bon match dans l’ensemble. Goa a beaucoup oeuvré offensivement mais, par manque d’habitude peut être à ce poste ou condition physique un peu courte, a négligé le replacement défensif. Son entrée en poste de défenseur central n’a pas eu l’effet escompté, mais on ne crée pas des automatismes en 2 minutes. Nono a fait une bonne entrée, vaillant et ne rechignant jamais à l’effort. Un peu court physiquement. Dax a lui aussi beaucoup tenté mais soit peu de soutien s’offrait à lui, soit (le plus souvent) il optait pour des tentatives individuelles. Dommage. Mais son potentiel est prometteur. Yohan a peu été (convenablement) alimenté. Il a beaucoup essayé mais ses tentatives individuelles n’ont pas voulu lui sourire. Devrait parfois choisir la passe au partenaire plutôt que le tir, mais peut-on réellement reprocher à un avant-centre de tenter sa chance ? Il n’était pas à la fête non plus face à ses défenseurs…. Il est des jours comme ça, sans exploits.

J’ai oublié personne ?

Le CR peut paraître dur (cmb), je relativiserai en disant d’abord qu’on a affronté une belle équipe, et qu’il est bon de ne pas gagner 5-1 tous les dimanches, (sans faire injure aux adversaires en question  ).Que ce petit topo serve non pas à chercher querelle entre nous mais à progresser individuellement (endurance pour commencer….) et collective. Et la suite suivra. J’y crois. L’état d’esprit est là, et pour ne pas rester dans des considérations individualistes, je rappellerai ma devise, qui est celle de la section foot, et que je peux emprunter mot pour mot à Marcello Lippi :

Merci KASTA

Les deux équipes

Bonito Team

MB IDF

debout : goalie33, yohan, en rang dogon, babou, nono, goa24, kamel95, mikou972, kasta
assis : mehdi93, toni de truand, dax946, kuyen, konio, gibaldipontin, pauleta22, hope dreams, nephtalie


MB IDF 5 – 1 Liverpool France (07/03/2010)

N° 55 : 07/03/2010 Amical : MB IDF 5 – 1 Liverpool France (pauleta22, yohan, yohan, yohan, yohan)

Compte-rendu

7 mars 2010 – Choisy-le-Roi –
MBIDF – Liverpool : 5-1 (1-1)

Premier match de l’année et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il s’est déroulé sous un soleil éclatant.
Le truc, c’est qu’il faisait froid, très froid. Très bien pour la bière, moins pour le foot. Ajouté à cela un terrain dur cmb et bosselé, et un vent de nord-est des plus scandinaves et on pouvait dire que bon, tout était réuni pour un super match.

Le groupe est élargi (that’s what she said) pour palier au déficit de condition physique, tester deux systèmes, mais surtout voir un maximum de joueurs et offrir à un grand nombre l’opportunité de se montrer.

L’absence de dernière minute de kuyen me fait quelque peu bouleverser la compo, et après le speech du président qui en appelle à la plus grande mobilisation pour les trois tournois à 7, on passe à l’échauffement, aux photos puis au match: On débute en 4-4-2 :

Pierofrey
Gibaldi – Dam – Dogon – Fletcher
Mikou – Goa
Hope dreams———Fernando
Pauleta – Cubi

L’objectif est de jouer le plus simplement possible vu les conditions difficiles, d’afficher un état d’esprit solidaire et de ne JAMAIS abandonner l’axe du terrain. Le début du match est équilibré, on est assez bien en place et suite à un mouvement initié côté droit, Pauleta se trouve en situation de frappe aux 16 m, et son pied gauche fait mouche avec la complaisance du gardien adverse. 16e 1-0

Dès lors, on a plus vraiment joué. On était en retard sur les duels, on arrivait pas à poser le ballon, on paniquait pas vraiment et notre arrière garde veillait au grain, mais on s’est fait bousculer et même dominer dans l’entre-jeu. Après plusieurs situations de tir sans grand danger côté liverpool qui permettent à Piero de chauffer les gants, leurs efforts sont récompensés par une égalisation logique, obtenue sur pénalty. 28e 1-1

Jusqu’à la pause, nous aurons peu d’occasions de nous mettre en évidence, Cubi ayant dû toucher trois fois le cuir… Faut dire que le vent semble nous être défavorable et chaque offensive est une longue épreuve. La mi-temps est sifflée sur ce score où l’on aura à notre crédit un ration but/occasion d’excellente facture.

On débute la seconde période en 4-5-1, avec recommandation aux milieux latéraux de participer davantage au repli défensif, ce qui a pêché en première période et contribué à nous mettre en difficulté au milieu.

Pierofrey
Nephtalie – Dam – Dogon (puis Fletcher) – Aaron
Goa (puis Pauleta) – Mikou (puis Dogon)
Hope dreams———Nono
Yohan

La deuxième période est bien mieux maitrisée. Le milieu plus dense nous fait du bien d’autant qu’on continue de faire preuve de beaucoup de solidarité en défense.
Yohan, entré en jeu à la mi-temps, hérite d’un ballon légèrement excentré sur la droite, un rebond et sa reprise de volée se niche sous la barre. 50e 2-1.
Liverpool se découvre un peu plus et dans la foulée on manque le troisième but d’un cheveu, Nono héritant du cuir (chevelu) après une frappe de yohan repoussée par la barre transversale, mais la reprise de la tête de nono, pourtant seul face au but vide, passe juste au dessus.
C’est finalement sur des contres, et de longs ballons en direction de Yohan qu’on a pu marquer, Yohan ne se faisant pas prier pour marquer à la 63e, 85e et 88e pour porter le score à 5-1. A noter tout de même que le quatrième but est issu d’un mouvement côté droit et d’une montée de Nephtalie. On a pas fait que balancer quoi
Est-il nécessaire de préciser qu’un poteau du même Yohan à la 83e aurait pu corser l’addition mais 5-1 est déjà un beau score et pour tout dire un peu sévère même si la victoire est logique.

Les reds ont manqué de fraicheur physique et de renforts, si bien que Goa a joué une partie de la deuxième période avec eux. Merci à lui.

Parmi les satisfecits, yohan bien sûr par son efficacité, mais je voudrais surtout féliciter l’ensemble des joueurs pour leur état d’esprit et leur volonté. Une mention spéciale à notre défense, très solidaire, et un petit mot pour Dogon, Goa et Nephtalie qui doivent totaliser 3 sélections à eux trois (voir Gibaldi pour les stats ) et qui auront fait une entrée remarquée.

Toutefois, restons attentifs, on peut pas dire qu’on a bien joué, mais je retiens qu’on doit poursuivre notre volonté de jouer collectif, par un jeu de passes et d’échanges variés. On va dire qu’on a joué avec nos moyens et les conditions de jeu.

Merci à nono et Gibaldi d’avoir arbitré chacun une mi-temps et à Goalie d’être venus nous encourager.

Merci KASTA

Les deux équipes

Liverpool France

MB IDF

debout : en rang dogon, goalie33, fletcher, hope dreams, pierofrey, cubi, dam, big, nono
assis : aaron lennon, goa24, yohan, pauleta22, fernando, gibaldipontin, mikou972, nephtalie
absent sur la photo : kasta


Tournoi Marine et Blanc – Liverpool France : 1er (22/11/2009)

22/11/2009 Tournoi Marine et Blanc – Liverpool France : Vainqueur (équipe A), 4eme (équipe B) sur 8

Groupe A

MB IDF A 1 – 1 Bonito Team (yohan)
Liverpool France B 0 – 3 Hex@gones

MB IDF A 4 – 2 Liverpool France B (yohan, yohan, yohan, kuyen)
Bonito Team 1 – 0 Hex@gones

MB IDF A 3 – 0 Hex@gones (hope dreams, kamel95, yohan)
Bonito Team 1 – 0 Liverpool France B

1. MB IDF A 7 pts (8-3)
2. Bonito Team 7 pts (3-1)
3. Hex@gones 3 pts (3-4)
4. Liverpool France B 0 pt (2-8)

Groupe B

MB IDF B 0 – 0 Liverpool France A
Esprit Canari 0 – 0 Metz Capitale

MB IDF B 2 – 0 Esprit Canari (big, pauleta22)
Liverpool France A 1 – 1 Metz Capitale

MB IDF B 1 – 3 Metz Capitale (pauleta22)
Liverpool France A 0 – 1 Esprit Canari

Classement :

1. Metz Capitale 5 pts (4-2)
2. MB IDF B 4 pts (3-3)
3. Esprit Canari 4 pts (1-2)
4. Liverpool France A 2 pts (1-2)

1/2 finale consolante

Esprit Canari 5 – 0 Liverpool France B
Liverpool France A 2 – 0 Hex@gones

1/2 finale

MB IDF A 3 – 0 MB IDF B (mehdi93, yohan, kamel95)
Bonito Team 1 – 1 (tab 3-2) Metz Capitale

7eme place

Hex@gones 4 – 1 Liverpool France B

5eme place

Esprit Canari 2 – 1 Liverpool France A

3eme place

Metz Capitale 2 – 0 MB IDF B

Finale

MB IDF A 2 – 0 Bonito Team (kuyen, yohan)

CLASSEMENT FINAL

Vainqueur : MB IDF A
Finaliste : Bonito Team
3eme : Metz Capitale
4eme : MB IDF B
5eme : Esprit Canari
6eme : Liverpool France A
7eme : Hex@gones
8eme : Liverpool France B

Compte-rendu

CR d’un tournoi très réussi sur tous les plans.

Je ne parlerai pas trop de l’équipe MB IDF B car, ayant joué à chaque fois en même temps, dur de faire des commentaires.

Coach Kasta avait pour mission de faire 2 équipes équilibrées avec les 20 joueurs présents (et les absents de dernière minute).
Mission réussie ou pas ? Pour moi les 2 équipes étaient relativement équilibrées sur le papier. L’absence de Riera a quelque peu appauvri le niveau des MB IDF B.
La jeunesse d’un côté (Yohan, Kamel et Hope Dreams) face à l’expérience en face (Nono, Big et Pauleta).
L’objectif (non annoncé) est de retrouver les 2 équipes en 1/2 finales.

Le tirage au sort est effectué en début de tournoi.
Notre équipe MB IDF A tombe dans la poule la moins dure avec Bonito Team, Liverpool France B et Hex@gones. On peut dire que c’est une poule digne de la Ligue des Champions avec Liverpool, Lyon et Bordeaux.
L’autre équipe MB IDF B est dans une poule plus relevée avec Esprit Canari (finaliste du dernier tournoi MB IDF), Metz Capitale (tenant de la Bambu Cup) et Liverpool France A (1/2 finaliste de la dernière Kop Cup). Un qualificatif de cette poule entendu ici et là : Ligue 2, marrant non ?

C’est moi qui assure le coaching de l’équipe, bien aidé par Kuyen. Un grand merci à lui pour son aide et ses conseils avisés.
La tactique du tournoi sera la même pour tous les matches : 3-2-1. Le but est d’être costaud derrière et profiter de nos pépites offensives pour marquer des buts.
A chaque fois (ou presque), à la mi-temps on fait nos 3 changements et on ne change plus l’équipe jusqu’à la fin du match.
La compo d’équipe
Thevy
Mehdi – Darch (cap.) – Mikou (Gibal)
Kuyen (Kamel) – Hope Dreams
Ben-Becker (Yohan)

1ére journée : 1 – 1 Bonito Team (yohan)
Darch, venant juste d’arriver, est détaché à l’arbitrage du match Esprit Canari – Metz Capitale.
On a globalement dominé le match. Sur une action splendide Bonito ouvre le score : leur attaquant élimine notre dernier défenseur et d’une frappe sèche trompe Thevy.
On égalise juste avant la mi-temps sur un corner bien repris au second poteau par Yohan. Pour faire plaisir à Paulette, je signale que c’est moi qui est tiré le corner.
Nos joueurs offensifs bouffent un peu la feuille de match. Le manque de réussite nous coute la victoire. On est un peu déçu de notre prestation.
A noter le gros match défensif de Mikou qui a souvent sauvé les meubles en bloquant les contre-attaques adverses.

2ème journée : 4 – 2 Liverpool France B (yohan, yohan, yohan, kuyen)
Cette fois-ci c’est Mikou qui est préposé à l’arbitrage.
La 1ere mi-temps sera à l’image du match précédent. Beaucoup d’occasions mais surtout beaucoup de loupés (pourtant la saison des vendanges est terminée !!!).
Kamel est un peu au fond du trou. Mais toute l’équipe a confiance en lui et pense qu’il va être décisif plus tard.
Dans les matches où la domination est totale le danger est de prendre un but en contre.
Sur leur 1ere occasion, Liverpool marque d’un lob suite à une absence de ma part (eh oui les ballons il faut les prendre avant le rebond).
C’est peut-être ce but qui nous a lancé dans le tournoi ?
A partir de là, cela va être le festival des joueurs offensifs et en particulier de Yohan avec 3 buts en 10′. On encaisse un but anecdotique en fin de rencontre.

3ème journée : 3 – 0 Hex@gones (hope dreams, kamel95, yohan)
Il ne faut pas perdre pour aller en 1/2 finales. Mais on souhaite quand même jouer la gagne et non pas le nul. Eh oui c’est toujours très plaisant de manger des quenelles.
Ce match sonnera le réveil de Kamel. Maladroit jusqu’à présent il va être décisif avec 1 but et 1 passe décisive.
On va réaliser un grand match, ça joue bien au ballon. On prend beaucoup de plaisir.
On peut noter le match parfait de la défense bien guidée par un Darch des grands jours (mais n’aurait-il pas un peu fondu notre darch préféré ?).

On termine donc 1er de la poule en devançant Bonito Team au goal-average.

1. MB IDF A 7 pts (8-3)
2. Bonito Team 7 pts (3-1)
3. Hex@gones 3 pts (3-4)
4. Liverpool FB B 0 pt (2-8)

Dans l’autre poule ce fut très serré. Malheureusement ce sera un derby en 1/2 finales avec la rencontre face à nos frères MB IDF B.

1/2 finale : 3 – 0 MB IDF B (mehdi93, yohan, kamel95)
Ca va donc être un duel fratricide entre les 2 équipes MB IDF positionnées de façon identique sur le terrain. Des indiscrétions entendues avant le match semblent penser qu’on est favori.
Kasta m’indique que certains de ces cadres sont quelque peu fatigués. Intox ou pas ?
En 1ere mi-temps Yohan, Kamel et Gibal sont sur le banc. Est-ce que ces remplaçants (enfin surtout Yohan et Kamel) ont surpris MB IDF B ?
A noter que Kamel et Yohan ont demandé à être remplaçant ensemble donc de jouer en même temps.
La 1ere mi-temps sera très équilibrée. L’équipe en face a décidé de jouer très regroupé derrière et de nous prendre en contre en laissant seul devant Paulette. Ils nous laissent clairement jouer et donc le ballon.
Ma crainte est de tomber dans le panneau et de se faire avoir. Ce fut un combat. Peu d’occasion.
En 2eme mi-temps, Mikou, Kuyen et Ben-Becker sortent.
On prend de plus en plus le jeu à notre compte.
Pauleta se créé une occasion en profitant d’une hésitation de ma part. Ce fut quasiment leur seule occasion du match.
Sur un corner de Hope Dreams, je demande à Mehdi de monter. Il a bien fait, il profite d’une grosse erreur de marquage pour ouvrir le score d’une reprise splendide. A noter qu’il prendra un carton jaune pour avoir ôté son maillot. L’arbitre Dick Byrne ne plaisante pas avec le règlement.
Ce but va donner un coup au moral de nos adversaires.
Sur un coup franc splendide dans la lucarne de Yohan à 20m (mais où (non pas dmc) est donc passé la toile d’araignée ?), on double le score. Le 3eme but sera anecdotique.
Au final la victoire est logique et méritée, le score un peu sévère.

Finale : 2 – 0 Bonito Team (kuyen, yohan)
On retrouve Bonito Team en finale qui a créé l’exploit face à Metz en 1/2. A priori c’est un petit hold up leur qualification.
J’aurais bien aimé retrouvé en finale nos mais messins. Dommage !!!
Même équipe de départ qu’en 1/2 finale : Thévy dans les buts. Mikou et Mehdi dans les couloirs. Darch capitaine, libéro et patron de la défense. Kuyen et Hope Dreams au milieu. Ben-Becker seul devant.
On prend le jeu à notre compte, on est plutôt dominateur. Sur une belle passe de Ben-Beck, Kuyen ouvre le score d’une frappe sèche de 20m.
Côté Bonito, il faut faire attention car ils sont bien en place, solide derrière et ils ont un très bon attaquant (celui qui avait marqué lors de notre 1ere rencontre).
Thevy revoltant sur un coup franc. Quelle parade en sortant la frappe qui partait dans la lucarne. Dommage qu’il n’y ait pas eu de photo, ça aurait fait un beau cliché.
Thevy nous sauve une nouvelle fois en sortant bien au devant de l’attaquant adverse.
On mène donc 1-0 à la mi-temps. Plutôt logique.
Mehdi, Hope Dreams et Ben-Becker sortent et sont remplacés par Gibal, Kamel et Yohan.
Yohan double le score sur un exploit individuel.
Thevy ne sera plus trop inquiété. La défense a plutôt bien muselé leur attaquant.
L’arbitre siffle la fin du match. On peut savourer notre titre, on a disputé une très belle finale : du jeu, des occasions, de belles parades. La victoire est méritée.

Bilan :
Thevy a été impérial en finale, un gros tournoi de sa part. Il n’a encaissé aucun but lors de la phase finale. Bravo.
Mikou, Mehdi et Darch ont été très solides derrières. Mention spéciale à Mikou qui a fait un très bon tournoi, il a été très précieux derrière. On ne l’a pas toujours vu aussi inspiré. Grâce à sa performance il a hérité du lavage des maillots. Félicitations !!!
Kuyen, Hope Dreams et Kamel ont bien occupé le milieu de terrain. Surtout ils ont fait beaucoup d’efforts pour aider la défense malgré leur attirance pour le but. A noter le but splendide de Kuyen : dégagement de Thevy, contrôle « zidanien » de Kuyen et qui ensuite trompe le gardien adverse. Comme dit Plaitini tout est dans le contrôle. Là il fut parfait.
Ben-Beck s’est bien battu pendant tout le tournoi. S’il a été oublié lors du 1er match (personne ne voulait lui faire de passe, je ne sais pas pourquoi), il a été décisif en finale.
Yohan finit meilleur buteur du tournoi. Je sais que c’est toute une équipe qui gagne mais il faut reconnaître qu’il nous a bien aidés. 7 buts en 5 matches auquel il n’a disputé qu’une mi-temps à chaque fois soit 7 buts en 50′ de jeu. C’est le maillon fort de l’association actuellement (il avait déjà inscrit 7 buts en 3 matches officiels cette saison). Dire qu’il avait un peu mal à la cuisse.

Un grand bravo aux joueurs de l’équipe. Superbe état d’esprit, tout le monde a joué et a pu participer à la fête. J’ai été ravi de partager cette aventure avec vous. On a démarré doucement, en vendangeant pas mal, quelques éclats de voix puis ce fut une montée en puissance. Du beau jeu, des beaux buts, une très belle victoire.

Un petit coucou aux 10 joueurs de l’équipe MB IDF B qui ont mouillé le maillot (enfin la chasuble) et obtenu une très belle 4eme place. Ils ont été 2 fois battus face à Metz. Cela aurait été sympa de voir ce qu’on aurait fait face à eux.

Ce fut un très beau tournoi. L’état d’esprit des 8 équipes fut parfait.
Un grand merci à tous les joueurs, à tous les supporters et tous ceux qui ont fait arbitre.
Bon rétablissement à Julien, coorganisateur de ce tournoi.

Merci GIBALDIPONTIN

Le point de vue des chasub’

Chasub’, Chasub’, tu vain-cras, chasub’, chasub’ , tu ga-gne-ras !!!

Ou pas. Mais nous y reviendrons.

Notre équipe est composée de Pierofrey au poste de gardien, Clem, Aaron, Marilyn, Dam se partageront la défense, Benoit, Nono, Big et Lucio se partageront le milieu, Lucio opérant également devant quelques fois, à un poste ou évoluera principalement Pauleta. Je décide, avec l’accord des joueurs, de faire les changements en cours de 1ère, à la mi_temps, et en cours de 2ème mi-temps, afin d’apporter du sang neuf régulièrement vu l’exigence physique du foot à 7, et ne pas laisser les joueurs poireauter trop longtemps dans le froid sur le bord de la touche. A noter que Nono remplace numériquement Dax, et Benoit remplace Riera, forfait de dernière minute. Si Benoit a fait un tournoi de très bonne facture, il nous a peut être manqué dans l’équipe d’impact physique, ce que Riera était censé nous apporter.

La poule B, comme l’a indiqué Gibaldi, est une poule Tabasco. Avec l’EC, les MC et Liverpool 1, le niveau est relevé. Nous avons pour ambition de développer du jeu, mais aussi assurer une assise défensive. Dam sera notre sentinelle dans ce secteur.
Notre premier match nous oppose à Liverpool 1 : 0-0.
Match assez serré. Les reds bouffent la feuille en 1ère mi-temps, notamment sur une action où l’attaquant est vraiment tout près de marquer à un mètre des buts. Piero nous sauve également quelques situations chaudes. Puis nous nous montrons à notre tour dangereux, tenant mieux le ballon, et pauleta, sur un de ses tirs dont il a le secret, trouve la barre transversale. On pousse en fin de match, mais le score en reste là.

Mbidf – EC : 2-0
Match équilibré. Nous faisons preuve de solidarité, ce qui sera notre principale qualité lors de ce tournoi. A la suite d’un raid de Pauleta sur le côté, un centre devant le but est repris victorieusement par Big au second poteau. L’EC tentera bien de revenir mais nous ne sommes pas vraiment inquiétés. Pauleta parachève le score sur un contre rondement mené. Ce but aura son importance. Nous sommes également satisfaits de ne pas avoir concédé de but depuis deux matchs.

Mbidf – MC : 1-3
Sous un vent et une pluie glaçants, les protégés de Francis Heaulme tiennent mieux le ballon que nous. Nous reculons. Mais nous sommes vaillants. Pourtant, Toni, membre des MBIDF mais MC de coeur, transperce notre milieu puis notre défense au cours d’une chevauchée dont il a le secret, et vient battre Piero de près. Je pense qu’il est passé un peu trop facilement au travers de nos lignes, mais peut être commençons-nous à payer sur le plan physique nos efforts, car il faut bien le dire, si notre équipe est valeureuse et les joueurs d’un excellent état d’esprit, nous gardons peu le ballon, et le jeu de passes est médiocre. Du coup, nous défendons beaucoup, Pauleta est esseulé devant, et on finit par céder physiquement.
Malgré tout, on ne baisse pas les bras (autre qualité que j’ai apprécié chez mes joueurs) mais deux contres en 2 minutes en 2ème mi-temps où la défense est quelque peu spectatrice, et nous voilà menés 0-3. Ça sent le roussi pour la qualif’ car dans le même temps, l’EC mène 1-0 face à LFB 1.
L’équipe en a pris un coup sur la tête. J’harangue l’équipe, avec les remplaçants du moment, pour ne pas céder et pour sauver l’honneur. Un long ballon de Piero (ou Dam) profite à Pauleta qui s’est joué du marquage. Ce but adoucit l’ampleur de la défaite. L’EC et LFB en restent là, nous passons grâce à une meilleure différence de buts.

1 – MC : 5 pts (4-2)
2 – MBIDF B : 4 pts (3-3)

3 – EC : 4 pts (1-2)
4 – LFB 1 : 2 pts (1-2)

La phase finale sera cruelle pour nos joueurs puisque malgré nos efforts, nous ne marquerons plus.
Conscients de nos limites, nous affrontons en 1/2 finale les MBIDF A et leur armada offensive avec pour objectif de bien défendre, et de jouer en contre. Mais les contres sont difficiles à mener car Pauleta est souvent esseulé devant, nos milieux ne pouvant pas à la fois défendre et suivre les attaques. Malgré tout, l’adversaire n’est pas très dangereux, notre défense veillant au grain sur leurs incursions. Les coups de pied arrêtés feront le reste. Gibaldi a bien résumé le match et les buts, le score est sévère car sur le plan du jeu, l’adversaire n’a pas montré beaucoup plus que nous, mais c’était déjà un peu plus, et c’était suffisant. Bravo à eux et félicitations pour la victoire finale. Nous ne pourrons malheureusement les voir car nous devons jouer notre match pour la troisième place en même temps pour ne pas être surpris par la tombée de la nuit précoce en cette fin novembre. MBIDF A – MBIDF B : 3-0

Et ce match pour la 3ème place nous oppose aux MC.
Equilibré, nous faisons mieux sur le plan du jeu. Pourtant, nous encaissons un but en 1ère mi-temps, laissant un peu trop le temps à l’adversaire qui ajuste sa passe au second poteau pour une tête à bout portant ne laissant aucune chance à Piero.
A la mi-temps, je dis aux joueurs de continuer comme ça, de pas baisser les bras, et ils répondront mieux que ça encore à mes attentes, s’arrachant sur tous les ballons, dominant littéralement l’adversaire pendant 10 minutes. Les MC sont au bord de la rupture. Dam monte de plus en plus, les latéraux débordent, nous campons dans le camp adverse. Et puis on approche du terme, un contre, Jeddai esseulé joue remarquablement un 2 contre 1 et Julien marque le but qui ôte tout espoir. Nous poussons encore, mais ce but nous fait mal. Nous ne serons pas récompensés de nos efforts. MBIDF – MC : 0-2

Malgré cette défaite, et notre déception légitime, je tiens après le match à réunir les joueurs pour les féliciter et leur dire que c’était notre meilleur match du tournoi. Je les remercie également pour l’ensemble du tournoi, car même si notre jeu a souvent été insuffisant dans la maitrise du ballon, nous avons fait preuve d’une belle combativité, d’une solidarité et d’un très bel état d’esprit, ce qui à mes yeux est primordlal.

Merci KASTA

Toutes les équipes

MB IDF A

debout : goalie33, hope dreams, ben-becker, yohan, kamel95, thevy, mehdi93
assis : mikou972, kuyen, gibaldipontin, darcheville9

Bonito Team

Metz Capitale

MB IDF B

debout : kasta, big, nono, clem78, dam, marylin1666
assis : aaron lennon, benoit, pauleta22, pierofrey, lucio


MB IDF 4 – 1 Hex@gones (15/11/2009)

N° 54 : 15/11/2009 Amical : MB IDF 4 – 1 Hex@gones (cubi, yohan, nono, yohan)

Compte-rendu

Merci à tous les joueurs pour ce match. L’état d’esprit y était, la victoire est belle.

Equipe de départ:

Pierofrey
Aaron – Kuyen – Mehdi – Clem
Mikou – Dam
Thevy ————— Fernando
Yoahn – Cubi

Entrés en cours de jeu : Nono, Toni de truand, Lucio

On a tapé trois fois les poteaux en 20 mn. A la 33e, de nouveau une barre transversale…. Mais on a persévéré et la deuxième mi-temps était bien meilleure sur le plan du jeu.

Cubi ouvre la marque en reprenant à l’affût, un tir dévié de yohan: 1-0 23′
Yohan au retour des vestiaires double enfin la mise, d’une belle frappe décroisée: 2-0 50′
Nono récupère la boule suite à un bon pressing, relais avec yohan, course croisée, et tir de nono : 3-0 56′
Dans a foulée, yohan marque le 4ème but d’un subtile lob en lucarne. Magnifique. 4-0 57′

Les Hexagones ont opposé une belle résistance sans toutefois se montrer dangereux, si ce n’est sur quelques unes de nos erreurs, ou à la fin, notamment par deux coup francs aux 18 mètres, bien repoussés par Piero. Sur un jeu de billard, un défenseur remet le ballon involontairement dans la course du 6 lyonnais qui marque. 4-1 89′.

Merci à tous nos supporteurs venus nous encourager, aux hexagones pour leur état d’esprit, à Gibaldi pour l’arbitrage de très bonne facture.

A partir de là je crois que bon, VIVA MBIDF ! ! !

:mbidf: :mbidf: :mbidf:

Merci KASTA

Les deux équipes

Hex@gones

MB IDF

debout : kasta, dam, kamel95, yohan, toni de truand, clem78, goalie33, lucio, fernando, mehdi93, pierofrey, aaron lenon
assis : cubi, mikou972, kuyen, thevy, pauleta22, nono