MB IDF 2 – 4 Bougnat FC (24/03/2019)

MB IDF 2 – 4 Bougnat FC (24/03/2019)

N° 205 : 24/03/2019 Amical : MB IDF 2 – 4 Bougnat FC (spongebob, csc)

Compte-rendu

Dimanche 24 mars
Draveil / Port aux Cerises
Terrain : synthétique
Temps : frais et un peu de soleil
Arbitres : Gibal puis Bougnat
Match 11 vs 11 / 3 x 30′

MB IDF 2 – 4 Bougnat FC (1-1 / 1-1 / 0-2)

7′ spongebob (reprise sur passe de ali)
11′ bougnat
33′ csc (corner de ali, reprise csc d’un bougnat)
49′ bougnat
80′ bougnat (sur penalty)
89′ bougnat

1ere période / 4-3-3

pauleta22
nephtalie – fletcher – kuyen – gatonero
dam (cap) – marco73 – nono
dandak – spongebob – ali

2eme période / 4-3-3

pauleta22
nephtalie – kuyen – marco73 – pato
dam – mcyop – viv
spongebob – gibaldipontin – ali

3eme période / 4-3-3

pauleta22
gatonero – kuyen – fletcher – pato puis nephtalie
nono – mcyop – viv
dandak – gibaldipontin – ali

Coach : Pauleta22 et Viv

Match intéressant pour nous.
Y a du taf côté physique où j’ai trouvé qu’on était limite.
On a eu un peu de mal à jouer compact, trop d’espace entre les lignes.
Une belle équipe des bougnats qui nous a posé des problèmes au milieu.
On a manque de justesse technique. Beaucoup de déchets dans les passes.

Merci à tous les joueurs présents. :top_:

Merci GIBALDIPONTIN

Les deux équipes

Bougnat FC

MB IDF

debout : dandak, marco73, fletcher, nono, spongebob, gatonero, ali
assis : pauleta22, dam, gibaldipontin, mcyop, kuyen, nephatlie
absent sur la photo : viv


Championnat des supporters / 2eme journée : MB IDF 6 – 1 Bougnat FC (11/11/2018)

N° 200 : 11/11/2018 Championnat des supporters / 2eme journée : MB IDF 6 – 1 Bougnat FC (ali, ali, sheaksta, goa24, mgros33, gibaldipontin)

Compte-rendu

Dimanche 11 novembre
Draveil / Port aux Cerises
Terrain : synthétique
Temps : froid et pluie
Arbitres : Gibal puis Bougnat
Match 11 vs 11 / 2 x 45′

MB IDF 6 – 1 Bougnat FC (5-1 / 1-0)

7′ ali (part seul au but et trompe le gardien)
8′ ali (action individuelle)
16′ lucas (bougnat)
19′ sheaksta (sur pebalty, faute sur dam qui est poussé dans le dos)
43′ goa24 (tête sur corner de l’alsacien)
44′ mgros33 (reprise suite frappe contrée de ali)
75′ gibaldipontin (frappe du pointu suite pressing combiné de dam et dandak)

1ere période / 3-4-3

pauleta22
l’alsacien – goa24 – sheaksta
nephtalie – viv
nono – dam (cap)
mgros33 – dandak – ali

2eme période / 3-4-3

pauleta22
l’alsacien – goa24 – sheaksta
nephtalie – viv
gatonero – dam (cap)
mgros33 – gibaldipontin – ali

Après 25′ de jeu nono a remplacé nephtalie et dandak a remplacé mgros33.
En fin de match nephatlie a remplacé ali blessé à l’épaule.

Coach : Pauleta22 et Viv

Excellent début de match.
2 actions individuels de Ali nous donnent 2 buts d’avance.
Mais on arrête un peu de jouer, les bougnats se rebiffent et reviennent à 2-1.
Juste après faute sur Dam qui est poussé dans le dos. Sheaksta transforme le penalty.
On se reprend.
En fin de mi-temps 2 belles actions nous permettent de prendre le large et mener 5-1.

En 2eme mi-temps le match est plus équilibré.
Les bougnats ont réagir en mettant leur meilleur joueur en 6 qui va stabiliser le milieu.
Nous on vendange des occasions en se trompant sur la dernière passe.
Finalement un bon pressing de Dam et Dandak me permet de récupérer le ballon. Un pointu bien placé petit filet et but.
Victoire finale 6-1.

Merci à tous les joueurs présents. :top_:
Merci à Pato d’être venu nous encourager et d’avoir fait l’arbitre assistant.
Merci à Mgros d’être venu depuis la Normandie. Il a été récompensé par un bon match et un joli but.

Merci GIBALDIPONTIN

Les deux équipes

Bougnat FC

MB IDF

debout : ali, goa24, gatonero, pato, viv, l’alsacien, mgros33, sheaksta
assis : gibaldipontin, dam, nephatlie, nono, pauleta22, dandak


Kop Cup : 7eme (28/06/2014)

28/06/2014 Kop Cup : 7eme sur 24

Compte-rendu

J1 : MB IDF 3 – 0 Liverpool France C
Buts : yohan, kamel95, yohan

J2 : MB IDF 1 – 1 Marseille (Maxime’s Friends)
Buts : kamel95, marseille

J3 : MB IDF 0 – 0 Inter Milan France

Poule :

1. Marseille 7 pts
2. MB IDF 5 pts (+3)
3. Inter Milan France 4 pts
4. Liverpool France C 0 pt

=> Qualifié pour les 8eme de finale

8eme de finale : MB IDF 1 – 1 (tab 3-2) Lokomotiv Brocciu
Buts : brocciu, dam
Tab : kevinkidr_91, pauleta22, prince

1/4 de finale : MB IDF 0 – 2 Sport 365
Buts : sport 365, sport 365

1/2 finale perdants : MB IDF 0 – 0 (tab 0-2) Ajax France

Match pour la 7eme place : MB IDF 6 – 2 Manchester Utd France
Buts : kamel95, kamel95, manchester, manchester, kamel95, kamel95, kevinkidr_91, kamel95

MB IDF

debout : l’alsacien, kasta, clem78, dam, yohan, KevinKidr_91, kamel95, valito, nemo91
assis : gibaldipontin, pauleta22, keegan, prince, nono, nephtalie, gatonero


Kop Cup : 7eme (06/07/2013)

06/07/2013 Kop Cup : 7eme sur 16

GROUPE A:

J1:
MB IDF 1-0 Hex@gones
LFC Folklo 0-0 LFC Rhone-alpes

J2:
MB IDF 2-1 LFC Folklo
Hex@gones 3-0 LFC Rhone-alpes

J3:
MB IDF 1-1 LFC Rhone-alpes
LFC Folklo 2-2 Hex@gones

Classement Groupe A:
1- MB IDF – 7pts
2- Hex@gones – 4 pts
3- LFC Folklo – 2 pts (-1 but)
4- LFC Rhone-alpes – 2 pts (-3 buts)

GROUPE B:

J1:
Celtic 1-0 Real Madrid
Arsenal 0-4 OM

J2:
Celtic 4-0 Arsenal
Real Madrid 2-3 OM

J3:
Celtic 0-2 OM
Real Madrid 0-4 Arsenal

Classement Groupe B:
1- OM – 9 pts
2- Celtic – 6 pts
3 – Arsenal – 3 pts
4- Real Madrid – 0 pt

GROUPE C:

J1:
ASSE 1-2 Manchester
Barca 0-1 LFC Paris

J2:
ASSE 2-0 Barca
Manchester 1-2 LFC Paris

J3:
ASSE 1-1 LFC Paris
Manchester 1-2 Barca

Classement Groupe C:
1- LFC Paris – 7 pts
2- ASSE – 4 pts
3- Manchester – 3 pts (-1 but)
4- Barca – 3 pts (-2 buts)

GROUPE D:

J1:
Milan 1-0 Ajax
Bayern 2-2 Dogues

J2:
Milan 4-0 Bayern
Ajax 0-2 Dogues

J3:
Milan 1-1 Dogues
Ajax 3-0 Bayern

Classement Groupe D:
1- Milan – 7 pts
2- Dogues – 5 pts
3- Ajax – 3 pts
4- Bayern – 1 pt

TOURNOI PRINCIPAL:

Quarts:
OM 0-1 Dogues
MB IDF 0-1 Celtic
Milan 4-1 ASSE
LFC Paris 3-1 Hex@gones

Demi-finales:
Dogues 0-0 (1-3 TAB) Milan
Celtic 2-0 LFC Paris

Demi-finales des perdants:
OM 1-0 ASSE
MB IDF 0-0 (2-3 TAB) Hex@gones

Match de classements:

Match 7eme place:
ASSE A-2 MB IDF

Match 5eme place:
OM 5-0 Hex@gones

Match 3eme place:
Dogues 2-0 LFC Paris

Finale:
Milan 0-0 (5-4 TAB) Celtic

TOURNOI CONSOLANTE:

Quarts:
Manchester 1-3 Real Madrid
Arsenal 2-0 Bayern
Ajax 0-3 LFC Rhone-alpes
LFC Folklo 2-0 Barca

Demi-finales:
Real Madrid 0-1 LFC Rhone-alpes
Arsenal 0-1 LFC Folklo

Demi-finales des perdants:
Manchester 0-0 (3-2 TAB) Ajax
Bayern 3-3 (1-2 TAB) Barca

Matchs de classements:

Match 15eme place:
Ajax 1-0 Bayern

Match 13eme place:
Manchester 2-3 Barca

Match 11eme place:
Real Mardid 4-0 Arsenal

Finale (9eme place):
LFC Foklo 1-1 (2-1 TAB) LFC Rhone-alpes

Autres prix:

Fair-Play : Ajax
MVP: Thomas Zeninho (OM)
Meilleur Gardien: Thomas (Milan)
Meilleur buteur: Lolo (OM)

Compte-rendu

Poule A :

MB IDF 1 – 0 Hex@gones
But : Kuyen (15′)
Kuyen marque de la tête au 2eme poteau sur un corner de Kamel.
Victoire logique au vu de notre domination. On aurait du marquer plus tôt.
A noter 2 arrêts de fort calibre de Kyfran.

Liverpool France Rhône-Alpes 0 – 0 Liverpool France B

MB IDF 2 – 1 Liverpool France B
Buts : Liverpool, Mgros33 (11′), Kamel (15′ sp)
Mgros marque sur une frappe de loin, déviée, en lucarne.
Faute sur Kuyen dans la surface (poussé dans le dos). Kamel transforme le pénalty.
Victoire logique mais longue à se dessiner. On a bien réagi après le but encaissé.

Hex@gones 3 – 0 Liverpool France B

MB IDF 1 – 1 Liverpool France Rhône-Alpes
Buts : Mgros33 (11′), Liverpool (15′)
Mgros marque du pied sur un corner de Nephtalie.
On domine le match, on ouvre le score. On se fait rattraper en fin de match.
Pas possible. On est qualifié.

Hex@gones 2 – 2 Liverpool France B

Classement :

1- MB IDF 7 pts (+2)
2- Hex@gones 4 pts (+2)
3- Liverpool France B 2 pts (-1)
4- Liverpool France Rhône-Alpes 2 pts (-3)

1/4 de finale :

MB IDF 0 – 1 Celtic Irish Club Marseille
But : Celtic
Le Celtic marque sur une frappe de 25m à raz du poteau suite à un dégagement très moyen dans l’axe.
Match âpre et serré. Peu d’occasion de chaque côté. Kyfran n’a qu’un arrêt à faire.
De notre côté pas de véritable occasion, quelques centres et corners. Un peu frustrant.

Liverpool France A 3 – 1 Hex@gones

Marseille (Maxime’s Friends) 0 – 1 Dogues de Paris

Solo Milan 4 – 1 Associés Supporters ASSE

1/2 finale des perdants :

MB IDF 0 – 0 (tab 2-3) Hex@gones
Tab : Pauleta22, Mgros33
La déception du jour. On passe quasiment 15′ dans le camp de Lyon.
On se créé pleins d’occasions mais on ne marque pas. Keegan loupe un bit quasi tout fait.
Aux tirs aux buts, on se fait sortir. Triste.

Match pour la 7eme place :

MB IDF 2 – 1 Associés Supporters ASSE
Buts : ASSE, Keegan (11′), Keegan (13′)
On a du mal à rentrer dans le match. On encaisse un but en étant un peu trop passif.
La rentrée de Keegan a fait la différence. Il marque 2 buts coup sur coup.

1/2 finale :

Solo Milan 0 – 0 Dogues de Paris
Solo Milan se qualifie aux tab.

Celtic Irish Club Marseille 2 – 0 Liverpool France A

Finale :

Solo Milan 0 – 0 Celtic Irish Club Marseille
Solo Milan l’emporte aux tab.

Classemeent Final :

Vainqueur : Solo Milan
Finaliste : Celtic Irish Club Marseille
3eme : Dogues de Paris
4eme : Liverpool France A
5eme : Marseille (Maxime’s Friends)
6eme : Hex@gones
7eme : MB IDF
8eme : Associés Supporters ASSE

Equipe : Tactique 2-3-1

Kyfran
Kuyen (cap) – L’alsacien
Pauleta22 (Mgros33) – Prince – Keegan (Nephtalie)
Kamel95 (Yohan)

Coachs : Kasta et Valito

Bon courage à Kamel blessé à la cuisse.

Merci à tous nos supporters : Mafalda, Koh, Gatonero, Xav, Didier dg, Ludo, Hope Dreams.

Merci GIBALDIPONTIN

Le mot des coachs (par Kasta et Valito)

Un sentiment partagé domine quelques jours après ce tournoi. Celui d’un tournoi réussi, pour lequel l’équipe a répondu à nos attentes dans l’état d’esprit, l’attitude et, dans une certaine mesure, le jeu. Mais aussi une certaine frustration car cette 7ème place, loin d’être déshonorante, ne reflète pas le potentiel de notre équipe ni sa véritable valeur. Elle avait largement les moyens pour aller plus loin dans la compétition, non seulement sur le plan technique mais aussi tactique. L’état d’esprit y était, mais tous les joueurs ont-ils répondu sur le niveau de jeu ?

Contrairement à de nombreux tournois Kop Cup, nous n’avons jamais été dominés par l’adversaire. Certes, les équipes n’étaient pas toutes du niveau “Celtic”, et le tirage a été plutôt clément, tant en Poule qu’en phase de classement. Néanmoins, l’équipe a très souvent été supérieure, que ce soit face aux lyonnais (2 fois), Liverpool 2 et 3, ou Saint Etienne. Au final, malheureusement, l’impression d’inachevé subsiste, puisque malgré une domination certaine, nous avons globalement manqué de réalisme devant les buts. Cela ne nous a pas été préjudiciable en phase de Poule, puisque nous sortons victorieux face à Lyon (but à la dernière minute) et face à Liverpool 3 (deux buts dans les 4 dernières minutes alors que nous étions menés 0-1), mais nous l’avons payé face à Liverpool 2 qui égalise alors que nous aurions pu tuer le match, et surtout face à Lyon en phase de classement, puisqu’au terme d’une domination écrasante, nous sommes éliminés aux tirs au buts après un 0-0 flatteur pour les quenelles…
Reste que le gros morceau du jour fut le Celtic, et tomber contre eux en quarts, alors que nous terminons premiers de la poule, peut être rageant, mais nous avons tenu la dragée haute à cette équipe. Si le Celtic semblait plus à l’aise collectivement après avoir marqué contre notre équipe, le match fut équilibré, même si nous n’avons pu nous créer de réelles occasions…

Nous perdons notre titre en 1/4 de finale, face au finaliste. Il n’y a là rien d’anormal. Le gros regret restera donc ce 2e match face à Lyon… où nous n’avons pas su concrétiser nos nombreuses occasions de buts. A force, l’adversaire, très largement dominé, a gagné en confiance, jusqu’à nous pousser aux tirs aux buts.

Nous remercions les joueurs, qui ont fièrement porté nos couleurs et se sont battus jusqu’au bout. L’équipe a fait preuve d’un mental costaud, à l’image de leur capitaine, mais cela n’a pas suffi. Bref tour d’horizon :

Kyfran : Un bon tournoi dans l’ensemble. Ne peut pas grand chose sur les buts encaissés, a sorti quelques arrêts importants. Quelques hésitations cependant dans ses sorties et une séance de tirs au buts où il n’a pas été décisif. 6/10

Kuyen : Capitaine du jour, il a montré l’exemple sur le terrain par sa vaillance et des interventions nettes. Il a contribué à fédérer l’équipe autour de notre projet de jeu et a été très attentif et concentré sur son sujet. Son investissement et sa volonté d’être au service de l’équipe lui ont permis de se dépenser sans compter pour aider les copains à revenir au score lorsque l’équipe était en danger. Auteur d’un but plein de hargne dans le 1er match qui lance l’équipe sur de bons rails. 9/10

Julien : Une matinée difficile où il a eu peine à se positionner, certainement lié au fait qu’il a très peu joué à 7 avec Kuyen pour faciliter les réglages nécessaires. Quelques retards dans les interventions, quelques mauvais choix en début de compétition, puis s’est bien repris à partir du 1/4 de finale où on a retrouvé un julien dominant son sujet. 6/10

Paulette : Positionné sur un côté, en 6 ou en défense, sa polyvalence a été utile et permis de faire tourner l’effectif. Toutefois, son rayonnement habituel n’a pas éclairé le jeu de son équipe. A court physiquement, Paulette n’a pas été à son avantage malgré des efforts louables. En prime, un concours de tirs aux buts qu’il termine trop tôt… une journée particulièrement difficile. 5/10

Steeve : Comme d’hab, Steeve est monté en puissance au fil de la journée. A montré qu’il avait le niveau pour jouer une Kop Cup et qu’il était prêt mentalement, physiquement et tactiquement pour élever le niveau de jeu de l’équipe. Son endurance et sa fougue ont permis à l’équipe de récupérer de nombreux ballons, même s’il n’a pas toujours bien su les exploiter. A réalisé un tournoi du niveau qui était le sien lors de la précédente édition 8/10

Kamel : Une blessure contractée dès le 1er match aura contrarié les belles prétentions affichées. Dans tous les bons coups, n’a pas pu être décisif et a fini le tournoi sans jouer. Non noté.

Keegan : A essayé de bousculer l’adversaire par sa vitesse et ses dribbles, tant côté gauche que sur le côté droit. Un gros travail défensif également. Peu en réussite, en particulier lors du 2e match face à Lyon où il bouffe la feuille. S’est rattrapé à son entrée en jeu lors du match face à Sainté où il marque les deux buts victorieux en moins de deux minutes.7/10

Yohan : A su faire les efforts défensifs pour l’équipe, mais a eu du mal face aux défenses adverses. Quelques relais intéressants avec ses compères de l’attaque. On s’attendait à ce qu’il soit l’un des buteurs de l’équipe, mais cela n’a pas été le cas, sans doute handicapé par sa blessure au genou droit d’avant le tournoi. Un peu court physiquement pour enchainer les efforts. 5/10

Nephtalie : Devait entrer en cours de match pour défendre quand l’équipe menait au score, ce qui fut malheureusement peu souvent le cas. Dans un rôle de joueur complémentaire sur le côté droit du milieu à trois, il a très souvent été dépassé par le niveau de jeu qu’exige la compétition et n’a pas su apporter, le « plus défensif » qu’on attendait de lui. Auteur d’une passe décisive sur corner qui a conduit au seul but marqué contre Liverpool 3. 4/10

Mathieu : Joker sorti du chapeau, Mathieu a confirmé toute la confiance portée en lui. Avec la blessure de kamel, il a pris ses responsabilités et a su aider l’équipe, notamment en inscrivant deux buts en phase de poule. Il a su donner à l’équipe de la variété dans son jeu d’attaque. Souvent, ses frappes ont été cadrées et parfois en dehors de la surface. Pour une première sélection dans une compétition majeure, il a largement répondu à nos attentes. Un bon tournoi. 8/10

Merci KASTA et VALITO

MB IDF

debout : kuyen, kasta, kyfran, mgros33, pauleta22, kamel95, yohan
assis : gibaldipontin, l’alsacien, nephtalie, keegan, valito
absent sur la photo : prince


Kop Cup : 1er (07/07/2012)

07/07/2012 Kop Cup : 1er sur 16

Poule A:

1ère journée:
Liverpool Team 2 vs Solo Milan : 0-2
Manchester France vs Benfica : 3-0 (forfait)

2ème journée:
Liverpool Team 2 vs Benfica : 3-0 (forfait)
Solo Milan vs Manchester France : 0-0

3ème journée:
Liverpool Team 2 vs Manchester France : 0-1
Solo Milan vs Benfica : 3-0 (forfait)

Classement:
1- Solo Milan : 7pts (+5)
2- Manchester France : 7pts (+4)
3- Liverpool Team 2 : 3pts
4- Benfica : 0pt

Poule B:

1ère journée:
MB IDF vs Inter : 2-1
Real Madrid vs Barcelone : 3-0

2ème journée:
MB IDF vs Real Madrid : 0-0
Inter vs Barcelone : 1-0

3ème journée:
MB IDF vs Barcelone : 1-0
Inter vs Real Madrid : 0-3

Classement:
1- Real Madrid : 7pts (+6)
2- MB IDF : 7pts (+2)
3- Inter : 3pts
4- Barcelone 0pt

Poule C:

1ère journée:
Celtic vs Arsenal : 2-0
OL vs Liverpool Team 1 : 0-4

2ème journée:
Celtic vs OL : 1-0
Liverpool Team 1 vs Arsenal : 2-0

3ème journée:
Celtic vs Liverpool Team 1 : 3-0
Arsenal vs OL : 4-0

Classement:
1- Celtic : 9pts
2- Liverpool Team 1 : 6pts
3- Arsenal : 3pts
4- OL : 0pt

Poule D:

1ère journée:
Saint-Etienne vs Bayern : 3-0
OM vs Ajax : 2-0

2ème journée:
Saint-Etienne vs OM : 0-4
Bayern vs Ajax : 1-1

3ème journée:
Saint-Etienne vs Ajax : 2-1
Bayern vs OM : 0-2

Classement:
1- OM : 9pts
2- Saint-Etienne : 6pts
3- Ajax : 1pt (-3)
4- Bayern : 1pt (-5)

TABLEAU CONSOLANTE: (Benfica forfait, LFC 3 les remplace dans le tableau).

Quarts-de-finales:
Inter vs OL : 4-0
Arsenal vs Liverpool Team 3 : 2-0
Liverpool Team 2 vs Bayern : 0-3
Ajax vs Barcelone : 0-0 (3-4 TAB)

Demi-finales:
Inter vs Bayern : 2-1
Arsenal vs Barcelone : 1-1 (3-2 TAB)

Barrages classement:
OL vs Liverpool Team 2 : 2-0
Liverpool Team 3 vs Ajax : 3-0

Match pour la 15eme place :
Ajax vs LFC Team 2 : 2-1

Match pour la 13eme place :
OL vs Liverpool Team 3 : 1-1 (3-4 TAB)

Match pour la 11eme place :
Bayern vs Barcelone : 0-2

Finale:
Arsenal vs Inter : 4-1

TABLEAU VAINQUEURS:

Quarts-de-finales:
Real Madrid vs Saint-Etienne : 0-2
Solo Milan vs Liverpool Team 1 : 0-0 (3-2 TAB)
OM vs MB IDF : 1-1 (1-3 TAB)
Celtic vs Manchester France : 2-0

Demie-finales:
Saint-Etienne vs Bordeaux : 0-0 (5-6 TAB)
Solo Milan vs Celtic : 0-4

Barrages de Classement:
Real Madrid vs OM : 0-2
Liverpool Team 1 vs Manchester France : 1-0

Match pour la 7eme place:
Real Madrid vs Manchester France : 5-1

Match pour la 5eme place:
OM vs Liverpool Team 1 : 1-0

Match pour la 3eme place:
Saint-Etienne vs Solo Milan : 1-1 (3-1 TAB)

FINALE: MB IDF vs Celtic : 0-0 (3-2 TAB)

CLASSEMENT FINAL:

16eme: Liverpool Team 2
15eme: Ajax
14eme: OL / Hex@gones
13eme: Liverpool Team 3
12eme: Bayern
11eme: Barcelone / Bonito Team (3eme consolante)
10eme: Inter (Finaliste consolante)
9eme: Arsenal (Vainqueur consolante)
8eme: Manchester France
7eme: Real Madrid
6eme: Liverpool Team 1
5eme: OM
4eme: Solo Milan
3eme: Saint-Etienne
2eme: Celtic (Finaliste)
1er: MB IDF (Vainqueur)

Prix du Fair-Play : Saint-Etienne
Meilleur buteur : Eddy (Real Madrid), 7 buts
Meilleur joueur : Carlouch (Celtic)

PALMARES KOP CUP:
2008: Celtic Irish Club Marseille
2009: Celtic Irish Club Marseille
2010: Celtic Irish Club Marseille
2011: Celtic Irish Club Marseille
2012: MB IDF

————————————————-

1ere journée : MB IDF 2 – 1 Inter Milan France
buts : Kamel95 (1′), Inter (3′), Kamel95 (9′)

Pierofrey
L’alsacien – Fletcher
Hope Dreams – Prince – Kamel95 (Yohan)
Victor (Nono)

2eme journée : MB IDF 0 – 0 Réal Madrid France

Pierofrey
L’alsacien – Fletcher
Hope Dreams – Prince (Yohan) – Kamel95
Victor

3eme journée : MB IDF 1 – 0 Barcelone / Bonito Team
but : Kamel95 (15’+1′)

Pierofrey
L’alsacien – Fletcher
Hope Dreams (Victor) – Prince – Kamel95 (Nephatlie)
Victor (Yohan)

1/4 de finale : MB IDF 1 – 1 (tab 3-1) Marseille (Maxime’s Friends)
buts : Marseille (6′), Kamel95 (13′)
tab : Kamel95, Yohan, Hope Dreams

Pierofrey
L’alsacien – Fletcher
Hope Dreams (Kamel95) – Prince – Nono
Victor (Yohan)

1/2 finale : MB IDF 0 – 0 (tab 6-5) Associés Supporters ASSE
tab : Kamel95, Yohan, L’alsacien, Fletcher, Pierofrey, Kamel95

Pierofrey
L’alsacien – Fletcher
Hope Dreams (Kamel95) – Prince – Nephatlie (Yohan)
Victor

Finale : MB IDF 0 – 0 (tab 3-2) Celtic Irish Club Marseille
tab : Kamel95, Yohan, Hope Dreams

Pierofrey
L’alsacien – Fletcher
Hope Dreams (Victor) – Prince – Kamel95 (Nono)
Yohan

Compte-rendu

Samedi 7 juillet 2012 – Draveil (Port aux Cerises)
Kop cup / 5ème édition

Chronique de la victoire d’un groupe : les Marine et Blanc Ile-de-France (FC Girondins de Bordeaux) ont battu en finale de la Kop Cup 2012, le Celtic Irish Club Marseille, leur bête noire dans la compétition, depuis trois saisons.

Depuis cinq ans, des supporters de clubs français et européens s’affrontent une fois par an en région parisienne, à Draveil, pour un tournoi de football entre supporters. Ce tournoi organisé par la « French Branch » de Liverpool a rassemblé des joueurs amateurs venus participer, à cette sorte de Ligue des Champions des supporters, ce samedi 7 juillet 2012.

Le niveau est bon. Certains acteurs jouent également en clubs. Parfois, certains jouent en division honneur. Les amitiés entre associations sont réelles. En revanche, elles sont mises à l’épreuve par l’envie de gagner la coupe.

Seize équipes réparties en 4 poules de 4 se sont affrontées durant une journée pluvieuse mais riche en émotion. C’est l’occasion pour nous d’affronter de nouvelles équipes et surtout, de retrouver (peut-être en finale) notre bête noire, le Celtic Irish Club Marseille.

Se faire plaisir…

On peut (re)dire que c’est notre graal. Personne ne veut se l’avouer ! On sait que c’est une compétition très relevée et secrètement certains auraient bien aimé soulever cette coupe aux grandes oreilles. Au vu des résultats de la saison, le groupe est confiant malgré les absences de certains cadres pour diverses raisons.

Le discours est axé néanmoins sur la notion du plaisir de jouer ensemble, du fair-play, de faire preuve d’un état d’esprit de groupe irréprochable. Kasta, le sélectionneur, n’a pas évoqué d’objectif final, même si le but (secret) consiste à passer la phase de poule. Faire mieux que l’an passé (3ème) sera difficile au vu du niveau assez élevé de toutes les équipes présentes au tournoi. Notre poule B reste très relevée avec la présence de l’Inter de Milan, du Real Madrid et du FC Barcelone.

Le groupe chargé de représenter notre association…

Dix joueurs ont été sélectionnés par coach Kasta. Le rendez-vous est donné aux joueurs à 8h30 pétantes à Draveil. La sélection n’a pas été simple à réaliser d’autant plus qu’il y avait des blessés et un forfait longtemps annoncé de Paulette, notre capitaine et âme de notre section foot… en quelque sorte notre leader du vestiaire. Forcément, il est toujours bon de participer à ce genre de rencontre sportive où on a l’occasion de briller (ou pas), de se battre pour nos couleurs et de s’investir dans la vie d’un groupe. Mais avant toute chose, on ne doit pas occulter le fait que nous sommes d’abord une association. Nous nous devons de respecter et démontrer nos valeurs. Les sélectionnés ont la chance d’être les vecteurs de communication de notre association, et c’est bien là pour nous membres, l’essentiel.

Le coach le répète suffisamment lors de ses sélections : « ne soyez pas trop déçu, sélectionner c’est choisir et choisir c’est renoncer ». Pour ma part, en dépit des absences prévues, il était important que nous soyons solidaires (une de nos valeurs), très organisés (dans la logistique), tous téméraires et attentifs pour espérer créer un exploit. Pour aller loin dans une compétition, chaque détail est important (le choix du capitaine, les numéros portés par les joueurs, l’eau, la trousse à pharmacie, l’aiguille de la pompe, les boissons énergétiques et les fruit… sans oublier le lieu du campement et celui du choix du terrain au moment de l’engagement…) rien de doit être oublié. C’est ce que je me suis efforcé de préparer avec Kasta et Gibaldipontin pour mettre les joueurs dans les meilleurs conditions pour aborder cette journée de compétition. De plus, le message d’encouragement de Paulette sur le forum, nous a vraiment fait du bien : amour du maillot et de l’association, sincérité envers nos camarades, notion du plaisir partagé sans se prendre la tête… ont été reçus avec une grande humilité.

Une phase de poule difficile en raison de la qualité des adversaires.

1ère journée : MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) – Inter de Milan 2 – 1
Buteur : Kamel (4ème et 12ème).

Le premier match d’une compétition donne des indications pour la suite des événements. Il n’est pas question de tergiverser et de passer à côté de notre rendez-vous. Le discours du coach est essentiel à ce moment. Il est bon de rappeler nos valeurs, de rappeler que nous sommes là avant tout pour nous amuser et prendre du plaisir ensemble.

Kasta décide de mettre en place son équipe type avec notre schéma tactique en 2 – 3 – 1 qui a déjà fait ses preuves, avec deux finales jouées, en l’espace de quinze jours. L’équipe s’est construite autour d’une bonne base défensive avec un milieu relayeur capable de bien défendre sur le milieu adverse et de bien utiliser la possession du ballon en phase offensive avec des joueurs de couloirs chargés d’alimenter l’attaquant.

Le début de match est intéressant. Kamel, Prince et Victor se montrent très mobiles et disponibles pour recevoir le ballon et l’utiliser dans les espaces. Les enchainements sont de qualité. C’est sur une action collective côté droit que Kamel ouvre le score sur une belle frappe tendue qui va se loger dans le soupirail du gardien intériste. Malheureusement, après ce but, on va relâcher le marquage sur le rapide attaquant de l’Inter Milan. Ses déplacements nous posent des problèmes sur notre côté gauche.

Sur un ballon aérien anodin, notre défense cafouille et sur une tête, les milanais égalisent à la cinquième minute. L’Inter joue bien au ballon et nous perturbe. Ils sont assez physiques et possèdent de bons joueurs dans toutes les lignes. Leur gardien sauve à deux ou trois reprises son équipe suite à des contres bien menés par Hope Dreams ou Victor. Yohan remplace Victor pour maintenir la pression chez l’adversaire et Nono rentre en jeu pour bloquer le couloir droit à la place de Kamel.

En toute fin de match, on a eu chaud sur deux actions lumineuses de nos adversaires. On a faillit se mordre les doigts. Ce serait fort dommage ! Premier match : 3 points. On est bien dans la compétition.

2ème journée : Real Madrid – MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) 0 – 0

L’équipe-type est maintenue pour ce deuxième match. On affronte une équipe du Real Madrid qui fait bien circuler le ballon, assez solide défensivement avec une très bonne organisation d’ensemble. La présence en attaque d’Eddy (meilleur buteur du tournoi), un joueur haïtien très affûté et qui vient de terminer sa saison dans un club de division honneur de la région 95, montre bien l’importance que revêt ce tournoi pour les équipes engagées.

Le match est âpre, serré, tendu. Chaque équipe peut se faire prendre en contre. Les deux équipes sont d’un niveau assez proche avec un petit avantage physique pour les madrilènes. On ne recule pas. On est dans le match, on subit mais on tient. Pierofrey sauve la baraque sur deux frappes répétées des milieux adverses. L’attaquant du real a été bien muselé durant le match. A ce moment, on se dit qu’il serait bon de tenir le match nul au vu de la qualité de l’adversaire. Le coach décide de renforcer son milieu de terrain en positionnant Victor en milieu défensif. Choix payant, puisque nous tenons le score. L’arbitre siffle la fin du match (15ème + 6 minutes de temps additionnel) sur ce score vierge.

4 points au classement. C’est un très bon point face à une belle équipe. Sur la touche, on commence par se dire que le dernier match contre le FC Barcelone va être décisif. Nous avons intérêt à rester concentrés sur notre sujet car trop de laxisme ou un excès de confiance pourrait nous mettre en danger.

3ème journée : MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) – FC Barcelone 1- 0
Buteur : Kamel (11ème).

Kasta a décidé de garder la même ossature pour ce dernier match de poule. Victor a laissé sa place en attaque à un Yohan quelque peu diminué physiquement. Toutefois, la gestion des hommes était aussi un de nos atouts pour espérer aller le plus loin possible dans la compétition. On ne va pas réaliser un très bon match à mon avis. Au fur et à mesure le temps passe, il a fallu encourager les camarades, les mettre en confiance et leur prodiguer les conseils nécessaires pour aller chercher une victoire qui pourrait sceller notre qualification pour les quarts de finale dans l’après-midi. On n’avait pas l’intention de passer à côté de ce match.

Il n’est pas évident de jouer contre des adversaires qu’on connaît et qui avaient déjà perdu leur deux premiers matchs. Imaginez leur concentration sur ce dernier match de poule… une question d’honneur et d’orgueil sans doute. On se doit au moins de ne pas perdre pour se qualifier. Il pleut une troisième fois durant la journée. Est-ce un signe ? En tout cas, Kamel est heureux et en sait quelque chose… c’est sans doute sa journée. Un secret qui ne sera pas dévoilé (rires). Il marque, en fin de match, le but libérateur des MBIDF. On a raté des occasions franches. On est resté solide et appliqué à la relance et on a concédé très peu d’actions.

On termine la première phase de poule avec 2 victoires et 1 match nul (3 buts marqués et 1 seul but encaissé). On reste sur nos performances habituelles. On termine premier à égalité de points avec le Real de Madrid (7 points) qui nous devance à la différence de but (+6 contre +2). Du coup nos adversaires en 1/4 de finale seront plus difficiles. On commence à faire des commentaires sur la possibilité d’éviter, en début d’après-midi notre bête noire. Si on pouvait choisir, ce serait l’idéal. Mais nous savons tous, que dans une compétition, tout est possible et quand on veut aller au bout “;” on doit se donner les moyens de réussir. A choisir entre : le Celtic Irish Club de Marseille, Solo Milan ou Marseille… peu m’importe ! Si on doit la gagner, on prendra les matchs les uns après les autres. De son côté Gibaldipontin assure la très bonne coordination de l’intendance. Il est présent et ne cesse d’encourager le groupe, en sa qualité de représentant de la section foot. Paulette est régulièrement en contact avec lui et stresse (j’imagine) tout autant que nous (j’ai connu ceci l’an dernier devant mon ordinateur, car je ne pouvais pas être présent pour la Kop Cup 2011). Signalons aussi, le passage très apprécié de nos supporters durant la matinée : Mafalda, Cubi et Koh.

Les résultats et classement

1ère journée :
MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) – Inter Milan 2-1
FC Barcelone – Real Madrid 0-3

2ème journée :
Real Madrid – MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) 0-0
Inter Milan – FC Barcelone 1-0

3ème journée :
MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) – Barcelone : 1-0
Inter Milan – Real Madrid : 0-3

Classement :

1- Real Madrid : 7pts (+6)
2- MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) : 7pts (+2)

3- Inter Milan : 3pts
4- FC Barcelone 0pt

Histoire d’un concours de tirs aux buts après la pause déjeuner.

La pause déjeuner verra l’ambiance monter d’un cran avec le traditionnel concours de pénaltys. Chaque équipe est représentée par un joueur, le vainqueur remporte un chèque qu’il reversera à l’association caritative de son choix. C’est l’occasion de rassembler tous les joueurs autour du but, laissant la place à des « chambrages » de bonne guerre. Le tireur mancunien fait face aux sifflets des joueurs du Bayern de Munich. Il est soutenu par les joueurs du Solo Milan… bizarre ces milanais !

Les tireurs marseillais et lyonnais ne sont absolument pas soutenus par les supporters bordelais et stéphanois. Kamel a bien représenté notre association. Il doit être félicité pour son courage et son envie de bien faire. Il a réussi ses deux premiers tirs. Dommage, sa troisième tentative a fort malheureusement été repoussée par le gardien. Les chants qui sortent habituellement des tribunes se succèdent au rythme des frappes cadrés. Un jeune tireur madrilène fait trembler les gardiens. Chaque tir au but du garçon est réalisé avec maestria. Il fait preuve d’une très grande sérénité. Le tireur de l’ASSE (bon gardien) remporte le concours sous les hourras des bordelais et les rires jaunes des lyonnais encadrés par un ancien de notre association, en la personne de Anis.

La phase finale de la compétition : instant de vérité… ce n’est vraiment pas le moment de tout gâcher.

1/4 de finale : Marseille – MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) 1 – 1
Buteur : Kamel (égalisation à la 13ème minute)
Victoire des MBIDF.
TAB : Kamel – Yohan et Hope Dreams

Une fois de plus, il pleut et c’est bon signe. C’est un paramètre qu’il fallait prendre en compte pour aller au bout. Des miracles, ça existe ! Le sort nous propose une affiche alléchante et difficile. Les supporters de Marseille sont revanchards. Ils ont réalisé une excellente phase de poule durant la matinée et sont favoris au vu de leurs récentes prestations : 9 buts marqués et aucun encaissé ! C’est du solide, il va falloir se surpasser et élever notre niveau de jeu.

Les résultats et classement

1ère journée :
FC Bayern Munich – AS Saint-Etienne 0-3
Olympique de Marseille – Ajax d’Amsterdam 2-0

2ème journée :
Ajax d’Amsterdam – FC Bayern Munich 1-1
AS Saint-Etienne – Olympique de Marseille 0-4

3ème journée :
FC Bayern Munich – Olympique de Marseille 0-2
Ajax d’Amsterdam – AS Saint-Etienne : 1-2

Classement :

1- Olympique de Marseille : 9pts (+9)
2- AS Saint-Etienne : 6pts (0)

3- Ajax : 1pt (-3)
4- Bayern : 1pt (-5)

Pas le droit de perdre. Notre honneur est en jeu. On n’a pas peur, on est prêt pour aller au charbon. C’est le message du coach avant le début de la phase finale. Ca y est, nous y sommes. Il nous faudra de la réussite, de la solidarité, du réalisme ponctuée d’une part de chance. Match physique et très engagé, avec une grosse intensité malgré la pluie qui vient une nouvelle fois nous aider. Une vraie bénédiction (ou pas). Tout de suite dans le match, l’équipe bien regroupée autour de son capitaine, Julien l’alsacien, met une grosse pression sur les marseillais. On les presse très haut et on essaye de créer du jeu. Nono, homme d’expérience et respecté par ses pairs est titularisé par coach Kasta pour bloquer le couloir gauche. C’est ce qu’il réalise avec brio. On se dit que nous pouvons tenir ce match et espérer un déclic d’un de nos buteurs (Victor ou Yohan), restés muets jusqu’à ce moment de la compétition.

Malheureusement pour les MBIDF, l’arbitre siffle un coup-franc litigieux à la limite de la surface de réparation. Sixième minute de jeu, on est en danger. Trois hommes dans le mur, par conséquent, un marseillais se retrouve libre de tout marquage au second poteau. Ce n’est pas faute d’avoir demandé de la concentration dans le marquage. Kasta avait pourtant prévenu. Ca fait 1 – 0 pour l’Olympique de Marseille. Sur la touche, le travail réalisé par notre Nono national fait plaisir. Le coach décide de le laisser en place. A la 9ème minute, il pleut, il mouille… et Kamel se prépare à remplacer Hope Dreams sur le côté droit du milieu à trois têtes. Sur une action lumineuse et bien construite avec Prince (excellent dans son rôle de milieu défensif et relayeur) Nono et Victor “;” Kamel nous fait rêver. On égalise 1 – 1 à la 13ème minute. Premier but encaissé par les marseillais dans la compétition. Le staff exulte. Il reste deux minutes à jouer.
Coach Kasta demande de la concentration et un marquage serré jusqu’au coup de sifflet final. C’est chose faite. On va aux tirs au but. On est crispé, mais on y croit ! On se rassemble, tous unis pour réussir notre devoir : bien représenter notre association.

Histoire de pénos (acte I)

Les trois tireurs sont motivés. Kamel, s’annonce le premier. Yohan en n°2. Hope Dreams en n°3. Une part de chance nous habite. Il pleut, on réussit nos trois tirs. On marque en premier. Marseille égalise. On marque notre deuxième tir au but. Le marseillais rate le sien. Si Hope Dreams marque, on est en demie ! Dame coupe est avec nous. Il ne tremble pas, et on l’a fait. Battre les marseillais en quart. Premier objectif atteint.

1/2 finale : MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) – AS Saint-Etienne 0-0
Victoire des MBIDF aux TAB (6-5).

Nono qui avait jusque là réussit une très belle prestation en quart de finale ressentait une douleur à la hanche. C’est bien de l’avoir signalé. C’est un détail qui a toute son importance. On l’a dit au début, pour réussir, tout doit être millimétré. Ce détail montre la solidarité dans le groupe et l’esprit d’équipe. Naturellement, cela mérite d’être souligné. C’est aussi ça notre force. Kasta décide de faire jouer sur le côté gauche, Nephtalie. On attend qu’il défende bien avant de se porter vers l’avant. Les stéphanois font bien circuler le ballon. Ils sont rapides et très solides défensivement.

Les actions et occasions s’enchainent pour les stéphanois. Nos deux défenseurs Julien l’alsacien et Fletcher tiennent bien la baraque. Pierofrey nous sort deux arrêts magnifiques sur corner. Deux ou trois de leurs tirs frôlent nos poteaux. C’est chaud, ça brule et puis c’est tout ! Chaud, mais il pleut encore. On n’y arrive pas. Yohan a une occasion. Sa frappe passe au dessus. Prince et Kamel ont essayé en fin de match de scorer. Trop difficile, la défense adverse est bien regroupée et très organisée. Le match se termine 0 – 0. On va aux tirs au but.

Histoire de pénos (acte II)

Les trois tireurs ne changent pas et sont très motivés. L’ordre des tireurs est le même. La séance est longue. Deux séries sont nécessaires pour départager les deux équipes. Le suspens est intense. On reste ensemble, soudés et on attend le verdict. Notre capitaine s’élance et marque. C’est bon ça ! L’ASSE marque ensuite. Fletcher a la pression. Le gardien cherche à le déconcentrer : « Tu veux que je plonge à gauche ou à droite, à toi de voir ? (quelque chose du genre.)». Fletcher prend de l’élan. On croit en lui. Badam, sous la barre en plein milieu. Va le chercher au fond petit canaillou ! C’est ça, ça t’apprendra à le narguer. Tu as de la chance de ne pas avoir osé mettre ton poignet en opposition (rires). Tu n’as qu’à demander à Kuyen. Il est en arrêt de travail (désolé de le rappeler, hein !). Bref, je ne sais pas comment ça se termine mais on est qualifié. C’est bien là encore l’essentiel.

On l’a fait… on est fou de joie. Dick Byrne, le fondateur de l’association est venu nous encourager toute l’après midi avec Choupikoi. Loulou également, était présent jusqu’à la fin du tournoi. Axelle est passée nous soutenir en quart contre les marseillais. Ca fait plaisir de voir les membres de l’association avec nous, sous la pluie. Des photos pleuvent… des chants résonnent aux abords du terrain. Quelle ambiance, je ne la connaissais vraiment pas. C’est ça la Kop cup ! On est en finale contre le Celtic Irish Club Marseille. C’est la finale rêvée secrètement. On ne peut plus se cacher. La fête va être belle. Il faut qu’il pleuve lors de cette finale (c’est ce que je souhaite profondément, je l’avais annoncé à Gibal la veille et Kamel n’en pense pas moins… lui aussi). C’est la joie totale côté bordelais. La chance était pour nous. Quoiqu’il arrive maintenant, on fera mieux que l’an passé et la coupe se rapproche.

Préparation de la finale.

On va se retrouver tous dans les vestiaires : on discute, on s’encourage. On peut lire la concentration sur les regards. Coach Kasta sait que le changement, c’est maintenant ! Tenants du titre, et surtout quadruple vainqueur du tournoi, le « Celtic Irish club de Marseille » fait figure d’épouvantail et compte bien empocher sa cinquième « étoile ». Douze buts marqués durant la journée. Aucun but encaissé.

Ca va être énorme ! On insiste sur le marquage, sur le travail de l’attaquant et des hommes du milieu. La rage de vaincre s’installe. Chaque joueur avait reçu des consignes particulières le matin. Un petit rappel était nécessaire avant la finale. Le Celtic a éliminé à trois reprises les MBIDF lors des trois précédentes éditions. On a un système de jeu, des principes de base du football… faut pas déconner, on est un groupe, on vit bien, on se chambre : (Fletcher, tu as le corps en « arrière » (((( )))) . Avec l’accent des îles, c’est bien mieux Kasta) ! Intérieurement, je suis déjà dans le match… contre le Celtic, depuis la matinée.

Finale: Celtic Irish Club Marseille-MBIDF (FC Girondins de Bordeaux) 0-0
Victoire des MBIDF aux TAB (2-3).
Tirs aux buts : Kamel (but, 1-0) ; Celtic Irish Club Marseille (but, 1-1) ; yohan (but, 2-1) ; Celtic Irish Club Marseille (but, 2-2) ; Hope Dreams (but, 3-2) ; Celtic Irish Club Marseille (arrêt de Pierofrey, 3-2).

Comme d’habitude, le Celtic a fait son petit bonhomme de chemin, battant Manchester United 2-0 en quart de finale puis corrigeant Solo Milan en demi-finale (4-0), atteignant ainsi leur cinquième finale consécutive.
18h20 : Je demande à notre capitaine de choisir la partie gauche du terrain si on gagne « le toast ». L’arbitre nous annonce que la finale débutera à 18h30. Il n’est plus possible de se poser des questions inutiles. Gibaldipontin attend ce moment avec impatience. Une finale se gagne sur des détails. C’est une habitude, une certaine expérience, un certain vécu dans la vie d’un groupe qui me fait le dire. J’avais des certitudes avec une grande confiance en la méthode.

Parfois, il faut savoir imposer ses idées, faire sortir les joueurs de leur réserve pour tirer le maximum de leur potentiel. Cela peut faire des déçus, mais c’est comme ça. Certains peuvent ne pas comprendre les choix du coach mais c’est toujours pour l’intérêt du groupe. On se dit qu’aucun écart ne sera toléré car on est en finale. Une finale, ça se gagne. Tout est prêt, tout se passe comme prévu.

Coach Kasta me dit : « Je suis épuisé… ». Ce n’est pas le moment de trembler. Je sais qu’on va le faire. Il est rassuré (ou pas) à ce moment. Tout est anticipé, vous n’allez pas me croire mais le scénario avait un air du déjà vu. Après, certains diront qu’on a eu de la chance. Oui, mais pour avoir de la chance, il faut oser et croire en nous “;” c’est ce que nous coachs avons essayé de faire passer comme message aux joueurs.

18h25 : Kamel vient me voir. On a notre secret. On sait qu’il va se passer quelque chose de grandiose. On attend un signe du destin. A côté, j’observe Kasta qui compte ses pas. Il s’arrête un instant et va parler à Mafalda. C’est sans doute notre mascotte. Elle a bravé la pluie toute la journée. Elle est mouillée, mais elle tient à nous encourager jusqu’au bout. C’est ça une supportrice. Au passage, merci madame pour ta très grande implication personnelle.

18h30 :

Il pleut. Finale pluvieuse, victoire heureuse … (ou pas). En tout cas, le match va commencer. Kasta met son équipe type avec Yohan en attaque à la place de Victor. Les deux équipes sont au centre du terrain. Les capitaines font le « tosse » pour choisir le terrain. Ca y est ! Tout est bon pour nous. On a un avantage psychologique : un petit clin d’œil à Kasta pour lui dire c’est bon, ça va le faire. 15 minutes à jouer. Instant de vérité. Cette finale rêvée, on va la jouer pour la gagner. Le Celtic, habitué à dérouler face à ses adversaires, se heurte à une défense solide et très bien regroupée autour de Pierofrey. Quel match ! Prince, moteur du milieu de terrain des MBIDF a privé de ballons le meilleur joueur du tournoi.

Le match s’emballe, l’opposition est belle. L’assistance est partagée, certains Reds de Liverpool encouragent le Celtic Irish Club Marseille, alors que d’autres encouragent les bordelais. Les Stéphanois se mettent en mode « Ultras », et tapent sur les poubelles. Ils soutiennent les MBIDF avec qui l’entente semble beaucoup plus que cordiale qu’avec les autres associations. C’est la folie, coach Kasta encourage ses hommes. Le système est verrouillé. Impossible pour le Celtic de développer son jeu à une touche de balle. On se dit qu’on va finir par marquer le but qui va nous libérer. Yohan a une occasion d’ouvrir son compteur après 7 minutes de jeu. Il élimine sur un crochet extérieur le défenseur irlandais et voit sa frappe frôler le poteau du gardien. My godness !

Il nous manquait un peu de punch. Victor effectue son entrée à la place de Hope Dreams. L’équipe est un peu plus équilibrée car le Celtic attaquait essentiellement sur notre côté gauche. On assiste à une belle combinaison partie de notre base défensive puis passant par notre milieu. Prince décale sur la gauche Victor qui joue sur Yohan. Un contrôle, une feinte et un tir au dessus. Ca c’est beau ! On joue au football et on reste concentrés sur notre sujet. La fin du match approche. Une autre contre attaque voit une frappe de Prince passée juste à côté des buts. Kamel a piégé le milieu de terrain adverse qui évoluait aussi en 2 – 3 – 1. Le Celtic a essayé de faire déjouer les MBIDF en passant en 2 – 1 – 3. Ceci a obligé nos ailiers à revenir défendre. Cependant, notre marquage en zone a été trop bien huilé pour faillir à ce moment de la journée. L’arbitre sifflera la fin du match sur le score de 0-0. C’est le seul match durant lequel le Celtic n’a pas marqué. C’est déjà une très belle performance. On termine le tournoi avec seulement deux buts encaissés.

Histoire de pénos (acte III)

Le match se conclut aux tirs au but. Tout le monde se rassemble autour des buts pour connaître l’issue de ce tournoi. Nos responsables se prennent à rêver. C’est possible. On reste unis. C’était le mot d’ordre. Ensemble, jusqu’au bout pour réussir. Le changement, c’est maintenant ! Annonce t-il, notre ami Loulou972 aux abords du terrain. Les encouragements redoublent. Le Celtic Irish Club, avec ses quatre titres consécutifs reste grand favori, grâce à ses quatre derniers tournois remportés. Les tireurs marquent.

Dans l’ordre : Kamel, Yohan et Hope Dreams ne tremblent pas. C’est au tour du Celtic de jouer sa finale. On se prépare à bondir en cas d’échec du marseillo-écossais. Il va rater son tir. C’est chose faite. Notre héros Pierofrey, parti du bon côté, nous fait chavirer de bonheur. C’est une joie immense. On l’a fait. Elle est à nous. Les MBIDF remportent le tournoi, contre tous les pronostics, et serrent les mains de leurs adversaires, déçus mais très fair-play.

L’état d’esprit en grand vainqueur

Dernier évènement de la journée, la remise des trophées s’effectue devant toutes les équipes, par respect pour l’organisation, et pour faire perdurer la bonne ambiance. Julien distribue les coupes et autres récompenses. L’ambiance est bonne et sympathique sous les applaudissements et les chants des différentes équipes. C’est beau, c’est génial. Ceux qui ne sont pas venus ont matière à regretter de ne pas être venus. L’organisateur a été félicité pour son dévouement. Il a ensuite invité l’ensemble des participants à se retrouver dans un bar du onzième arrondissement de Paris samedi soir pour conclure cette agréable journée dans la convivialité. Cet état d’esprit n’a pas été perdu de vue de la journée. En dépit de l’envie de performance, tout ce beau monde prouve que supporter son club peut rimer avec convivialité et respect mutuel.

Toutes ces équipes développent un autre football : un football de masse qui est peu connu, mais qui démontre une autre facette du « supportérisme ». C’est également, le paradoxe du meilleur état d’esprit que l’on puisse trouver dans le sport de manière générale.

La Kop Cup connaîtra certainement une sixième édition. Nul doute que le Celtic Irish de Marseille reviendra plus fort et aura à coeur de défendre ses chances, montant à la capitale depuis la cité phocéenne. Quant à nous, il ne faut pas se croire beau. Si nous sommes là, c’est par ce que les anciens ont tracé le chemin. Nous sommes en train d’écrire une belle page de notre histoire, une page de l’histoire de notre association. Faisons preuve d’humilité. On sera très attendu l’année prochaine sur tous les terrains que cela soit dans le championnat des supporters ou dans les autres compétitions. Félicitations à tous les joueurs, c’est votre victoire. C’est aussi celle de l’association et de vos responsables. La route est encore longue. Gardez cet état d’esprit irréprochable. Restons les pieds sur terre.

A titre personnel, je tiens à remercier Kasta, Gibaldipontin et Paulette qui m’ont bien accueilli au sein de la section foot. Je n’oublie pas Mikou972 qui m’a permis de vous rencontrer. Cette victoire est pour vous. Elle était envisagée (en toute modestie) le 12 juillet 2010. Je le répétais quelques fois en réunion ou en aparté, arguant le fait que les MBIDF gagneraient la Kop Cup dans les deux ou trois ans à venir. Au vu des performances du Celtic et des autres équipes on savait que ce serait difficile. Mais on l’a fait ! Vous ne rêvez pas les amis.

Pour réussir, il fallait une osmose, une complicité et une bonne dose de complémentarité avec Kasta et cela a donné des résultats. Les joueurs ont adhéré au schéma de jeu proposé par le sélectionneur en 2 – 3 – 1. Là encore, il fallait que chacun s’adapte et fasse les efforts nécessaires pour maintenir le bon climat dans la vie du groupe. Pour l’association, pour son père fondateur Dick Byrne, pour le président et tous les membres MBIDF, sans oublier nos blessés et ceux qui n’ont pas eu la chance d’être sélectionnés… un grand bravo et merci pour le travail réalisé. Après cette mémorable saison 2012 : reposez-vous, vous le valez bien. A la saison prochaine sans doute pour de nouvelles aventures… au galop, comme dirait notre Nono national.

Man té sèten dépi dé-zan kè lé MBIDF téké champion la Kop Cup !
Nou fey ba zot zanmi sipotè an manniè ki obidjoul !

(Depuis deux ans, j’avais la certitude que les MBIDF seraient vainqueurs de la Kop cup. On l’a fait, pour vous amis supporters, proprement !).

Merci VALITO

MB IDF

debout : loulou972, valito, pierofrey, prince, yohan, hope dreams, fletcher, kasta, gibaldipontin
assis : kamel95, l’alsacien, victor, nono, nephtalie


Kop Cup : 3eme (02/07/2011)

02/07/2011 Kop Cup : 3eme sur 16

Poule B

Associés Supporters ASSE 3 – 0 Bayern Munich France

MB IDF 1 – 1 Arsenal France
buts : dax946, arsenal

Bayern Munich France 1 – 0 Arsenal France

MB IDF 1 – 0 Associés Supporters ASSE
but : kamel95

MB IDF 1 – 1 Bayern Munich France
buts : pauleta22, munich

Associés Supporters ASSE 1 – 0 Arsenal France

Classement :

1. Associés Supporters ASSE 6 pts (4-1)
2. MB IDF 5 pts (3-2)
3. Bayern Munich France 4 pts (2-4)
4. Arsenal France 1 pt (1-3)

1/4 finale

MB IDF 1 – 1 (tab 3-2) Marseille (Maxime’s Friends)
buts : marseille, kamel95
tab : pauleta22, hope dreams, yohan (échec), kamel95

1/2 finale

MB IDF 0 – 3 Celtic Irish Club Marseille
buts : celtic, celtic, celtic

Match pour la 3eme place

MB IDF 6 – 0 Manchester Utd France
but : big, dax946, dam, yohan, yohan, pauleta22

Classement Final

Vainqueur : Celtic Irish Club Marseille
Finaliste : Associés Supporters St Etienne
3eme : MB IDF
4eme : Manchester Utd
5eme : Paris SG
6eme : Marseille
7eme : Milan Solo
8eme : Hexagones
9eme : Inter Milan
10eme : Liverpool France B
11eme : Liverpool France A
12eme : Barcelone (Bonito Team)
13eme : Bayern Munich France
14eme : FC Porto
15eme : Arsenal France
16eme : Ajax

Compte-rendu

Samedi 2 juillet – Draveil (Port aux Cerises) – Kop Cup / 4eme édition

La Kop Cup est en quelque sorte la Ligue des Champions des supporters.
C’est l’occasion pour nous d’affronter de nouvelles équipes et, surtout, de retrouver (peut-être) notre bête noire Celtic Irish Club Marseille.
On peut dire que c’est notre graal. Au vu des résultats de la saison, le groupe est confiant.
Le discours est axé néanmoins sur la notion de plaisir, fair-play, de montrer un esprit d’équipe, vaillant et solidaire … Pas de résultat évoqué même si le but (secret) est de passer la phase de groupe.
Faire mieux que l’an passé (5eme) sera difficile au vu du niveau assez élevé de toutes les équipes.

11 joueurs ont été sélectionnés par coach Kasta. Le rendez-vous est donné à 8h45′.
Forcément, il y a quelques déçus, quelques absents (font ch… ceux qui déménagent ou qui travaillent), … Comme dirait Kasta : ne soyez pas trop déçu, sélectionner c’est choisir et choisir c’est renoncer.

Le tirage au sort va débuter. Perso, je n’ai pas envie de retrouver ceux qu’on connaît bien comme Liverpool, Hexagones ou Bonito. Rencontrer le Celtic le plus loin possible serait également souhaitable.
Le sort nous donne Arsenal, St Etienne (les supporters associés) et Bayern Munich (tête de série).

1ere journée : MB IDF 1 – 1 Arsenal (dax)
Kasta met en place son équipe type : Piero dans les cages, Dax et Dam en latéral, Kuyen en libéro, Paulette (capitaine) et Hope au milieu, Kamel en attaque.
Le début de match est très bon. Dax se montre très disponible. Les enchainements sont de qualité. Logiquement, Dax ouvre le score sur une belle reprise. Malheureusement, après ce but, on va reculer, peut-être le contrecoup physique ? Arsenal joue bien au ballon et nous perturbe. Leur gardien sauve à plusieurs reprises son équipe suite à des contres bien menés.
En toute fin de match, Arsenal égalise. 2 points de perdus. On est un peu déçu.

2eme journée : MB IDF 1 – 0 St Etienne (kamel)
L’équipe type est maintenue. On affronte nos amis verts. Ceux-ci ont renforcé leur équipe par rapport à l’an passé. Quelques joueurs de niveau régional sont présents. A noter que l’un d’eux, qui joue en Promotion d’Honneur Haute Loire, connaît Pontgibaud (la classe). Leur attaquant finira meilleur buteur du tournoi.
Le match est âpre, serré, tendu. Les deux équipes sont d’un niveau assez proche. On ouvre le score sur un joli but de Kamel. Un peu comme face à Arsenal, on recule, on subit mais on tient. Piero sauve la baraque en fin de match d’une claquette sur sa ligne (je ne sais pas encore comment il a pu sortir le ballon).
4 pts après 2 matches, le bilan est plutôt bon même si la qualité de jeu est moyenne.

3eme journée : MB IDF 1 – 1 Bayern Munich (paulette)
Kasta fait tourner l’équipe avec les entrées de Nepthalie, Nono et Big. Yohan, diminué physiquement, est utilisé surtout en fin de match. On ne va pas réaliser un très bon match. Est-ce la modification de l’équipe ? Il n’est pas évident comme ça de rentrer dans le tournoi. On se doit de ne pas perdre pour se qualifier. On ne se créé pas beaucoup d’occasions mais on reste solide et on concède peu d’actions. Sur une faute (peu évidente diront les joueurs du Bayern) à l’entrée de la surface, on obtient un pénalty que transforme Paulette. Malheureusement sur l’action qui suit Piero se fait lober (une habitude ?). Ce qui est dommage est que Kuyen est sur la ligne et aurait pu la sortir ! Il y a probablement eu un manque de communication.

On termine la phase de groupe avec 1 victoire et 2 nuls. On se qualifie mais seulement 2eme. Du coup nos adversaires en 1/4 de finale seront plus difficiles. A choisir : Marseille, Celtic et Manchester. Kasta souhaite la revanche face au Celtic. Perso, je verrais plutôt Manchester voir Marseille.
La seule chose importante, si c’est Marseille alors interdiction de perdre.

Concours de tirs aux buts : Victoire (paulette)
Après s’être restauré (sandwich plus classique que ceux du tournoi MB IDF) et avant les quarts, le concours de tirs aux buts démarrent.
Paulette remet donc son titre en jeu. Dans les buts, les gardiens de Marseille (Max) et Arsenal se succèdent. Une nouvelle fois, Paulette est impressionnant, il ne laisse aucune chance aux gardiens. Les buts s’enchainent et, assez vite, Paulette et le buteur de l’Ajax se retrouvent en finale. Là, le responsable du concours décide que les tireurs doivent changer de pied. Ca nous a fait beaucoup rire quand on sait que Popo est ambidextre. Il marque sans problème. Par contre le joueur de l’Ajax n’a pas de pied gauche, son tir n’atteint même pas le gardien.
Nouvelle victoire des MB IDF, c’est la fête à Popo qui fait gagner 125 EUR à Spirit et Dreams.

1/4 de finale : MB IDF 1 – 1 Marseille (kamel) / tab 3-2
Le sort nous donne les supporters de l’OM (équipe mise en place par notre ami Max). Pas le droit de perdre. Notre honneur est en jeu.
L’équipe type est de nouveau mise en place. Mais, après moins de 30 secondes de jeu, Popo fait une erreur en ne dégageant pas un ballon en touche ou corner. Il se fait piquer le ballon, le marseillais centre et, au 6m, leur attaquant trompe Piero. On ne pouvait pas plus mal débuté.
Les actions et occasions s’enchainent pour Marseille. Piero sort deux arrêts magnifiques. Deux de leurs tirs frôlent nos poteaux. C’est chaud, c’est chaud. On n’y arrive pas. Mais on se bat, on essaye, on ne baisse pas les bras. Hope passe mais frappe à côté.
En fin de math, Kamel réussit son contrôle, élimine son défenseur et frappe (1ere frappe cadrée du match pour nous). Le gardien adverse est battu (pas impérial sur ce but !). C’est la délivrance, on égalise contre le cours du jeu.
Tirs aux buts : paulette (but, 1-0), marseille (échec, 1-0), hope dreams (but, 2-0), marseille (but, 2-1), yohan (échec, 2-1), marseille (but, 2-2), kamel (but, 3-2), marseille (échec, 3-2)
Yohan avait le tir pour nous qualifier mais son tir n’est pas cadré. Kamel, qui avait échoué l’an passé face au Celtic, marque. C’est Piero qui en sortant le 4eme tir de Marseille nous qualifie.
C’est la joie totale côté bordelais. La chance était pour nous. C’est l’inverse de l’an passé où on aurait du éliminer le Celtic. Quoiqu’il arrive maintenant, on fera mieux que l’an passé.

1/2 finale : MB IDF 0 – 3 Celtic
On retrouve notre bête noire le Celtic. 3 matches 3 défaites : en 2008 1-5 en poule, en 2009 0-1 en poule et en 2010 1-1 (tab 2-3) en 1/4 de finale.
Nouvelle tentative et nouvelle tactique. Kasta a réunit les cadres de l’équipe pour définir le plan de bataille. Ce sera donc un (surprenant) 3-3-0 avec Dax, Kuyen et Nephtalie en défense, Paulette, Dam et Kamel au milieu, pas d’attaquant.
Cette option va fonctionner pendant 5′ où on concède peu d’action même si on ne voit pas beaucoup le ballon. Offensivement on est inexistant. A la 5′, sur une superbe action le Celtic ouvre le score. Là ce fut terminé de nos espoirs. Deux mauvaises relances seront à l’origine de deux nouveaux buts du Celtic. Rien à dire sur ce match, les meilleurs ont logiquement gagné.
Il n’y a pas de honte à perdre contre meilleur que nous. On n’a pas su comme l’an passé les faire douter. On a désormais 1 an pour trouver la solution et, enfin, les battre.

Match pour la 3eme place : MB IDF 6 – 0 Manchester Utd (big, dax, dam, yohan, yohan, paulette)
Kasta remobilise les troupes. L’équipe de départ change. Big récupère le brassard pour son (dernier ?) match. L’objectif est de finir sur le podium donc sur une bonne note.
Ce fut un match à sens unique, le meilleur offensivement de la journée, probablement un peu aidé par les joueurs (démobilisés ?) de Manchester. Big ouvre le score. Yohan va participer grandement au festival offensif, du coup, un peu de regret de ne pas avoir eu un Yohan en pleine forme physique. Tout le monde se fait plaisir, les buts s’enchainent. La victoire est belle.

Bilan : 3eme sur 16 participants
Le résultat brut est excellent. On réalise notre meilleur résultat en 4 éditions. Au vu du niveau des adversaires c’est un beau tournoi. Pour les puristes, on peut regretter notre niveau de jeu qui fut moins bon que l’an passé (où on termine 5eme). Je ne sais pas pourquoi nous n’avons pas pu jouer mieux (l’adversaire doit être pour beaucoup).
Les gars ont mouillé le maillot, ils n’ont rien lâché, bravo à eux. Mention spéciale à celui qui a été selon moi le meilleur girondin Piero (encore impeccable dans les buts). Merci également à nos supporters (Koh, Axelle, Julie, Elise, ….).
Une pensée à Valito qui n’a pas pu se joindre à nous mais qui nous a suivi attentivement de loin (merci Facebook).

3eme mi-temps : Rush Bar
Quelques joueurs et supporters se sont donnés rendez-vous au Rush Bar pour la 3eme mi-temps de la Kop Cup.
Ce fut un moment convivial avec des supporters de Liverpool, Lyon, St Etienne, … Damien, responsable des Hexagones, n’a pas repris nos chants anti lyonnais, je ne comprends pas !!!
On a discuté avec un ancien girondin qui était au centre de formation avec Planus et Chalmé. Ce gars là a joué avec Liverpool.
Ce fut une belle soirée qui a clôturé une magnifique journée.
Un grand merci à Liverpool France et, surtout, Julien organisateur de la Kop Cup.
Vivement la prochaine édition, on sera de nouveau là, probablement tête de série, et, ce sera très difficile de faire mieux.

Merci GIBALDIPONTIN

MB IDF

debout : pierofrey, dam, nono, yohan, kamel95, kasta
assis : hope dreams, kuyen, nephtalie, big, pauleta22, dax946


Kop Cup : 5eme (03/07/2010)

03/07/2010 Kop Cup : 5eme sur 16

Poule B

MB IDF 1 – 0 Marseille
but : yohan

Hexagones 0 – 1 Milan Solo

Marseille 1 – 1 Hexagones

MB IDF 2 – 0 Milan Solo
but : hope dreams, yohan

Marseille 4 – 0 Milan Solo

MB IDF 0 – 1 Hexagones
but : hexagones

Classement :

1. MB IDF 6 pts (3-1)
2. Marseille 4 pts (5-2)
3. Hexagones 4 pts (2-2)
4. Milan Solo 3 pts (1-6)

1/4 finale

MB IDF 1 – 1 (tab 2-3) Celtic Irish Club Marseille
buts : kamel95, celtic
tab : celtic, pauleta22, celtic, dax946, celtic, kamel95 (échec)

1/2 finale des perdants

MB IDF 2 – 0 Marseille
buts : hope dreams, kamel95

Match pour la 5eme place

MB IDF 1 – 0 Liverpool France
but : kamel95

Classement Final

Vainqueur : Celtic Irish Club Marseille
Finaliste : Bayern Munich France
3eme : Manchester Utd
4eme : FC Porto
5eme : MB IDF
6eme : Liverpool France A
7eme : Marseille
8eme : Benfica
9eme : Paris SG
10eme : Arsenal France
11eme : Associés Supporters St Etienne
12eme : Inter Milan
13eme : Ajax
14eme : Hexagones
15eme : Liverpool France B
16eme : Milan Solo

Compte-rendu

La journée commence bien tôt avec un lever à 7 heures du mat, rendez vous a huit heures pour rejoindre Nono et Dax dans la nonomobile. Voyage sans encombre jusqu’a que l’on arrive sur place sur les coups de 8h30 pour un déluge d’enfer qui va durer jusqu’en fin de matinée. On a du rester planquer dans la bagnole une grosse demi heure en compagnie de Kasta qui nous a rejoint dans la voiture pour se protéger de ce flot incessant d’eau. Nous parvenons tout de meme a nous glisser entre les gouttes pour rejoindre le vestiaire (enfin plutot les douches ^^) pour se changer vu le nombre important de gens qui se changeaint dans les vestiaires. On parvient a avoir le vestiaire pour nous tous seuls apres avoir vire les marseillais . Le coach nous donne la tactique en place et l’esprit que l’on doit garder a l’esprit avec un objectif sportif de sortir des poules et se qualifier en quarts de finale. Les joueurs decouvrent les nouveaux maillots offerts gracieusement par le club et que tout le monde semble apprécier et qui va surtout nous servir vu le temps pourri.
Toute l’equipe est au complet et avec le prez venu nous supporter, et une amie de Rémi, Julie, nous a rejoint pour nous photographier tout au long de la journée (je la remercie pour toutes ces magnifiques photos  ). Nephtalie devait nous rejoindre mais il a ete bloqué dans le rer a cause des pluies diluviennes (dommage pour toi).
Le tirage au sort tombe, nous aurons dans notre poule Marseille, Lyon et le Milan AC. Poule qui est largement a notre portee evitant les gros Celtics et Benfica. Premier match contre les marseillais ou nous marquons tres rapidement par l’intermediaire de Yohan sur une belle action. Par la suite nous subissons, mais la defense tient bon avec un grand Piero dans les cages, nous obtenons tout de meme des occaz en contres mais nous ne parvenons pas a tuer le match mais l’essentiel est la premier match premiere victoire c’etait essentiel pour bien debuter le tournoi (de plus face aux marseillais ^^).
Deuxieme match, nous jouons contre les milanais avec l’objectif de gagner pour etre deja qualifier. A part les deux premieres minutes ou nous avons du mal a rentrer dans le match, nous deroulons dans ce match par l’intermediaire de Remi et de Yohan, le score etant plus lourd sans le portier milanais, nous sommes qualifies et la suite des autres matchs, nous sommes meme sur de finir premier du groupe, objectif donc atteint avec la qualif en quarts de finale.
Mais justement, pour le dernier match on a pas ete concentres, et on s’est inclines en debut de match et on a jamais sur revenir au score, seul point noir de cette matinée. La pause bouffe vient a temps pour se reposer et le beau temps arrive de meme que Ben beck et Nathalie, puis Koh et sa petite amie et le pere de Dax venu nous supporter chaleuresement (merci a vous  ).
Puis vint le concours de péno avec un participant pour chaque equipe pour permettre a une association choisie par chaque équipe de gagner 250 euros, nous representions l’association de JPP “Neuf de coeur”. J’ai ete designe au vu du concours de peno de la semaine derniere pour reprensenter les MB. Apres deux trois penos tires a la vraie distance, ayant du mal a departager pas mal de concurrents, le ballon a chaque tour est posé de plus en plus loin mais je parviens a m’en sortir grace a deux boulards (expression a la Montel ^^) avec l’aide la barre. Nous arrivons a la finale face a un lyonnais, je tire le premier et trouve la lucarne alors que le lyonnais voint sa frappe repoussé par le portier du Celtic, exultation du cote bordelais et stephanois ^^. Je suis tres content pour ma part d’avoir gagné pour l’Association de JPP .
Suite a cet evenement, nous savons contre qui nous allions tomber en quarts (on avait le choix entre Celtic, Benfica ou Bayern), ca sera contre le Celtic double tenant en titre. A ce moment la, on sait que ca ne sera pas facile et qu’il faudra etre tres costaud pour pouvoir se qualifier en demi finale.
Et bien notre plan se deroula parfaitement avec une assise defensive parfaite, un Piero de feu et un but en contre rondement accompli par Kamel en fin de match. Nous pensions avoir fait le plus dur, l’arbitre fait durer le plaisir et sur une “faute” de Dam nous encaissons un but sur coups de pieds arretes a la derniere seconde. Tres frustant pour tout le monde mais nous devons nous ressaisir pour la seance de tirs aux buts. Les trois tireurs sont elus, ca sera Moi, Dax et Kamel. Premier tir du Celtic qui prend a contre pied Piero, je marqu ensuite le mien, le Celtic repasse devant avec un penalty bien place malgre que Piero est plonge du bon cote, Dax reussit le sien, meme peno pour le Celtic que le deuxieme, Piero lui manquant quelques centimetres pour la repousser, dernier tir pour Kamel qui tire au dessus des cages, le Celtic se qualifie donc et ira au bout pour la troisieme fois en trois editions. Grosse deception chez nous, on a fait le match qu’il fallait, il nous a manque de la reussite.
Mais le plus important était de se remettre dans la competition car il fallait chercher la cinquieme place pour finir au mieux le tournoi.
Et c’est ce que nous avons fait en battant les marseillais 2-0 qui n’etaient plus vraiment dedans apres s’etre fait soirtir par Manchester 2-0 par l’intermediaire d’un superbe lob de Remi puis d’une belle action construite conclue par Kamel l’homme en forme de cette fin de tournoi (c’est grace au changement de ces crampons ^^).
Pour la cinquieme place, Nous devrons la chercher face a l’organisateur Liverpool et ce que nous ferons avec encore un gros match de notre part et une nouvelle realisation magnifique de Kamel, une superbe reprise de volee a la suite d’un bon centre de Yohan.
Mission accomplie pour les Marines et Blancs avec cette belle cinquieme place, le concours de peno remporté et un prix de fair play dédié a Sergio nous revenant, prouvant que nous avons bien montré les valeurs des MBIDF à travers le tournoi.
Pour l’evaluation des joueurs, je prefere laisser Kasta juger etant sur le banc de touche et une meilleure vision que la mienne mais je peux dire bravo a toute l’equipe pour la bonne humeur, le plaisir, un jeu plaisant qui nous fait passer une superbe journée. Bravo aux joueurs, au coach, au prez et a tous nos supporters presents.
Je voudrais dedicacer ce CR a la baguette de Dam (private joke ^^).

Merci PAULETA22

Toutes les équipes

MB IDF

debout : fletcher, kamel95, pierofrey, nono, dax946, yohan, kasta
assis : gibaldipontin, hope dreams, kuyen, pauleta22, big, dam


TAA : MB IDF 2 – 7 Esprit Canari (25/04/2010)

N° 58 : 25/04/2010 TAA : MB IDF 2 – 7 Esprit Canari (yohan, kamel95)

Compte-rendu

Samedi 25 avril 2010, Draveil – Port aux cerises
MBIDF – Esprit Canari 2-7

ça pique les yeux.

1ère mi-temps :

Pierofrey
Gibaldi – Fletcher – Kuyen – Ben becker
Kamel – Aaron
Nephtalie—-Pauleta
Cubi – Yohan

On avait pour objectif d’empêcher l’adversaire de développer son jeu par un engagement et une bataille de tous les instants. On s’est vite aperçus que nous n’étions pas à la hauteur de ces (trop exigentes?) consignes. Pourtant le début du match est à notre avantage, et Yohan manque d’ouvrir le score par deux fois. Au bout de 10 mn, la tendance s’est inversée, on a pas su les empêcher de jouer, nos lignes ont commencé à s’étirer. Yohan et Cubi ont été trop souvent isolés, notre milieu s’est doucement mais sûrement incliné face au jeu de passes et à l’organisation nantaises.
Je regrette surtout, dans cette mi-temps, de ne pas avoir vu un état d’esprit à la hauteur de ce que j’attendais et de ce qu’il faut avoir pour ce genre de matchs, comme en témoigne cette action où 4 bordelais regardent en marchant aux 30 mètres les nantais s’avancer tranquilles dans notre surface.. C’était pourtant tout le sujet du discours d’avant-match. A la perte du ballon, on doit pas se contenter de regarder l’adversaire en faire bon usage… J’ai pas vu des joueurs assez solidaires les uns des autres en 1ère mi-temps ni des joueurs qui attaquaient le ballon, qui allaient au duel en étant certain de le remporter, ou qui revenaient à fond quand il était perdu, c’est ce qui me gêne le plus… Je dis pas que c’était toujours le cas hein, c’est l’impression globale qui s’est dégagée. Peut être que les gars en avaient envie mais qu’ils pouvaient pas… Les nantais ont plus souvent eu le ballon, on a couru derrière…. On prend deux buts évitables, mais tous les buts le sont… On a la chance de marquer en fin de mi-temps ce qui nous remet dans le match mais sur l’action on perd Kuyen qui se blesse assez durement…

2e mi-temps

Pierofrey
Dhalsim – Fletcher – Aaron – Gibaldi
Kamel – Mikou
Nephtalie—-Pauleta
Konio
Yohan

On revient bien mais on prend de nouveau deux buts qui nous font mal, très mal au moral. La suite est très dure pour les joueurs puisqu’on prend de nouveau 3 buts. J’ai vu cependant une belle réaction de la part de l’équipe, de l’orgueil et de la volonté de réagir mais l’adversaire maîtrisait bien la partition. Le beau but de Kamel récompense les efforts collectifs mais c’est bien maigre. On a bien eu d’autres occasions par Paulette ou Yohan notamment, mais on le sa pas mises. Bravo aux nantais qui ont fait un bon match et qui méritent leur victoire.

J’attends une mobilisation de tous pour l’AMF dimanche prochain. Nous avons deux semaines pour bâtir une équipe au visage conquérant pour la Bambu. Gardons la tête haute, et au boulot !

Merci aux supporters présents, ça fait plaisir.
Bon courage et bon rétablissement à Kuyen 	)

Merci KASTA

Les deux équipes

Esprit Canari

MB IDF

debout : mikou972, kamel95, yohan, fletcher, cubi, pierofrey, ben-becker, konio, kasta
assis : gibaldipontin, kuyen, aaron lennon, pauleta22, nephtalie, dhalsim
absent sur la photo : dick byrne


Kop Cup : 10eme (04/07/2009)

04/07/2009 Kop Cup : 10eme sur 16

Poule D

MB IDF 0 – 1 Bayern Munich France
but : bayern

Celtic Irish Club Marseille 1 – 0 Liverpool France B

MB IDF 1 – 0 Liverpool France B
but : hope dreams

Celtic Irish Club Marseille 0 – 1 Bayern Munich France

MB IDF 0 – 1 Celtic Irish Club Marseille
but : celtic

Liverpool France B 1 – 4 Bayern Munich France

Classement :

1. Bayern Munich France 9 pts (6-1)
2. Celtic Irish Club Marseille 6 pts (2-1)
3. MB IDF 3 pts (1-2)
4. Liverpool France B 0 pt (1-6)

Consolante

1/4 finale

MB IDF 1 – 1 (tab 2-0) Arsenal Supporter Club France
buts : arsenal, dam
tab : gibaldipontin, arsenal (échec), konio, arsenal (échec)

1/2 finale

MB IDF 0 – 0 (tab 2-1) Liverpool France B
tab : lfc (échec), dams946 (échec), lfc, toni de truand, lfc (échec), konio

Finale

MB IDF 2 – 2 (tab 2-3) Lush / Rush Bar
buts : lush, dam, lush, dhalsim
tab : dhalsim, lush, dam (échec), lush, konio, lush

Classement Final

Vainqueur : Celtic Irish Club Marseille
Finaliste : Benfica
3eme : Marseille
4eme : FC Porto
5eme : Liverpool France A
6eme : Inter Milan
7eme : Bayern Munich France
8eme : Arsenal France
9eme : Lush / Rush Bar
10eme : MB IDF
11eme : Liverpool France B
12eme : Milan Solo
13eme : FC Barcelone
14eme : Arsenal Supporter Club France
15eme : Manchester Utd
16eme : Ajax

Compte-rendu

Le tournoi Kop Cup réunit les supporters français des grandes équipes européennes.
C’est la Ligue des Champions des supporters.
16 équipes ont répondu à l’appel de l’organisateur Julien de Liverpool France.
Les matches se disputent en 7 vs 7, durée 15′ sans mi-temps.

L’équipe est coachée et mise en place par Kasta.
Tactique (elle sera la même pour tout le tournoi) : 3 – 2 – 1
Garden : Pauleta22
Défenseurs : Gibaldipontin – Dam – Toni de Truand – Dhalsim
Milieux : Hope Dreams – Konio – Dams946
Attaquants : Nono – Vangogh_33
C’est Pauleta22 qui hérite du brassard de capitaine.

On souhaitait de la nouveauté pour ce tournoi.
Le tirage au sort nous a réservé la même poule que l’an passé avec Celtic et Bayern.

1ere journée : MB IDF 0 – 1 Bayern Munich France
but : bayern

L’entrée dans le tournoi est difficile face à une équipe solide du Bayern avec 2 très bons joueurs offensifs.
C’est difficile de jouer si tôt le matin. Personnellement, ma performance va être catastrophique.
Finalement les allemands s’imposent 1-0 sur une frappe qui passe entre les jambes de Paulette.
Ce sont eux qui se sont créés les meilleures occasions.
Sans trop élever notre niveau de jeu, on aurait quand même pu faire au moins match nul.
A noter la faute volontaire sur Dam qui arrivait seul devant le gardien. Pas très fairplay, ça aurait peut-être mérité une exclusion temporaire de 2′.

2eme journée : MB IDF 1 – 0 Liverpool France B
but : hope dreams

On fait un excellent début de match. Le ballon circule bien.
On se créé quelques occasions. Sur une reprise magnifique de Hope Dreams on ouvre le score.
Malheureusement, sur l’action suivante, Hope se blesse. Il sera out pour le reste du tournoi.
C’est un coup dur de perdre aussi vite une pièce essentielle de notre équipe.
Sa sortie va complètement nous perturber. On va arrêter de jouer.
On va uniquement balancer des grands ballons. Pauvre Nono, seul devant, qui voit passer les ballons au dessus de sa tête.

3eme journée : MB IDF 0 – 1 Celtic Irish Club Marseille
but : celtic

Il faut battre les écossais tenant du titre et grand favori du tournoi pour aller en 1/4 de finale. Comment dire impossible ?
On va réaliser notre meilleur match de la matinée. Grosse performance dans l’engagement, les duels, l’envie, …
Les écossais sont bien meilleurs que nous, ils nous ont faire courir. Ils jouent très bien, ne paniquent jamais, font bien circuler le ballon.
Jusqu’à 5′ de la fin, on est toujours à 0-0 et on vient de se créer une belle action.
Finalement, les écossais ouvrent le score sur une splendide action collective. Leur attaquant arrive seul devant Paulette, le dribble et marque.

Bilan

Notre 3ème place en poule est logique. Il y avait moyen de terminer à la 2ème place mais il aurait fallu être au top d’entrée.
Il ne faut pas oublier que nous sommes un club français et finir 3ème de poule en ligue des champions c’est logique.
La défense est bien en place, Paulette a sauvé plusieurs occasions chaudes, on ne s’est pas créé beaucoup d’occasions de buts.
On va essayer de remporter la consolante.
Au final, c’est peut être mieux d’être à ce niveau car on aura plus de chance de gagner et, de fait, se faire plaisir.

1/4 finale consolante : MB IDF 1 – 1 (tab 2-0) Arsenal Supporter Club France
buts : arsenal, dam
tab : gibaldipontin, arsenal (échec), konio, arsenal (échec)

Enfin de la nouveauté avec Arsenal, équipe assez jeune.
Le début de match sera poussif, dur de redémarrer après la pause déjeuner. De plus, il fait très chaud. Les organismes souffrent.
Arsenal ouvre le score vu qu’on les regarde jouer.
Heureusement, on va très vite reprendre le jeu à notre compte. Le reste du match sera totalement bordelais.
On joue bien, on se créé beaucoup d’occasions. Dam égalise logiquement.
Un manque de réussite nous amène aux tirs aux buts.
Je marque le 1er tir au but d’une frappe qui prend à contre pied le gardien adverse. Konio marquera également (belle frappe en lucarne).
Paulette fait deux superbes arrêts.
On se qualifie pour les 1/2 finales. Victoire méritée.

1/2 finale consolante : MB IDF 0 – 0 (tab 2-1) Liverpool France B
tab : lfc (échec), dams946 (échec), lfc, toni de truand, lfc (échec), konio

Revoilà nos amis de Liverpool et leurs 40 joueurs. Il est certain qu’on ne les battra pas au physique.
Ce fut quasiment une domination 100% girondine.
On joue de mieux en mieux. Mais on ne marque pas.
Nono, Dams, Dam, … chacun tour à tour essaye de marquer mais rien n’y fait.
Paulette n’a quasiment rien à faire.
De nouveau les tirs aux buts. Dams frappe à côté, Toni et Konio marquent leurs tirs aux buts.
Paulette fait une nouvelle fois la différence.
On se qualifie pour la finale. Victoire de nouveau méritée.
A noter que Dams est blessé et ne pourra pas jouer la finale. On n’a plus de remplaçants !!!

Finale consolante : MB IDF 2 – 2 (tab 2-3) Lush / Rush Bar
buts : lush, dam, lush, dhalsim
tab : dhalsim, lush, dam (échec), lush, konio, lush

On se fait cueillir à froid par une frappe splendide de plus de 30m. Lush Bar ouvre le score.
Malgré cela, on continue à jouer. Le ballon circule bien, il ne manque que la réussite.
C’est Dam qui égalise sur un exploit individuel. On se dit qu’on a fait le plus dur en égalisant.
Mais, peu de temps après, on prend un but “casquette”.
Konio se blesse et, Kasta (désespéré ?) demande à Vangogh de rentrer sur le terrain.
Le temps que Vangogh se change énerve les anglais.
Dhalsim, sur un superbe travail côté gauche, égalise d’une frappe limpide.
On donne tout pour arracher la victoire. Une nouvelle fois la chance n’est pas avec nous.
Pour la 3ème fois de la journée les tirs aux buts nous attendent.
Konio et Dhalsim marquent. Comme souvent, le meilleur joueur de l’équipe échoue, pour nous ce sera Dam qui tire mollement sur le gardien.
Malheureusement, Paulette ne fera aucun arrêt. A chaque fois il a plongé côté droit et le tireur anglais a mis le ballon côté gauche.

Bilan

On a réalisé trois bons matches dans cette consolante.
Il ne nous a manqué que de marquer plus de buts sur nos nombreuses occasions.
La blessure de Hope Dreams s’est fait ressentir dans notre potentiel offensif.
On termine à une honorable 10ème place. La défense a été performante avec seulement 5 buts encaissés en 90′ de jeu. L’attaque a eu plus de difficulté à exister.
L’ambiance dans l’équipe a été excellente, très bon état d’esprit de l’ensemble des joueurs.
Dam a été selon moi le meilleur bordelais du tournoi, une performance de haut niveau.
Du très bon Paulette et Konio (qui lorsqu’il a joué en véritable n°6 a beaucoup apporté).
Félicitations à l’ensemble des joueurs qui ont mouillé le maillot et réalisé une performance honorable.
Malgré la chaleur, on termine assez frais. On a réalisé nos meilleurs matches en fin de tournoi.
Le coach Kasta a bien managé le groupe, tout le monde a joué et (j’espère) pris beaucoup de plaisir.
On a été bien soutenu par nos supporters : miss konio, miss dhalsim, papa dams, vangogh, goalie. Un grand merci à eux.

A noter que le tournoi a été filmé par Liverpool TV. Un dvd de la journée devrait bientôt être disponible.
Vous verrez à cette occasion l’interview (all in english) de Raymond (non Kasta). La journaliste était charmante.

Deux anecdoctes :

Lors de la remise des trophées, les marseillais finissant 3ème lancent un chant à la gloire des sardines.
On les a très vite calmé en leur répondant tout simplement : Nous sommes champion de France car nous sommes les bordelais.
Ceci a provoqué l’hilarité de l’ensemble des participants.

Il manquait une 16ème équipe. Certains membres de LFC ont dit d’inviter l’Esprit Canari (supporters de Nantes).
Mais le concept du tournoi est Ligue des Champions.
Pas vraiment en rapport avec le niveau du FC Nantes. Oups !!!

La finale a opposé comme l’an passé Benfica au Celtic.
C’est le Celtic qui conserve son titre par une victoire logique 2-0.

Merci à Liverpool pour leur invitation. C’est vraiment très plaisant de participer à ce tournoi européen.
A l’année prochaine pour essayer d’atteindre (enfin) les 1/4 de finale.

Merci GIBALDIPONTIN

Toutes les équipes

MB IDF

debout : nono, konio, dam, dhalsim, kasta
assis : hope dreams, toni de truand, dams946, pauleta22, gibaldipontin
absent sur la photo : vangogh_33


Kop Cup : 10eme (05/07/2008)

05/07/2008 Kop Cup : 10eme sur 12

Poule

MB IDF 3 – 1 Bayern Munich France (nono, hope dreams, girondin92)
MB IDF 1 – 5 Celtic Irish Club Marseille (kuyen)
Bayern Munich France 2 – 1 Celtic Irish Club Marseille

Classement

1. Celtic Irish Club Marseille 3 pts (+3)
2. Bayern Munich France 3 pts (-1)
3. MB IDF 3 pts (-2)

1/2 finale consolante : MB IDF 2 – 1 Liverpool B (nono, el cubi)

Finale consolante : MB IDF 1 – 2 Liverpool A (hope dreams)

Compte-rendu

Samedi 5 juillet
Draveil – Port aux cerises
Temps pluvieux le matin, beau l’après midi
Match 7 vs 7 – 30′

4 poules de 3 équipes, les 2 premiers en 1/4 finale, le 3eme en consolante

1er match : MB IDF 3 – 1 Bayern Munich France (mi-temps 1-0)
Buts : Nono, Munich, Hope Dreams (ou gardien csc), Girondin92

2eme match : MB IDF 1 – 5 Celtic Irish Club Marseille (mi-temps 0-3)
Buts : Celtic, Celtic, Celtic, Celtic, Kuyen, Celtic

3eme match : Bayern Munich France 2 – 1 Celtic Irish Club Marseille

Classement :

1. Celtic Irish Club Marseille 3 pts (+3)
2. Bayern Munich France 3 pts (-1)
3. MB IDF 3 pts (-2)

1/2 finale consolante : MB IDF 2 – 1 Liverpool France B (mi-temps 1-1)
Buts : Nono, Liverpool, El Cubi

Finale consolante : MB IDF 1 – 2 Liverpool France A (mi-temps 0-1)
Buts : Liverpool, Hope Dreams, Liverpool

Compte-rendu du tournoi

Samedi 5 juillet 2008, l’équipe des MBIDF se retrouve à Draveil, pour le dernier défi de sa saison. Les 10 sélectionnés par Cubi rejoignent l’Essonne, sans se tromper de jours, en co-voiturage, mono-voiturage ou RERage. Tout le monde est motivé pour participer à la première édition de la KOP CUP. Tournoi organisé par les supporters de Liverpool en France, une association très sympathique que nous avons découvert cette année, qui nous a invité et on les remercie.

Le tournoi réunit des supporters de plusieurs grands clubs européens…et nous . A notre arrivée, quelques équipes sont déjà présentes : le Bayern (discipline allemande oblige, déjà à l’échauffement ), le Barca mais pas de Liverpool…bon, on s’installe en attendant l’organisateur . Un ptit bonjour au Milan assez (l’équipe de Max et pas solomilan comme indiqué dans le topic sur la présentation du tournoi) et des discussions diverses et variées comme le bronzage de Darch nous amènent à l’arrivée de Liverpool accompagné du Celtic Marseille, les deux assoc se seraient mises en conditions pour le tournoi vendredi soir en faisant des bars parallèles.

On enfile alors nos habits de lumière et on se dit qu’on aura pas besoin de chasubles contrairement à nos adversaires de Milan, Munich, Liverpool, Arsenal, Manchester, ou a un degré moindre Barcelone et l’Ajax avec leur maillot à dominate rouge (Benfica ayant la bonne idée de venir en jaune).

Echauffement, remplissage de gourdes, et un tirage au sort plus tard (le PSG n’ayant pas pu venir, ils seront remplacés par une seconde équipe des reds).

Groupe A : FC Barcelone, Milan AC, Marseille
Groupe B : Bayern Munich France, MBIDF, Celtic Irish Club Marseille
Groupe C : Liverpool 2, Benfica Lisbonne, Ajax Amsterdam
Groupe D : Manchester, Arsenal, Liverpool 1

et on se retrouve sur le terrain face à notre premier adversaire le Bayern de Munich. Match équilibré, chaque équipe ayant des possibilités de marquer, mais on le fait 3 fois et eux 1 fois. On rentre bien dans la compétition notre faiblesse habituelle au Da Silva. Mais un petit effet : dans les les premières minutes un choc entre un de leur joueur et Kuyen envoie le bavarois aux urgences pour se faire recoudre la paupière (1 point de suture d’après leur forum). Entraine une grosse conséquence car normalement nous devions jouer le match numéro n°3 après Celtic-Bayern, mais prétextant vouloir prendre des nouvelles de leur ami, le Bayern nous demande d’inverser les matchs.

Nous enchainons donc le match contre le Celtic Marseille. Et là ce fut moins équilibré…Les marseilloécossais jouent à une touche de balle, toujours en mouvements et en décalages…un 3-0 logique à la mi-temps. Mal retombé, Alex se fait mal à l’épaule, la réorganisation de l’équipe est un peu bénéfique et on commence à toucher la balle. Dès la reprise Kuyen réduit le score d’une demi-volée magnifique, mais malgré notre mieux le Celtic reste plus fort et nous en met 2 de plus.

Le dernier match du groupe semble être joué, les maillot verts et blancs vont faire qu’une bouchée des maillots rouges. L’ensemble des mbidf est confiant et pense au futur 1/4 de finale. Girondins92 et moi partons à la recherche d’un sandwich sans même regarder le dernier match du groupe. Une fois notre mission accomplie, nous apprenons la terrible nouvelle. Le Bayern a battu le Celtic dans un non-match des écossais, ratant des occasions invraissemblables, et semblant avoir perdu leur jeu. De plus un certain arbitre milanais (fan de Roberto Baggio, certains le reconnaîtront) aurait refusé de siffler un penalty en faveur des marseillais (certainement de peur de devoir nous affronter en 1/4 de finale).
On se retrouve donc dans la consolante avec les 4 autres derniers. Au programme un premier match contre Liverpool 2 puis, selon notre résultat, contre le vainqueur ou le perdant de Marseille-Liverpool 1.

Les résultats du 1er tour :

Groupe A
Barcelone-Milan : 0-3
Milan-Marseille : 11-0
Barcelone-Marseille : 6-2

1 .Milan 6 pts
2. Barcelone 3 pts
3. Marseille 0 pt

Groupe B
Bayern-MBIDF : 1-3
MBIDF-Celtic : 1-5
Bayern-Celtic : 2-1

1. Celtic 3 pts (+3)
2. Bayern 3pts (-1)
3. MBIDF 3 pts (-2)

Groupe C
Liverpool 2-Benfica : 1-8
Benfica-Ajax : 2-0
Liverpool 2-Ajax : 0-0

1. Benfica 6 pts (+9)
2. Ajax 1 pts (-2)
3. Liverpool 2 1 pts (-7)

Groupe D
Manchester-Arsenal : 0-4
Arsenal-Liverpool 1 : 5-2
Manchester-Liverpool 1 : 3-0

1. Arsenal 6 pts (+7)
2. Manchester 3 pts (-1)
3. Liverpool 1 0 pt (-6)

Après une pause repas, un nouveau tirage au sort détermine l’avenir des différentes équipes pour l’après midi. D’abord se déroulent les quatres quarts et certains résultats nous laissent penser qu’on aurait pu défendre notre chance.

Milan-Ajax : 7-0
Celtic-Barcelone : 14-1
Benfica-Manchester : 4-3
Arsenal-Bayern : 5-2

Ensuite c’est au tour des 1/2 finales de la consolante, on vient à bout 2-1 de Liverpool 2 mais que d’occasions manquées même s’il y avait un excellent gardien en face. En finale on retrouvera Liverpool 1 vainqueur 7-4 de l’OM.

En 1/2 finale du tournoi, le Celtic bat Arsenal 6-5 pendant que Benfica bat Milan 2-1 dans un match tendu. L’équipe de Max avait le match en main, un péno qui se transforme en coup franc sous la pression détestable des joueurs du Benfica et trois face à face manqués.

Les derniers matchs de la journée se déroulent l’un après l’autre, dans la finale de la consolante on perd 2-1, dans la petite finale Milan domine Arsenal 6-2 et le Celtic remporte le tournoi 3-1.

Voilà fin d’une belle journée, bravo à Liverpool pour l’organisation du tournoi.

Merci NONO

MB IDF

debout : gibaldipontin, el cubi, pauleta22, toto, kuyen
assis : hope dreams, darcheville9, girondin92, alex77, nono